750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 novembre 2022 7 06 /11 /novembre /2022 15:34

  Le millésime 2009 fut chaud sur l'ensemble des vignobles de l'hexagone. Laurent nous propose à travers quatre vins blancs de cette année et  sur quatre appellations différentes, d'analyser le comportement au vieillissement de vins blancs en millésime chaud.

 

Sancerre Caillottes 2009 François Cotat

 

Robe or pâle  à reflets verts.

Nez fumé, d'abord pamplemousse puis des notes salines, du miel de bruyère.

Bouche avec une attaque riche et ample suivie d'une trame acide qui équilibre le gras, finale sur des amers persistants (silex).

 

Vouvray sec 2009 François Foreau

 

Robe or à reflets verts.

Le coing ou la pomme au four prédominent au nez, on détecte aussi des raisins secs voire des notes tourbées.

La bouche est droite avec une bonne trame acide, elle est néanmoins un peu monocorde.

 

Alsace Langenberg 2009 Domaine Deiss

(assemblage de Pinot blanc/gris/noir, Riesling, Muscat blanc et rosé d'Alsace, Pinot Auxerrois, Beurrot)

Robe assez dorée.

Nez évolué sur des herbes médicinales, des fruits confits, de petites notes terpéniques.

Bouche avec un léger gaz, une matière riche en glycérol, plutôt longue avec le retour de notes terpéniques en finale.

 

Côteaux du Languedoc Cuvée Roucaillat  2009 Domaine Hautes Terres de Camberousse 

(3/6 Roussanne, 2/6 Rolle, 1/6 grenache blanc)

Robe franchement dorée.

Nez sur de la compote de pommes/poires, marmelade d'orange, miel, vétiver.

La matière en bouche est riche et les arômes complexes de plantes amères et d'épices, le support acide reste présent.

 

Les dégustateurs ont diversement apprécié les 4 vins qui ont chacun une personnalité bien différente et ont bien évolué. Le Sancerre du Domaine Cotat a fait l'unanimité, le Vouvray a un peu déçu, l'Alsace et le Côteaux du Languedoc ont surpris.

 

Quatre vins blancs du millésime 2009
Partager cet article
Repost0
10 octobre 2022 1 10 /10 /octobre /2022 14:02

  Pour ce séjour dans le Tarn, les dégustateurs ont privilégié des vins de Champagne et de Bourgogne, seul un Bandol est venu rompre cette hégémonie des vins nordistes. Aucun vin bouchonné ni décevant, ce séjour fut donc remarquable!

 

Dîner du jeudi 6 Octobre 2020

Apéritifs

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Joues de porc au cidre, patates douces, pommes fruits

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Fromages

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Tarte alsacienne aux pommes

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Les vins

 

Champagne Henri Giraud Ay GC Fût de chêne

Des fruits rouges, de légères touches de beurre et de noisette. Les pinots d'Ay sont en phase avec le terroir mais la finale tombe un peu.

 

Champagne GC Initial J. Selosse

Dég. 28/10/2013.

L'expression aromatique se révèle complexe: agrumes, levure, notes rassies...Grande tenue en bouche (richesse/acidité), qui se déploie en finale sur de fines notes oxydatives.

 

Chambolle Musigny Les Amoureuses 2011 Drouhin 

La limpidité de la robe fait penser que le vin a été filtré. Celui-ci se cale sur une délicate aromatique florale/fruitée que l'on retrouve dans une bouche tout en finesse aux tanins patinés. Une bonne traduction de ce magnifique terroir mais dont l'expression apparait un peu trop policée .

 

Chambertin 99 v.v Dominique Laurent

Ici la robe est mate et plus dense. Il tient son rang par son aromatique, poivre, notes d'infusions florales et fruitées, humus...Et plus encore grâce à la bouche, aérienne mais intense, qui se pose sur un tanin toujours présent clôturant une finale très longue. Il a encore du chemin à faire.   

