750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 juin 2019 5 07 /06 /juin /2019 14:43

Eric nous propose d'explorer le millésime 2015 sur différents vignobles.

 

Pinot noir 2015 Domaine Weinbach

Belle robe rubis.

Nez sur les fruits rouges avec une pointe grillée.

La bouche souple et élégante déploie une belle aromatique.

 

Minervois Château Cape-Roses 2015

Robe grenat sombre avec un léger dégradé sur la frange.

Nez sur une dominante de fruits noirs, petite pointe de caramel.

La bouche a un côté chaleureux avec sa forte maturité, tanins encore légèrement présents.

Comme souvent, les dégustateurs ont eu du mal à situer cette syrah languedocienne.

 

Bourgogne cuvée MCMXXVI 2015 Dominique Laurent

Robe rubis plutôt sombre.

Nez sur des fruits rouges (belle framboise), des herbes médicinales, un peu de boisé.

Bouche avec des tanins fins mais encore présents, les notes de boisées de l'élevage sont sensibles.

Ce soir-là, il se présente moins bien que lors de la dégustation du 13 avril.

 

Cahors Clos Troteligotte K-or 2015

Robe grenat peu évolué.

Nez racé avec des épices, des herbes aromatiques, des fruits noirs.

Bouche pulpeuse avec des tanins très fins et racés, belle persistance.

Cépage malbec non reconnu, vin identifié plutôt comme une syrah! 

Le millésime 2015 en quatre vins et trois cépages
Partager cet article
Repost0
11 mai 2019 6 11 /05 /mai /2019 09:39

Quatre Sancerre Blanc des vignerons les plus réputés et sur des terroirs différents

 

Sancerre Les Boucauds Claude Riffault 2016

Robe or pâle à reflets verts.

Nez  sur des zests d'agrumes, des fruits blancs.

La bouche est tendue par une fine acidité mûre avec une finale sur du citron confit.

http://www.clauderiffault.com/

Note: 14.0

 

Sancerre Les Romains Domaine Vacheron 2012

Robe idem

Nez plus capiteux que le premier avec de la poire comice, de l'infusion de plantes.

Bouche plus tendre que le précédent mais on note quand même une fine acidité traçante et des amers qui portent le vin.

Note: 15.0

 

Sancerre La Grand Côte François Cotat 2012

La robe est un peu plus dorée que les deux précédents.

Nez avec des arômes doucereux complexes et fondus, desquels émergent à l'aération des zest d'agrumes, de l'infusion de plantes et même pour certains du silex et du poivre!

Bouche grasse et suave, (plus moelleuse que les deux vins précédents) avec des fruits blancs et jaunes et de l'infusions de plantes, elle est relevée en finale par des notes minérales de silex.

Note: 15.0 

 

Sancerre La Côte Gérard Boulay 2011

la robe est un peu plus dorée que les deux premiers vins.

Nez sur les agrumes avec une touche anisée plaisante.

La bouche est légèrement perlante en attaque mais ce gaz s'évacue rapidement en remuant le verre.

On retrouve en bouche du gras et cette touche anisée, la finale est bien saline et longue.

Note: 15.0

Un tir groupé de très bonnes notes pour ces quatre Sancerre, chaque cuvée ayant ses partisans et les notes s'équilibrent en moyenne. 

 

 

Dégustation de quatre Sancerre Blanc
Partager cet article
Repost0
28 avril 2019 7 28 /04 /avril /2019 17:31

27 avril 2019

Pour ce repas dégustation, Josiane a bien mérité son T-shirt "Tout est sous contrôle"!

