750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2020 1 07 /09 /septembre /2020 13:26

Nouvelle séance de "travail"au cours de laquelle les participants ont rencontré pas mal de difficultés mais leurs efforts ont fini par payer. 

 

Vouvray Le compte Marc 2017

Jaune paille plutôt clair.

Un nez expressif sur les agrumes, le silex puis la poire.

La richesse de l'attaque  est vite contenue par une lame fraiche qui traverse la bouche et porte le vin jusqu'à une finale aux légers amers. Des arômes centrés autour d'un binôme chlorophylle / menthe accompagnent la sensation de fraicheur.

 

Riesling Domaine Deiss 2012

Ici la teinte apparait plus soutenue.

Forte présence terpénique au nez qui domine une évocation de fumé et d'épices (cumin?)

L'attaque est ample, le vin se cale en bouche sur sa matière, il termine sur une sensation de douceur atténuée par une discrète amertume de peau d'orange. Certains dégustateurs ont été gênés par" l'insistance" terpénique.

 

Marestel 2010 domaine Dupasquier

Une robe dorée dans laquelle on devine quelques reflets cuivrés.

Richesse du nez, coing, pomme au four, mirabelle, pralin pour un dégustateur.

La bouche est marquée par la richesse, présence d'une fine acidité pour un équilibre sur le fil du rasoir. Le vin finit long et sec sur des notes d'abricot et de miel. (L'aromatique abricot/miel n'implique pas de perception sucrée). Un vin qui fait débat: avec quel met l'accorder? Question non tranchée.

 

Arbois Pupillin chardonnay D. Petit 1998

La robe tire vers le doré clair.

Notes de noisettes grillées (réduction), pointe fumée, citron confit, beurre pour un dégustateur.

En bouche le vin combine gras et nervosité, l'aération fait apparaitre des arômes de tilleul et de champignon, il finit très long.  Surprenant quant à son âge et son origine, il a été pris pour un Chablis.

 

 

 

Quatre blancs monocépage de quatre appellations.
Partager cet article
Repost0
2 août 2020 7 02 /08 /août /2020 13:54

Repas d'été finalement pris en terrasse, la canicule de la veille ayant fait place à des températures modérées.

 

Le menu

 

Apéritifs variés

Repas d'été avec Beaufort, Selosse, Long-Depaquit, Vacheron, Dominique Laurent, AJ Adam
Repas d'été avec Beaufort, Selosse, Long-Depaquit, Vacheron, Dominique Laurent, AJ Adam

Salade de melon, tomates cerises, basilic, origan

Repas d'été avec Beaufort, Selosse, Long-Depaquit, Vacheron, Dominique Laurent, AJ Adam

Joues de porc , ratatouille 

Repas d'été avec Beaufort, Selosse, Long-Depaquit, Vacheron, Dominique Laurent, AJ Adam
Repas d'été avec Beaufort, Selosse, Long-Depaquit, Vacheron, Dominique Laurent, AJ Adam

Fromages

Repas d'été avec Beaufort, Selosse, Long-Depaquit, Vacheron, Dominique Laurent, AJ Adam

Cake et compote de pêches

Repas d'été avec Beaufort, Selosse, Long-Depaquit, Vacheron, Dominique Laurent, AJ Adam

Les vins

 

Champagne André Beaufort Polisy demi-sec 1996

Robe très dorée.

Nez gourmand de coing, pommes au four, pâtisserie.

Bouche avec un sucre résiduel perceptible mais équilibré par l'acidité du vin, beaucoup de fruits (Reine-Claude, fruits exotiques), belle longueur. Ce style de vin demi-sec devient rare en Champagne en ce moment.

 

Champagne Selosse Les Carelles (dégorgement 13/04/11)

la robe est également bien dorée.

Nez complexe avec du houblon, malt, zest d'orange.

Bouche dense à la texture crémeuse, longue et complexe.

 

Chablis Vaudésirs 2011 Domaine Long-Depaquit

Robe dorée à reflets verts.