 

 

Ledové vino Rulandské "sédé" 2009

Un vin de glace de la République Tchèque

Ce vin modifie nos repères quant aux vins doux par ses arômes: thé noir, pomme, pêche, cannelle, tout comme  la bouche, dentelle d'une fine sucrosité.

 

 

U

 

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Vendredi 7 Octobre déjeuner 

 

Apéritifs

 

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Poulet mariné thaï, pommes de terre grenailles

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Gâteau basque crème, gâteau basque cerise

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Les vins

 

Champagne GC Benoit Lahaye Violaine 2014

50% PN 50% Ch, zéro dosage.

Ce vin déploie une aromatique expressive d'agrumes (zestes), de craie, ainsi qu'une discrète touche de noisette. Dynamique, il évite le côté strict de certains non dosés par un cœur de bouche bien mur et file vers une finale très pure sur la craie.

 

Champagne GC Agrapart Vénus

Chardonnay, Deg 09/2010, zéro dosage.

Ce vin étonne par la profondeur et la complexité de ses arômes, pamplemousse, évocation de vieux rhum, fruits secs, épices (?)... Dominateur en bouche, d'une intense matière sèche mais sans déséquilibre, il est très long, le réchauffement faisant apparaitre de fins amers. Un vin qui revendique une forte identité de terroir. 

 

Romanée St Vivant 2010 v.v Dominique Laurent

Serait-ce une erreur d'avoir ouvert un vin aussi jeune?

Sa jeunesse est manifeste au niveau de la robe (rouge sombre) mais l'aromatique, fruits rouges (cassis/framboise), notes florale et fumées, est déjà séduisante. La bouche, délicate, "légère"au touché soyeux s'étire longuement sur un tanin extra fin.

 

Bandol Gros Noré 2007

On revient sur terre avec ce Bandol pur jus, sur le cuir et les épices, qui offre une belle matière sans déséquilibre même si certains relèvent une pointe d'alcool en fin de bouche.

 

 

 

 

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Vendredi 7 Octobre dîner

 

Apéritifs

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Chili con carne

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Compote de pommes, speculos et oreillettes

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Les vins

 

Champagne Ruinart rosé

La robe saumonée annonce de la vinosité, ce qui est le cas. On perçoit un arôme qui évoque la fraise mais cela se gâte en bouche par un manque de nuance, une amertume présente et un dosage qui alourdit la finale. Confortable mais sans surprise. 

 

Corton Charlemagne 2003 Girardin

Le premier contact est fort séduisant, senteurs végétales évoluant vers le tilleul, noisette, abricot sec, avec la sensation d'être proche du raisin. La suite ne déçoit pas, le vin s'allonge en bouche et termine sur de fins amers. Belle réussite dans un millésime pas facile pour les blancs.

 

Musigny 1999 domaine Jacques Prieur 

Le vin réussit son entrée grâce à sa finesse aromatique (florale/ fruitée/fumée) relayée par une bouche empreinte de délicatesse. Cependant, il reste campé sur le même registre, "il ne vibre pas" dit l'un des dégustateurs, et pour un Musigny je ne le trouve pas très long. Ceci dit, on cherche un peu la petite bête et l'un des dégustateurs ne souscrit pas à ces réserves.

 

 

Clos Rougeard Le Bourg 2001

Celui-là fait l'unanimité. La composante aromatique décline toute une gamme d’arômes: poivre blanc, fruits rouges macérés, poivron mur, touche de cassis, champignon...Suave en bouche il évoque la liqueur de fruits. Une fine présence tannique égaye la finale paraphée par une sensation de fraicheur.