 

Le menu

 

Gougères

 

 

 

 

Repas dégustation avec Champagne Herbert Beaufort, Anfré Beaufort, Weinbach, Prieur, Dom. Laurent, Haut-Brion

Toasts crème de courgettes ou poivrons

Repas dégustation avec Champagne Herbert Beaufort, Anfré Beaufort, Weinbach, Prieur, Dom. Laurent, Haut-Brion

Verrine céleri rave, poireaux, crème aigre

Repas dégustation avec Champagne Herbert Beaufort, Anfré Beaufort, Weinbach, Prieur, Dom. Laurent, Haut-Brion

Gaufres de patate douce, saumon fumé et avocat

Repas dégustation avec Champagne Herbert Beaufort, Anfré Beaufort, Weinbach, Prieur, Dom. Laurent, Haut-Brion

Filet mignon de veau, champignons de Paris et purée à la truffe

Repas dégustation avec Champagne Herbert Beaufort, Anfré Beaufort, Weinbach, Prieur, Dom. Laurent, Haut-Brion
Repas dégustation avec Champagne Herbert Beaufort, Anfré Beaufort, Weinbach, Prieur, Dom. Laurent, Haut-Brion
Repas dégustation avec Champagne Herbert Beaufort, Anfré Beaufort, Weinbach, Prieur, Dom. Laurent, Haut-Brion
Repas dégustation avec Champagne Herbert Beaufort, Anfré Beaufort, Weinbach, Prieur, Dom. Laurent, Haut-Brion

Fromages de Bordeneuve

Repas dégustation avec Champagne Herbert Beaufort, Anfré Beaufort, Weinbach, Prieur, Dom. Laurent, Haut-Brion
Repas dégustation avec Champagne Herbert Beaufort, Anfré Beaufort, Weinbach, Prieur, Dom. Laurent, Haut-Brion

Fraisier

Repas dégustation avec Champagne Herbert Beaufort, Anfré Beaufort, Weinbach, Prieur, Dom. Laurent, Haut-Brion

Les vins

 

Champagne Herbert Beaufort Bouzy Carte d'Or

 

Robe paille et cordon abondant.

Beau nez sur de la brioche et des raisins secs.

Bouche très fruitée avec un dosage sensible, des notes de fruits rouges , relativement long.

Note:  13,3

 

Champagne Jacques Beaufort Ambonnay 1998

La robe est très dorée.

Nez complexe de raisins secs, vieux rhum, confiture d'orange.

La bouche présente des arômes étonnants et originaux de fruits exotiques (ananas), la finale est tonique et 

persistante.

Un style très original et sur ce millésime une belle réussite.

Note: 16,6

 

Muscat Clos des Capucins 2016 Domaine Weinbach

Robe or clair.

Nez floral, fleur d'oranger, miel, touche muscatée.

Bouche légèrement perlante, fine et élégante, de la longueur.

Note: 14,1

 

Meursault Perrières 2000 Domaine Jacques Prieur

Robe très dorée.

Nez sur le beurre, la brioche, notes florales au réchauffement.

Bouche crémeuse, puissante, concentrée mais manquant un peu de complexité en finale.

Note: 14,6

 

Bonnes Mares 1999 Dominique Laurent

Robe rubis sombre.

Nez à dominante tertiaire, thé lapsang souchong, champignons, sous-bois, un peu de fraise arrive au réchauffement.

Bouche encore légèrement tannique, complexe avec des fruits rouges mêlés aux notes de sous-bois, champignons. 

Note: 17,5

 

Grands Echezeaux 2005 Dominique Laurent 

Robe rubis opaque, très sombre.

Le premier nez sur des fruits noirs avec de la minéralité pourrait presque faire penser à un Hermitage, puis arrivent des notes très fines de roses.

Bouche suave avec des tanins extra-fins, très grande longueur.

Note: 17,5

 

Haut Brion 1990

Robe grenat sombre.

Nez à dominante d'épices (poivre) avec des petites notes de poivron grillés.

Bouche avec des tanins bien fondus, très racée et longue, finale minérale (graphite).