 Nez citronné, mélange de notes beurrées (crème fraîche) et minéral (coquille d'huitres).

Bouche tonique avec du gras bien équilibré par l'acidité.

 

Sancerre rouge 2014 Domaine Vacheron

Robe rubis soutenu.

Nez sur les fruits rouges, cerise griotte, framboise.

Bouche souple et fruitée, très agréable en l'état.

 

Clos de Vougeot sui generis 1999 Dominique Laurent

Robe rubis sombre.

Nez framboisé, notes de sous-bois, cèpes, églantines.

Bouche suave avec des tanins ultra-fins, très grande longueur.

 

Vin de Moselle Sofberg Auslese 2013 AJ Adam

Robe dorée.

Nez pétrolé, infusion de plantes, mirabelles.

Bouche suave et délicate, sucrosité bien intégrée, belle longueur.

 

 

Repas d'été avec Beaufort, Selosse, Long-Depaquit, Vacheron, Dominique Laurent, AJ Adam
Partager cet article
Repost0
18 juillet 2020 6 18 /07 /juillet /2020 13:10

Dégustation de quatre vins alsaciens  issus de Pinot Noir avec des styles bien différents (domaines en bio-dynamie).

 

Pinot Noir Schaefferstein 2018 Domaine Neumeyer

Robe rubis assez sombre.

Nez plaisant avec du kirsch, de la framboise.

Bouche souple, fruitée (cerise), un peu de poivre en finale. Devrait se complexifier au vieillissement.

http://www.neumeyer.fr

 

Pinot Noir Bildstoeckle 2017 Domaine Gerard Schueller et Fils

Robe rubis clair.

Nez de fraise poussé par une acidité volatile.

Bouche bien typée "vin nature" avec un fruité acidulé rafraîchissant, néanmoins l'acidité nous paraît trop marquée sur la finale. 

 

Pinot Noir Chapelle 1441 2015 Domaine Trapet 

Robe rubis assez sombre.
Nez d'abord réduit puis qui s'épure vers un beau fruit rouge.

Bouche racée et longue avec un fruit rouge acidulée et des notes fumées et ferrugineuses. Belle réussite.

http://www.domaine-trapet.fr/alsace/passions-quand-tu-nous-tiens.html

 

Pinot Noir Burlenberg 2005 Domaine Marcel Deiss

Robe sombre et opaque.

Après carafage d'une heure, nez à dominante tertiaire avec des notes giboyeuses et de sous-bois, notes fumées avec un peu de fruits rouges.

Bouche présentant encore des tanins fins mais marqués, on retrouve les saveurs du nez avec une finale sur ces notes brûlées.

http://www.marceldeiss.com/fr/

Pinot Noir d'Alsace
Partager cet article
Repost0
21 juin 2020 7 21 /06 /juin /2020 17:08

Reprise tant attendue des dégustations-repas avec également un début de remontée des températures.

 

Apéritifs: feuilletés au fromage, pizzetas saucisse, thym

 

Repas dégustation de déconfinement chez Noëlle et Jean-Claude (Lahaye, De Sousa, Pavelot, Zind-Humbrecht, Dom. Laurent, Rayas, Chave, Feiler-Artinger)
Repas dégustation de déconfinement chez Noëlle et Jean-Claude (Lahaye, De Sousa, Pavelot, Zind-Humbrecht, Dom. Laurent, Rayas, Chave, Feiler-Artinger)

Gaspacho melon, feta, oignon, estragon

Repas dégustation de déconfinement chez Noëlle et Jean-Claude (Lahaye, De Sousa, Pavelot, Zind-Humbrecht, Dom. Laurent, Rayas, Chave, Feiler-Artinger)

Tartare de truite, avocat, melon

Repas dégustation de déconfinement chez Noëlle et Jean-Claude (Lahaye, De Sousa, Pavelot, Zind-Humbrecht, Dom. Laurent, Rayas, Chave, Feiler-Artinger)