 

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Samedi 8 Octobre déjeuner à Albi La Table du Sommelier

 http://www.latabledusommelier.com/restaurant-albi/

 

Poireau brûlé façon mimosa, croûtons à l'ail et noisettes torréfiées

Soupe de mais frais, oeuf bio coulant et girolles rôties

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Pavé de lieu rôti, jeune carotte cuite en papilotte et tartare d'agrumes

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Duo mûre et chocolat, crémeux au chocolat noir, tuile noisette, gel et sorbet mûre

Coing rôti, mousse aux épices, crumble et glace yaourt

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Les vins

 

Méthode Ancestrale Gaillacoise Domaine de Labarthe

Robe or pâle, cordon abondant et fin

Nez de pomme, note acidulée.

Bouche fruitée, arômes simples de pommes au four, bel équilibre.

 

Gaillac blanc Renaissance Domaine Rotier

(cépages: 80% Loin de l'Oeil, 20% Sauvignon)

Robe dorée.

Nez de pommes au four, miel, un peu de fût.

Bouche grasse, caressante ( fruits blancs bien mûrs), finale sur une légère amertume rafraîchissante. Certains lui reprochent un manque de tonicité.

 

Samedi 8 Octobre dîner

 

Apéritifs

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Navarin d'agneau

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Glace maison pain d'épices, sablé vanille, croquant aux noix

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Les vins

 

Champagne Larmendier-Bernier Les Chemins d'Avize 2010 extra-brut

Robe dorée claire, cordon fin et abondant

Nez plaisant sur les fruits secs (noisettes), les agrumes, du zeste.

L'attaque en bouche est vive puis on ressent plutôt la densité et la maturité des raisins, la finale est étirée par de fins amers.

 

Champagne Jacques Selosse grand cru 1996

(dégorgement 3/2/2005)

Robe bien dorée, cordon très fin

Comme toujours chez Selosse, le nez évolue beaucoup: parfums évoluant évoquant tour à tour de l'amande grillée, du raisin sec, du miel, de la mirabelle, du zeste, du champignon, du sous-bois...

De prime abord, la bouche paraît peu marquée par l'acidité  par rapport à d'autres champagnes déjà dégustés sur ce grand millésime (Cuvée Nicole Moncuit par exemple). On sent une grande richesse avec des parfums capiteux et complexes puis la bouche s'étire sur une finale très longue avec du citron confit.

 

Corton Languettes  1993 Camille Giroud 

Couleur évoluée rubis sombre 

Nez de sirop de fruits rouges, notes tertiaires d'épices, de cèpes séchés.

Ce vin très puissant s'est apaisé avec l'âge , ses tanins sont fondus, il offre une belle aromatique avec une infusion de plantes.

 

Pommard Clos des Epenots  1993 Dominique Laurent 

La robe semble un peu plus claire que le précédent

Le premier nez délivre des notes d'humus, de champignons, de musc, d'épices  puis à l'aération les fruits rouges se mêlent à ces notes tertiaires.

La bouche présente des tanins extra-fins et fondus avec ce beau mélange de fruits rouges et d'épices, finale sur du sirop de fruits, bel équilibre acidité/tanins. Il fait plus jeune que le Corton.

 

Vin de Glace Ile d'Orléans De Bacchus

Robe ambrée

Nez de pommes au four, thé vert, pain d'épices.

Bouche très suave avec une sucrosité bien équilibrée par l'acidité.

Belle réussite pour ce vin de nos cousins canadiens.

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Dimanche 9 Octobre déjeuner

 

Déjeuner à Plaisance du Touch avec tous les restes accompagnés des vins suivants

 

Champagne rosé Vincent Couche 2004

(80% pinot noir, 17% chardonnay, dégorgement 12 avril 2012)

Le rosé de la robe est bien marqué.

Nez retenu mais subtil avec des petits fruits rouges (fraise notamment) et des notes florales.

Bouche peu effervescente qui joue sur la finesse avec une belle minéralité qui l'étire. 

Un rosé qui passe bien à l'apéritif.

 

Champagne Françoise Bedel Origin'elle base 2014

(dégorgement décembre 2018)

Robe dorée, cordon fin

Nez complexe d'agrumes, brioche, poire comice, miel de châtaigne.