Note: 17,0

Repas dégustation avec Champagne Herbert Beaufort, Anfré Beaufort, Weinbach, Prieur, Dom. Laurent, Haut-Brion
Partager cet article
Repost0
13 avril 2019 6 13 /04 /avril /2019 16:26

  Nous sommes clients de la maison Dominique Laurent depuis ces débuts en 1988 et on trouve régulièrement dans les articles de ce blog des commentaires sur ces vins que nous apprécions beaucoup. Depuis quelques années, Dominique Laurent a pu acquérir et exploiter des vignes avec l'aide de son fils Jean, on trouve donc ces vins sous l'étiquette Domaine Laurent Père et Fils. Les vignes sont très vieilles et les vinifications sont majoritairement en vendanges entières.

Laurent nous propose de déguster quatre vins du Domaine Laurent Père et Fils.

 

Bourgogne Passetoutgrains 2014 Maison Laurent Père et Fils

Belle robe rubis brillante.

Nez expressif de fruits rouges avec notamment une belle cerise.

La bouche souple et fruitée ne manque pas de longueur.

 

Bourgogne cuvée MCMXXVI 2015 Maison Laurent Père et Fils

Robe rubis jeune un peu plus sombre que le premier.
Encore un beau nez de fruits rouges avec une dominante plus framboise agrémenté de notes florales, une petite pointe caramélisée.

En bouche le vin est plus dense que le Passetoutgrains  avec des notes de kirch, une finale complexe avec des notes minérales et fumées.

 

Monthélie Sous Roche 2012 Maison Laurent Père et Fils

Robe rubis encore jeune.

Nez un peu plus évolué que le précédent avec, mêlés aux fruits rouges,  des épices et des notes de sous-bois.

En bouche, le vin est frais et présente de petits tanins encore un peu saillants mais présente une belle complexité.

 

Chambolle La Combe d'Orveaux 2010   Maison Laurent Père et Fils

La robe est la plus claire des quatre vins.

Le nez part sur une dominante d'épices (poivre), de fleurs (rose) avec encore du fruit rouge.

La bouche, souple et caressante, est complexe avec en finale ces notes délicieuses de roses anciennes.

 

Conclusion

On constate sur cette mini verticale une complexité grandissante des vins avec le vieillissement. Un style de vins un peu différent de celui du négoce avec des vendanges entières qui donnent des vins frais et élégants ,  proche des Bourgognes d'antan?             

Dégustation Domaine Laurent Père et Fils
Partager cet article
Repost0
6 mars 2019 3 06 /03 /mars /2019 17:54

Superbe repas en huit services au restaurant la Promenade à Verfeil du chef étoilé Nicolas Thomas.

La Promenade

Service impeccable et personnel sympathique et attentionné.

Belle carte des vins: nous avons pu y dénicher des vins originaux à des tarifs raisonnables. 

amuses-bouche

amuses-bouche

Soupe au café

Soupe au café

Cubes de foie gras pochés dans le bouillon

Cubes de foie gras pochés dans le bouillon

Saint-Jacques et truffes

Saint-Jacques et truffes

Langoustine

Langoustine

Skreï • Romanesco • Citron Meyer

Skreï • Romanesco • Citron Meyer

Filets de canard

Filets de canard

desserts
desserts

desserts

Mignardises

Mignardises

Les vins

Riesling Kastelberg 2009 Marc Kreydenweiss

Vouvray Le Clos 2015 Vincent Carême

Cornas Cuvée Charlemagne 2011 Marie-Paule Dumazet

 

Repas au restaurant La Promenade à Verfeil

Quelques images de Verfeil

Repas au restaurant La Promenade à Verfeil
Repas au restaurant La Promenade à Verfeil
Repas au restaurant La Promenade à Verfeil
Repas au restaurant La Promenade à Verfeil
Repas au restaurant La Promenade à Verfeil
Partager cet article
Repost0
16 février 2019 6 16 /02 /février /2019 09:43

Une jolie confrontation proposée par Eric  de trois Syrah Rhône Nord et une de Fronton 

 

Crozes-Hermitage 2015 Laurent Combier

Belle robe violine et jeune.

Nez de fruits noirs, cassis, mûres.