Poivrons farce au bœuf, feta, oignons nouveaux, épices

Fleurs de courgettes, farce de veau, oignon, basilic, pignons, brousse

Boulettes de veau, citronnelle, gingembre, sésame

Salade de courgette, mâche, roquette, vinaigre au Banyuls

Repas dégustation de déconfinement chez Noëlle et Jean-Claude (Lahaye, De Sousa, Pavelot, Zind-Humbrecht, Dom. Laurent, Rayas, Chave, Feiler-Artinger)
Repas dégustation de déconfinement chez Noëlle et Jean-Claude (Lahaye, De Sousa, Pavelot, Zind-Humbrecht, Dom. Laurent, Rayas, Chave, Feiler-Artinger)
Repas dégustation de déconfinement chez Noëlle et Jean-Claude (Lahaye, De Sousa, Pavelot, Zind-Humbrecht, Dom. Laurent, Rayas, Chave, Feiler-Artinger)

Fromages de Sena

Repas dégustation de déconfinement chez Noëlle et Jean-Claude (Lahaye, De Sousa, Pavelot, Zind-Humbrecht, Dom. Laurent, Rayas, Chave, Feiler-Artinger)

Tarte abricots, nectarines

Entremet glacé aux fruits rouges

Repas dégustation de déconfinement chez Noëlle et Jean-Claude (Lahaye, De Sousa, Pavelot, Zind-Humbrecht, Dom. Laurent, Rayas, Chave, Feiler-Artinger)
Repas dégustation de déconfinement chez Noëlle et Jean-Claude (Lahaye, De Sousa, Pavelot, Zind-Humbrecht, Dom. Laurent, Rayas, Chave, Feiler-Artinger)

Les vins

 

Champagne "Le Jardin de la Grosse Pierre" 2015 Benoit Lahaye

Robe plutôt dorée

Très beau nez complexe mêlant des notes florales aux agrumes

Bulles vives et fines, vin tonique avec un beau fruit (poire, agrumes) et une belle acidité minérale.

Encore très jeune.

 

Champagne 3A De Sousa (dégorgement 16/11/18)

Robe un peu plus pâle que le précédent.

nez à dominante brioché, levure.

Bouche onctueuse avec des bulles fines, notes de raisins murs, finale avec une petite amertume minérale.

 

Tokay Clos Saint-Urbain Rangen de Thann 2001 Zind-Humbrecht

Robe bien dorée

Nez fumé avec de l'abricot sec.

Bouche avec un peu de sucre résiduel équilibré par une fine acidité, les notes fumées reviennent en finale.

 

Corton-Charlemagne 2002 Domaine Pavelot

Nez d'abord grillé puis viennent des notes florales (acacia), miel.

Bouche à la fois grasse et tonique, de la complexité et de la longueur avec notamment des saveurs d'agrumes (citron confit) et de thé vert. 

 

Chambertin Clos-de-Bèze 1997 Dominique Laurent

Robe rubis sombre.

Beau nez où se retrouvent des épices douces, de la framboise, de la rose.

En bouche, les tanins sont polis (poussiéreux), suavité et densité caractérisent le vin, finale aérienne, belle rémanence.

 

Châteauneuf-du-Pape Château Rayas 2004

Robe rubis sombre.

Nez d'herbes de Provence, olive, figue.

La bouche présente des tanins très fins plutôt polis, elle est complexe mais manque peut-être encore de vibrations comme on a pu le ressentir sur de plus vieux millésimes.

 

Hermitage rouge 2004 Domaine Chave

Robe grenat très sombre.

Nez puissant et vertical, épices, violette, olives.

Vin encore très jeune en bouche, très bel équilibre, très long: la classe tout simplement.

 

Ruster Ausbruch Pinot Cuvée1998 Feiler-Artinger

Robe orangée.

Nez avec un peu de volatile puis fruits exotiques, du miel, de l'encaustique.

Bouche suave, aromes racés de fruits exotiques, d'abricot. 

 

Repas dégustation de déconfinement chez Noëlle et Jean-Claude (Lahaye, De Sousa, Pavelot, Zind-Humbrecht, Dom. Laurent, Rayas, Chave, Feiler-Artinger)
Partager cet article
Repost0
30 mai 2020 6 30 /05 /mai /2020 10:56

Dégustation chez Eric sur la terrasse dans une atmosphère estivale. 