Bouche fruitée, droite , la finale est bien tendue avec de fins amers.

 

Gevrey Chambertin Clos Saint-Pierre Monopole 2011 Dominique Laurent

Robe rubis un peu tuilée
Nez sur de la purée de fruits rouges mêlée de cuir et de sous-bois, à l'aération c'est plutôt le fruité framboisé qui domine.

Bouche soyeuse avec une puissance qui est dissimulée par la finesse du vin.

 

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Saint-Beauzile

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Visite de Bruniquel

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Visite de Puycelsi

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête

Visite d'Albi

Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Grande dégustation à Saint-Beauzile (81): Champagne et Bourgogne en fête
Partager cet article
Repost0
2 octobre 2022 7 02 /10 /octobre /2022 09:46

Ce 1 Octobre 2022, Noëlle et Jean-Claude nous accueillent pour ce repas dégustation où les mets et les vins se sont montrés particulièrement à leur avantage.

 

Le menu

 

Apéritif: mini cannelés saumon fumé, aneth

Repas dégustation avec Beaufort, Egly-Ouriet, JL Chave, Dominique Laurent, La Mordorée, P. Delesvaux

Bouchées de Saint-Jacques au curry

Repas dégustation avec Beaufort, Egly-Ouriet, JL Chave, Dominique Laurent, La Mordorée, P. Delesvaux

Ris d'agneau poêlés

Repas dégustation avec Beaufort, Egly-Ouriet, JL Chave, Dominique Laurent, La Mordorée, P. Delesvaux

Lapin à la tomate, purée de carottes

Repas dégustation avec Beaufort, Egly-Ouriet, JL Chave, Dominique Laurent, La Mordorée, P. Delesvaux
Repas dégustation avec Beaufort, Egly-Ouriet, JL Chave, Dominique Laurent, La Mordorée, P. Delesvaux

Fromages de chez Sena

Repas dégustation avec Beaufort, Egly-Ouriet, JL Chave, Dominique Laurent, La Mordorée, P. Delesvaux

Tarte pruneaux-mirabelles, mini-cannelés

Repas dégustation avec Beaufort, Egly-Ouriet, JL Chave, Dominique Laurent, La Mordorée, P. Delesvaux
Repas dégustation avec Beaufort, Egly-Ouriet, JL Chave, Dominique Laurent, La Mordorée, P. Delesvaux

Les vins

 

Champagne André Beaufort Polisy 2002

Robe dorée, cordon fin et abondant

Nez de raisins frais, fruits blancs bien mûrs, pain d'épices.

Bouche vineuse, concentrée avec une belle et longue finale sur des zestes d'agrumes.

 

Champagne Egly-Ouriet VP (dégorgement Mai 2010)

Robe très dorée, cordon peu abondant

Nez vineux sur des raisins secs, du coing, de l'amande.

Bouche concentrée mais équilibrée avec des notes épicées et de fruits bien mûrs (mirabelle), un champagne de gastronomie.

 

Hermitage blanc 2005 JL Chave

Robe dorée

Nez complexe avec du miel, des fruits blancs bien mûrs, des herbes, certains détectent aussi de légères notes terpéniques.

Bouche sur une acidité basse, dominée par le gras, des amers très fins lui donnent beaucoup de longueur.

 

Coteaux Champenois Ambonnay vv 1999 Egly-Ouriet

Robe rubis clair

Nez délicat et parfumé avec une touche de fumé, des fruits rouges, du poivre blanc, de l'églantine.

Bouche souple et tendue avec une finale minérale.

Ce vin a un côté léger et aérien mais intense.

 

Mazis Chambertin cuvée B 2002 Dominique Laurent

Robe rubis très sombre peu évoluée.

Nez fumé avec du cassis, des épices.