Bouche assez souple sur une sensation de pulpe de fruits, quelques note de chocolat amer et de réglisse en finale.

Note: 13,6

 

Saint-Joseph 2015 Tardieu-Laurent

Robe semblable au précédent.

Nez assez puissant principalement sur de la mûre.

Bouche charnue, léger tanins encore présents, au réchauffement on sent une petite pointe de café moka qui devrait se fondre au vieillissement. 

Note: 13,6

 

Saint-Joseph 2011 Jean-Louis Chave

Robe grenat sombre un peu ternie.

Nez sur des fruits noirs avec des notes de garrigue, de plantes aromatique.

Bouche avec de la profondeur développant des  arômes complexes au réchauffement avec des plantes médicinales et des épices.

Note: 15,4

 

Fronton "La vieille Syrah de derrière chez Mamouth" 2011 Domaine Ribes

Robe sombre et évoluée.

Nez sur les fruits noirs avec des notes ferrugineuses et de violette.

La bouche présente en attaque un peu de gaz. Une fois ce gaz éliminé par remuage, elle est relativement souple avec de beaux arômes fruités poussés par un peu d'acidité volatile.

Des avis partagés sur ce vin.

Note: 13, 8 (notes entre 12 et 15)

Dégustation de Syrah
Partager cet article
Repost0
26 janvier 2019 6 26 /01 /janvier /2019 11:52

Cette dégustation de quatre rieslings allemands prouve la qualité des terroirs des vignobles allemands bien adaptés à ce  cépage. Il est vrai que les vins dégustés sont tous issus de vignobles conduits en biodynamie par des producteurs d'élite.

 

Riesling Trocken Roxheimer Höllenpfad Dönnhoff 2017

Robe or pâle à reflets verts.

Nez sur des zests d'agrumes, iodé puis évolution vers de belles notes florales et d'abricots.

La bouche avec un léger perlant est vive, ciselée et relativement longue. Il se complexifie à l'aération. Bel avenir pour ce vin jeune et déjà complexe. 

 

Riesling Trocken Brauneberg Juffer Sonnenhur  Fritz Haag 2016

Robe or pâle à reflets verts.

Nez d'abord sur des fruits exotiques et de l'abricot puis  rapidement apparaissent des notes plus lourdes empyreumatiques (pétrole).

La bouche a également un léger perlant, elle est concentrée et longue. La finale présente de beaux amers minéraux (notes fumées) ainsi que des saveurs florales et végétales.

 

Riesling Wiltinger Gottesfuss  Alte Reben Van Volxem 2016

Robe idem vins précédents

Nez  subtil et délicat de fruits exotiques avec aussi de la menthe et une touche minérale élégante (pétrole).

En bouche, on ressent un léger sucre résiduel qui se fondra. Dans une texture relativement grasse (très vieilles vignes!), on poursuit avec une infusion de fruits et un rappel citronné en finale.

 

Riesling Trocken Schloss Johannisberg 2006

Ici la robe est plus dorée.

Nez très complexe pétrolé mais avec beaucoup d'autres parfums: fruits blancs, mirabelle, épices, plantes (Chartreuse verte?).

Bouche caressante, le sucre résiduelle étant complètement intégré.  Une cascade d'arômes se dévoilent par paliers, bel équilibre  entre le gras et l'acidité, finale très longue . 

Quatre très beaux vins qui se dégustent avec gourmandise mais qui pourront se marier parfaitement à table avec des plats adaptés.

 

Rieslings allemands
Partager cet article
Repost0
3 janvier 2019 4 03 /01 /janvier /2019 15:07

Réveillon du nouvel an 2019 différé au 1 janvier pour cause travail durant la nuit du 31/12 au 1 janvier. Il ne faut rater aucune occasion de boire de grandes bouteilles!