Deux cépages reconnus sur quatre: le Sauvignon et le Chardonnay.

 

Sancerre 2018 Daniel Chautard

http://www.chotard-sancerre.com

La robe est très claire.

Le nez part sur des agrumes qui deviennent de plus en plus pamplemousses à l'aération.

La bouche est bien tendue avec des amers minéraux (toujours des notes de pamplemousse) dans une finale rafraîchissante.

 

Jurançon sec Gros Manseng 2018 Clos Lapeyre

http://www.jurancon-lapeyre.fr

La robe est plutôt dorée.

Le nez s'ouvre à l'aération sur des notes de pommes, de mirabelle.

La bouche est surprenante à la fois riche et tendue par une acidité rafraîchissante.

 

Bourgogne Chardonnay 2014 François Mikulski

http://www.domainemikulski.fr

Robe or pâle.

Nez d'abord discret puis s'ouvrant sur des notes beurrées et florales.

Bouche enveloppante par son gras avec du beurre et des notes de tilleul.

 

Cuvée Faustine 2016 Comte Abbatucci

http://domaine-abbatucci.com

Robe pâle.

Nez intense et surprenant avec de la poire, de l'anis, pâtisserie, voire de rose.

Bouche avec une acidité faible, bien grasse et développant des notes de gentiane.

 

 

Dégustations de quatre vins blancs mono-cépage sur quatre régions différentes
Partager cet article
Repost0
17 mai 2020 7 17 /05 /mai /2020 09:09

Reprise du cycle de dégustation chez Jean-Claude en respectant bien entendu les gestes barrières.

 

 Anjou La Fresnaye 2015 Patrick Baudoin

Robe paille à reflets verts.

Nez d'agrumes (kumquat), quelques nuances miellées.

Bouche énergique (acidité "mûre"), amers minéraux élégants en finale.

http://www.patrick-baudouin.com/

 

Anjou 2013 Mosse

La robe est assez dorée.

Le nez part sur des notes de pomme au four, de coing, fruits confits, miel.

La bouche est tendre en attaque, la tension acide équilibre bien, la finale assez longue fait ressortir un côté tourbé.

https://www.domaine-mosse.com/

 

Anjou Litus 2015 Eric Morgat

Robe claire à reflets verts.

Nez sur l'amande amère, l'anis, pomme, un peu d'ananas.

Bouche fruitée, assez ronde mais là aussi bien équilibrée par l'acidité, amers salins en finale.

http://ericmorgat.com/index.php

 

Anjou Feuille d'Or 2009 Philippe Delesvaux

Robe bien dorée.

Nez de pomme au four avec de belles notes de fleurs d'oranger.

En bouche, on est ici sur un vin de type demi-sec, aucune lourdeur au contraire, de belles notes fruitées, une belle fraîcheur.

 

Conclusion: le chenin est interprété à travers différents styles mais on retrouve cette trame acide qui donne une fraîcheur salivante aux vins.

 

Vins du confinement

Pendant cette période, les dégustateurs ne sont pas restés inactifs comme en témoigne cette liste des différents vins dégustés.

 

Vins effervescents

Rot Fall'R Ganevat

Cerdon Bernard et Marjorie Rondeau

Vouvray brut 2013 Foreau

Ayse Mont Blanc 2015 Beluard

Champagne Le Mesnil-sur-Oger 2006 Pascal Doquet 

Champagne Lamiable brut 1er cru

Muscadet Gai Perlé Domaine Brégeon

Crémant d'Alsace Clos Liebenberg Valentin Zusslin

Champagne Les Carelles Jacques Sélosse

Champagne "Terroirs" extra brut Agrapart

Gramona Imperial Gran Reserva 2013

 