Bouche concentrée avec des tanins très fins et élégants. Un vin qui joue encore sur le registre de la puissance, encore très loin de son apogée.

 

Châteauneuf-du-Pape 2001 Domaine de la Mordorée

Robe grenat sombre

Nez sur du laurier, des herbes de Provence avec une petite touche figuée.

Bouche dense avec des tanins apaisés, des épices et des notes  de garrigue.

 

Côteaux-du-Layon SGN 2016 P. Delesvaux

Robe orangée.

Nez expressif avec du coing, du zest d'orange, du pain d'épices.

Bouche concentrée et aérienne à la fois du fait de l'équilibre magique entre acidité et sucre.

Repas dégustation avec Beaufort, Egly-Ouriet, JL Chave, Dominique Laurent, La Mordorée, P. Delesvaux
Partager cet article
Repost0
10 septembre 2022 6 10 /09 /septembre /2022 17:43

Cette dégustation a porté sur deux vins du millésime 2016 et deux vins du millésime 2014 issus de grands terroirs et de domaines en biodynamie.

 

Riesling Scharzhofberger 2016 Van Volxem

Robe très pâle.

Nez de fruits blancs (mirabelle notamment), légères notes terpéniques.

En bouche, un léger perlant disparaît en remuant le verre, notes citronnées et d'ananas, sensation de fraîcheur minérale.

 

Riesling BraunebergerJuffer Sonnenuhr 2016 Fritz Haag

Robe pâle à reflets verts.

Nez complexe, infusions de plantes, agrumes, notes terpéniques.

Bouche légèrement perlante, saline, des amers nobles de zeste persistent longtemps en bouche.

 

Riesling Hermannshöhle 2014 Dönnhoff

Robe dorée pâle.

Nez sur des fruits blancs mûrs avec de légères notes terpéniques.

Bouche riche reprenant ces notes de fruits mûrs avec de beaux amers.

 

Riesling Dhroner Hofberg  2014 AJ Adam

Robe dorée pâle.

Beau nez floral et de notes terpéniques (pierre à fusil).

Bouche ronde, notes citronnées et fumées, long avec une belle harmonie entre gras et acidité.

 

Conclusion

Ces rieslings allemands ont leur propre personnalité par rapport à leurs homologues alsaciens.

Tous les quatre étaient de haute qualité et plaisant.

S'il fallait établir un classement, ce soir-là les vins préférés ont été ceux de Fritz Haag et AJ Adam suivi de celui de Dönnhoff puis celui de Van Volxem.

 

 

 

Dégustation de 4 rieslings allemands
Partager cet article
Repost0
10 juillet 2022 7 10 /07 /juillet /2022 14:21

Samedi 9 juillet chez Nadine et Laurent.

Repas pris en terrasse, ambiance chaude mais pas caniculaire, grandes bouteilles.

 

Apéritifs divers

Repas d'été et grandes bouteilles (Doquet, Bollinger, Trimbach, Foradori, Clos Rougeard, Baudoin)

Verrine fromage frais, saumon fumé, citron vert, oeuf de caille

Repas d'été et grandes bouteilles (Doquet, Bollinger, Trimbach, Foradori, Clos Rougeard, Baudoin)

Osso Bucco

Repas d'été et grandes bouteilles (Doquet, Bollinger, Trimbach, Foradori, Clos Rougeard, Baudoin)

Salade de fruits

Repas d'été et grandes bouteilles (Doquet, Bollinger, Trimbach, Foradori, Clos Rougeard, Baudoin)
Repas d'été et grandes bouteilles (Doquet, Bollinger, Trimbach, Foradori, Clos Rougeard, Baudoin)

Les vins

 

Champagne Vertus coeur de terroir 2005 Pascal Doquet

dégorgement 25/7/17

Robe or clair.

Nez vineux, les notes grillées se mêlent d'agrumes et de complexes notes racinaires.

La bouche présente une belle matière mais cette puissance s'étire dans une finale longue et salivante.