 

Apéritifs: petits fours salés de Vrignaud

Repas du 1er janvier 2019

Cassolette de fruits de mer

Repas du 1er janvier 2019

Rôti de filets de chapon farci, purée truffée, champignons de Paris

Repas du 1er janvier 2019

Fromages de Bordeneuve

Repas du 1er janvier 2019
Repas du 1er janvier 2019

Nougat glacé

Repas du 1er janvier 2019

Les vins

 

Champagne Françoise Bedel « Entre ciel et terre » (base 2010)

La robe est paille clair, la bulle fine et serrée.

Nez de levures, fruits rouges, raisins secs. La bouche met le fruit en avant tempéré par des touches de noix. La finale énergique  évoque les zestes d’agrumes. Un Champagne tant pour l’apéritif que pour la table.

 

Champagne Jacquesson 2000 dégorgement tardif (janvier 2016)

Robe aux nuances dorées avec une bulle plus relâchée que le vin précédent.

Un nez assez réservé de Mirabelle/Reine Claude. La bouche dense, tonique, sèche, (dosage 1,5 gr) évolue vers les agrumes et des touches de vieux rhum. Finale très longue pour ce champagne de grande race.

 

Puligny Montrachet vieille vigne 2005 V. Girardin

La robe paille témoigne d’une légère évolution.

Un léger fumé au nez suivi de notes de beurre et de citron confit. La richesse en bouche trouve son équilibre grâce à une fine acidité qui porte le vin vers une finale de bonne longueur. Bien vinifié mais un peu linéaire.

 

Chambolle Musigny 1er cru La Amoureuses 2001 dominique Laurent

La robe est rubis sombre, terne, au disque légèrement orangé.

Beaucoup de vibrations au nez, on perçoit au passage des épices, du musc, de la framboise…La bouche d’une extrême suavité délivre des arômes de fruit infusé, un léger grain tannique venant signer une finale très longue sur le champignon sec. Un vin qui pourrait être bu pour lui-même.

 

St Joseph La Sensonne 2000 domaine Coursodon

La robe est  plus soutenue que le vin précédent. Un nez où dominent le poivre noir, la quetsche cuite. La bouche montre une certaine carrure, elle file droit jusqu’à une finale dont le tanin commence à se lisser. Un St Joseph ambitieux que nous avons pris pour un Volnay, Aie !

 

Château Gilette 1955

Une belle robe jaune clair.

Sans être très puissant, le nez est d’une complexité étonnante : marmelade de fruit, cire, miel, plantes (chartreuse jaune)…Si la bouche n’est pas un monstre de concentration, (le vin est étiqueté doux), elle est dans le prolongement du nez avec de l’ananas au réchauffement. Finale longue et subtile  sur de légers amers. La magie des vieux Sauternes.

Repas du 1er janvier 2019
Partager cet article
Repost0
2 décembre 2018 7 02 /12 /décembre /2018 18:25

Grande dégustation du millésime 1988 chez Nadine et Laurent autour d'un superbe repas.

 

Petits Feuilletés maisons

 

 

Le millésime 1988 en dégustation-repas

Double Terre-Mer Ris de veau-St Jacques-Morilles-Jus de Langoustines

Le millésime 1988 en dégustation-repas
Le millésime 1988 en dégustation-repas

Consommé de volaille truffé

Le millésime 1988 en dégustation-repas

Magret de pigeon, jus réduit, bulbe de cerfeuil fondant

Le millésime 1988 en dégustation-repas

Epaule d'agneau marinée aux épices, légumes compotés

Le millésime 1988 en dégustation-repas

Fromages du marché

Le millésime 1988 en dégustation-repas

Poire pochée, Glace à la cannelle, Sablés et Croquants maison

Le millésime 1988 en dégustation-repas

Les vins

 

 Champagne Jacquesson Signature 1988

Robe dorée, cordon peu abondant.

Nez complexe avec de la brioche, citron confit, miel.

Bouche encore alerte sur le citron, le miel avec des notes ranciotées de vieux champagne, persistant.

Note: 16,3

 

Coulée de Serrant 1988

Robe dorée à reflets verts.