Vins blancs

Roussette de Savoie Altesse Dupasquier

Chablis 1er cru Fourchaume 2009 Verget

Sancerre Chavignol 2013 Gérard Boulay

Macon-villages "Grand élevage" 2005 Verget

Pernand-Vergelesses Ile des Vergelesses 2005 Domaine Rollin

Muscadet Clos de la Coudray 2009

Chablis Grenouille 2000 William Fèvre

Manzoni Bianco Fontanasunta 2016 Foradori

La Remise la Mordorée

Sancerre La Grande Côte 2011 François Cotat

Rully 1er cru Pillot 2014 Eric de Suremain

 

Vins rosés

Rosé des Riceys 2009 Horiot

Côteaux Vendômois Gris Bodin 2015 Patrice Colin

 

Vins rouges

Rasteau Les Violettes 2009 Domaine de la Soumade

Nuits Clos des Forets Saint-Georges 2008 Domaine de l'Arlot

Saumur-Champigny Les Poyeux 2004 Clos Rougeard

Marsannay Clos du Roy 2010 Dominique Laurent

Hermitage 1995 Tardieu-Laurent

Côte-de-Nuits Villages 2013 Emmanuel Rouget

Fronton cuvée Mamouth 2011 Château Le Roc

Fronton Thibaut de Plaisance 2009

Santenay vv 2005 Dominique Laurent

Côtes-du-Roussillon Muntada 1998 Domaine Gauby

Bandol 1998 Château de Pibarnon

Nuits 1er cru Rue de Chaux 2008 Dominique Laurent

Gevrey-Chambertin 1er cru Lavaux Saint-Jacques 2008 Dominique Laurent

 

Vins liquoreux

Muscadelle2018 Plageoles

Pinot Cuvée 1995 Feiler Artinger

Vouvray demi-sec 2007 Foreau

Côteaux-du-Layon 1990 Château de la Genaiserie

Jurançon 2018 Château Jolys

Altenberg de Bergheim Pinot Gris 1995 Marcel Deiss

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dégustation de déconfinement: quatre blancs d'Anjou
Partager cet article
Repost0
14 mars 2020 6 14 /03 /mars /2020 09:26

Les dégustations à l'aveugle sont difficiles et incitent à la modestie. Les dégustateurs ont bien identifié deux cépages sur quatre mais pas à la bonne place!

 

Clos de Nell Cabernet Franc 2015

Robe rubis sombre brillante.

Nez plaisant sur des fruits rouges (cerise entre autres), raisin frais, pivoine.

Bouche pulpeuse, tanins très fins, finale avec un côté minéral, elle est  allongée par une fine acidité.

Un Cabernet franc qui prend un accent bourguignon de pinot noir!

 

IGP Hérault Domaine la Terrasse d'Elise "le Pigeonnier" (carignan) 2016

Robe assez sombre et jeune.

Nez sur de la framboise, guimauve, puis des notes épicées et poivrées.

Bouche sur des tanins fins et serrés avec une finale kirschée. Les tanins sont plus sensibles au réchauffement.

Un carignan sur la finesse.

 

Moulin-à-Vent Clos du Tremblay 2011 Paul Janin

Robe rubis sombre.

Nez complexe: fraise, cumin, notes racinaires.

Bouche dynamique et concentrée avec des tanins fins, finale persistante avec une petite note réglissée.

Un 100% gamay qu'on aurait volontiers situé en Italie.

 

Le Lys du Château Pradeaux Bandol 2011

Robe rubis sombre.

Nez sur des notes végétales anisées, infusions de plantes, garrigue.

Bouche avec des tanins serrés et encore bien présents, une dominante de fruits noirs avec une touche de tomate séchée en finale.

85% mourvèdre pas identifié! 

Quatre vins mono-cépage des millésimes 2015-2016-2011
Partager cet article
Repost0
9 février 2020 7 09 /02 /février /2020 14:29

Dégustation repas du 8 février 2020 chez Josiane et Bernard

 

Le menu

 

Apéritifs: gougères et gressins

 

 

Dégustation-repas avec Ulysse Colin, Moncuit, Rolin, Roumier, Dom. Laurent, Fonsalette

Velouté de navets boule d'or, crème à l'ail

Dégustation-repas avec Ulysse Colin, Moncuit, Rolin, Roumier, Dom. Laurent, Fonsalette

Cassolette de Saint-Jacques

Dégustation-repas avec Ulysse Colin, Moncuit, Rolin, Roumier, Dom. Laurent, Fonsalette

Blanquette de dinde aux marrons, butternut rôti

Dégustation-repas avec Ulysse Colin, Moncuit, Rolin, Roumier, Dom. Laurent, Fonsalette
Dégustation-repas avec Ulysse Colin, Moncuit, Rolin, Roumier, Dom. Laurent, Fonsalette

Fromages de Jeannot

Dégustation-repas avec Ulysse Colin, Moncuit, Rolin, Roumier, Dom. Laurent, Fonsalette

Café gourmand: macaron, cannelés, panna cotta aux fruits rouges

Dégustation-repas avec Ulysse Colin, Moncuit, Rolin, Roumier, Dom. Laurent, Fonsalette

Les vins

 

Champagne Ulysse Colin Les Pierrières extra brut dégorgement 2015

 

Des bulles fines et abondantes, un  nez plaisant et jaillissant avec du grillé et des agrumes.

La bouche est dynamique et rafraîchissante, bien citronnée et persistante. Parfait à l'apéritif.

 

Champagne Pierre Moncuit brut non dosé 1996

 

Une robe bien dorée.

Nez rancioté (vieux rhum) puis viennent des agrumes et des fruits blancs.

Bouche bien complexe avec de la noisette puis des agrumes, la longueur est soutenue par une fine acidité.

 

Corton Charlemagne 1999 Domaine Rolin Père et Fils

 

Robe dorée.

Premier nez de foin puis viennent à l'aération des notes beurrées et des agrumes, voire du fruit exotique.

Bouche avec du gras mais rafraîchie par le citron, les agrumes, on perçoit aussi une touche d'ananas.

Belle réussite.

 

Chambolle Musigny Les Amoureuses 1995 Domaine Georges Roumier

Robe rubis évolué.

Nez d'une folle complexité et changeant avec des fruits rouges (guigne), du sous-bois, des fleurs.

Toucher de bouche très délicat avec des tanins fins et fondus, belle longueur.

Il est à son apogée.

Un vin recherché par les spéculateurs du monde entier et qui atteint par conséquent des prix astronomiques. A l'époque, il avait simplement été acheté chez  le propriétaire!

 

Bonnes Mares 1998 Dominique Laurent

Robe rubis plus dense que sur le vin précédent.

Nez également envoûtant avec une belle framboise mêlée à des touches viandées.

Bouche dense mais des tanins fins et fondus, de la puissance dans un gant de velours.

 

Côtes-du-Rhône Fonsalette 2006 Emmanuel Reynaud

Robe grenat avec un dégradé sur la frange.

Nez sur des fruits noirs, un peu de figue, de la garrigue.

Bouche où on sent un fruit mature, la richesse n'est pas pesante. De la longueur avec une finale poivrée.

Un vin d'artiste!

 

Dégustation-repas avec Ulysse Colin, Moncuit, Rolin, Roumier, Dom. Laurent, Fonsalette
Partager cet article
Repost0
25 janvier 2020 6 25 /01 /janvier /2020 10:51

Ce millésime de réputation moyenne a déjà fait l'objet de trois dégustations de notre comité.

 le-millesime-2006-en-quatre-vins.html

millésime2006

2 blancs 2 rouges

Aujourd'hui, on goûte sur quatre régions différentes.

 

Nuits les 2 Cerisiers 2006 Domaine Laurent Père et Fils

Robe rubis évolué.

Nez très plaisant: framboise, kirsch, notes florales.

Bouche souple malgré de petits tanins poudreux, le côté liqueur de fuit persiste longtemps.

 

Cornas La Louvée 2006 Domaine Colombo

Robe grenat évoluée.

Nez sur les fruits noirs, la prune d'ente, un peu d'olive, de la réglisse.