Nez d'agrumes avec des notes fumées, de roche chauffée.

Bouche tendue de grande longueur, notes tourbées et fine amertume en finale.

Une Coulée de Serrant complexe.

Note: 16,8

 

Champagne Substance Jacques Sélosse dégorgement 30/8/2007

Robe très dorée, cordon abondant et fin.

Nez très changeant et fin: levure, cédrat, coing, herbes coupées.

Bouche riche et puissante, structure presque huileuse, longueur stupéfiante avec des agrumes, du coing, du champignon.  Un champagne de gastronomie qui résiste à la puissance de la truffe dans le consommé.

Note: 18,3

 

Vosne Romanée Les Suchots C. Giroud 1988

Robe rubis assez sombre dégradé sur la tranche.

Nez de poivre, de cerise à l'eau de vie, de sarment fumé.

Bouche structurée autour d'une fine acidité avec de beaux arômes de fruits et d'herbes médicinales.

Note: 17,3

 

Hermitage La Chapelle P. Jaboulet Ainé 1988

Robe rubis un peu plus pâle que le Vosne!

Nez sur les fruits noirs, l'olive, le graphite.

Bouche sur les fruits noirs, l'olive avec un côté musqué, très belle longueur.

Note: 17,5

 

Château Léoville-Las-Cases 1988

Robe grenat brillante, peu évoluée.

Nez de tabac blond, de cassis, de poivrons grillés.

En bouche, les tanins sont fins et fondus, la finale est équilibrée par une fine acidité, on peut lui reprocher un caractère un peu monolithique dans ses saveurs.

Note: 15,3

 

Pacherenc Château Bouscassé Vendanges de décembre A. Brumont 1988

Robe ambrée.

Nez très complexe avec miel de bruyère, fruits confits, pommes au four, raisins secs, truffe.

Bouche riche mais équilibrée par l'acidité, il subsiste une petite note vanillée d'élevage.

Note: 16,1

 

Chartreuse verte VEP 1975

Couleur or vert.

Nez intense sur une infusion de plantes aromatiques;

En bouche, le côté sucré s'estompe vite avec une explosion de saveurs de plantes où ressortent notamment le génépi et un côté piquant qui rappelle le gingembre.

 

 

Le millésime 1988 en dégustation-repas
Partager cet article
Repost0
27 novembre 2018 2 27 /11 /novembre /2018 15:04

Il s'agissait de trouver la région, puis le cépage et pour finir l'appellation. Un dégustateur étant absent, seul trois vins furent présentés. A signaler le sans faute de JC. 

Vin de pays rouge François Cotat. (pinot noir).un 100% pinot noir

Rubis clair avec quelques reflets sombres. Un nez très évolutif, épices

(poivre blanc), fraise puis cerise, des notes végétales (rafle mais aussi rose), de roche (calcaire) qui tendent vers la pierre à fusil. Bouche svelte qui s'étire vers des tanins fins avec un retour du fruit. Long mais un dégustateur le trouve un peu léger.

Cépages Oubliés Henri Marionnet 2010 (gamay de Bouze)

Rouge sombre plus dense que le vin précédent. L'arôme fumé et pour un dégustateur chocolaté, s'impose au nez. La bouche fait preuve de souplesse, les tanins qui apparaissaient fondus ressortent à l'aération.

Chinon Les Roches 2008 Domaine Lenoir (cabernet franc)

Vin d'un rubis sombre et terne marqué d'une lueur orangée. Le nez déroule fruits rouges à dominante groseille, champignon, humus et notes crayeuses qu'accompagne le trait vert de la rafle. Bouche fraîche, sans aucune pesanteur qui finit très longue sur des tanins poussiéreux.  

dégustation du 9 novembre 2018. Vins de Loire mono cépage.
Partager cet article
Repost0

  • : degustateurs du 31
  • : Les dégustations de vins et les repas d'un groupe d'amis amateurs de vins de la région toulousaine.
  • Contact

Recherche

Articles Récents