Bouche qui évolue  bien à l'aération avec des tanins fins et une fin de bouche chocolatée.

Cela reste un peu sur un style standardisé.

 

Côteaux d'Aix Château Virant Cuvée Eric Verdier 2006

Robe très sombre.

Nez sur des fruits noirs très mûrs, presque confiturés.

Bouche chaleureuse et puissante mais les tanins restent marqués et assèchent la fin de bouche (trop d'extraction?).

 

Saint-Estèphe Château Haut-Marbuzet 2006

Robe grenat.

Nez plaisant avec des fruits rouges, notes florales et de tabac blond.

L'attaque en bouche est suave et agréable mais les tanins à grains fins reviennent en force sur la finale .

 A attendre

 

Quatre vins du millésime 2006
Partager cet article
Repost0
1 janvier 2020 3 01 /01 /janvier /2020 12:23

Pour ce réveillon 2020 chez Valérie et Eric, le menu et les bouteilles ont été au top!

 

Le menu

Apéritifs divers

Réveillon 2020 avec Moncuit, Doquet, Leflaive, Villeneuve, Mordorée, Causse-Marines

Eclair, choux et gaufres aux rillettes de thon et mousse de truite fumée

 

Réveillon 2020 avec Moncuit, Doquet, Leflaive, Villeneuve, Mordorée, Causse-Marines

Civet de chevreuil

Réveillon 2020 avec Moncuit, Doquet, Leflaive, Villeneuve, Mordorée, Causse-Marines
Réveillon 2020 avec Moncuit, Doquet, Leflaive, Villeneuve, Mordorée, Causse-Marines

Fromages

Réveillon 2020 avec Moncuit, Doquet, Leflaive, Villeneuve, Mordorée, Causse-Marines

Nougat glacé

Réveillon 2020 avec Moncuit, Doquet, Leflaive, Villeneuve, Mordorée, Causse-Marines
Réveillon 2020 avec Moncuit, Doquet, Leflaive, Villeneuve, Mordorée, Causse-Marines

Les vins

 

Champagne Moncuit 2005

Premier nez sur du grillé (biscotte?) puis des agrumes.

Bouche dense avec une belle maturité, salivante, belle persistance.

Parfait à l'apéritif mais pourrait tout aussi bien accompagner un repas.

 

Champagne Le Mesnil sur Ogier 2005 Pascal Doquet

Nez sur du zest d'agrumes avec des nuances salines iodées.

Bouche puissante et nerveuse, finale saline et longue.

 

Puligny Les Pucelles 2006 Domaine Leflaive

Belle robe dorée.

Nez complexe avec des noisettes grillées, des fruits blancs, des fleurs. 

Bouche élégante, délicate reprenant des notes florales et miellées, finale rafraîchie par une touche citronnée.

 

Châteauneuf-du-Pape 1998 Domaine de Villeneuve

Couleur grenat évolué.

Nez de fruits noirs compotés, herbes de Provence, cassis.

Bouche délivrant de beaux arômes de fruits noirs et d'herbes de Provence, tanins fondus et fins, belle persistance.

 

Châteauneuf-du-Pape La reine des Bois 1998 Domaine de la Mordorée

Robe plus sombre que le vin précédent.

Nez sur le musc, les fruits noirs et les épices.

Bouche dense mais fondue avec de beaux arômes sur des épices orientaux et des notes chocolatées.

 

Délires d'Automne 1998 Domaine de Causses Marines Gaillac

Robe orangée.

Nez sur des abricots confits, miel, un peu d'acidité volatile.

Bouche bien botrytisée avec des fruits confits à profusion, la forte richesse en sucre est contre-balancée par une certaine acidité. 

 

Réveillon 2020 avec Moncuit, Doquet, Leflaive, Villeneuve, Mordorée, Causse-Marines
Partager cet article
Repost0

  • : degustateurs du 31
  • : Les dégustations de vins et les repas d'un groupe d'amis amateurs de vins de la région toulousaine.
  • Contact

Recherche

Articles Récents