Il pourrait sans problème accompagner un repas.

 

Champagne Grande Année 2002 Bollinger

dégorgement novembre 2011

Robe très dorée.

Nez complexe: vieux rhum, mirabelle, champignons, zeste d'agrumes.

Bouche raffinée et complexe, relativement nerveuse malgré sa puissance, grande longueur.

 

Riesling Clos Sainte-Hune 2006 Domaine Trimbach

Robe bien dorée.

Nez de fruits blancs mûrs avec de la mirabelle notamment, note poudrée de pollen, une petite touche discrète terpénique.

Bouche sans sucre résiduel perceptible malgré la richesse aromatique, la finale est portée par l'acidité.

 

Teroldego Sgarzon 2018 Foradori 

Robe grenat assez sombre.

Nez avec un peu d'acidité volatile à l'ouverture qui disparait à l'aération, des notes de fruits rouges , du poivre.

Bouche avec des tanins fondus, belle fraîcheur sur des notes de fruits et d'épices, longueur moyenne.

 

Saumur-Champigny Le Bourg 1997 Clos Rougeard

Robe sombre dégradée sur le disque.

Nez complexe de sous-bois, champignons de Paris, épices, poivrons grillés.

Bouche caressante avec des tanins hyper fins fondus, belle harmonie des saveurs qui tapissent la bouche, très grande longueur.

 

Cuvée Maria Juby SGN Domaine de la Cour d'Ardenay

Robe cuivrée.

Nez de coing, de thé noir, pain d'épices.

Bouche avec un sucre résiduel intégré et une acidité traçante, des épices et des fruits confits, très grande longueur évidemment.

Repas d'été et grandes bouteilles (Doquet, Bollinger, Trimbach, Foradori, Clos Rougeard, Baudoin)
Partager cet article
Repost0
10 juillet 2022 7 10 /07 /juillet /2022 10:02

Quatre vins blancs de quatre régions différentes pour un petit repas d'été chez Eric

 

Flammekueche

Dégustation de quatre vins blancs autour d'un repas

Cabillaud, riz et ratatouille

Dégustation de quatre vins blancs autour d'un repas
Dégustation de quatre vins blancs autour d'un repas
Dégustation de quatre vins blancs autour d'un repas

Tarte aux framboises de Lauthier

Dégustation de quatre vins blancs autour d'un repas

Les vins

 

Muscadet Sèvre-et-Maine 2020 Domaine Luneau-Papin

Robe or pâle.

Nez de pomelos avec une pointe anisée

La bouche est tonique avec une prédominance citronnée de bon aloi.

 

Mondeuse blanche 2018 Domaine Dupasquier

Robe or pâle à reflets verts.

Nez sur des fruits mûrs, poire, mirabelle. Je lui trouve aussi des légères notes terpéniques mais ce n'est pas partagé par les autres dégustateurs.

Bouche relativement riche mais qui reste droite avec une finale saline.

 

Le Bouysselet 2020 Château Le Roc

Robe dorée claire.

Nez de poire comice, abricots, sirop de fruits.

La bouche présente une matière imposante mais équilibrée par un support acide avec des amers en finale.

Ce cépage ancien endémique a été redécouvert récemment.

 

Côtes Catalanes 2019 Mas Karolina

Robe or pâle.

Nez un peu capiteux de plantes, de fleurs et de fruits blancs (poire).

Bouche riche et grasse, belle rétro-olfaction en finale. 

Dégustation de quatre vins blancs autour d'un repas
Partager cet article
Repost0
6 juin 2022 1 06 /06 /juin /2022 15:29

Pour fêter les 30 ans de Clément, Laurent a ressorti ce 4 juin 2022 les précieux flacons de 1992 conservés dans sa cave.

 

Le menu

 

Amuse-Bouches

Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992

Flan froid de Gambas Sauvages et sa réduction

Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992

Feuilleté de Crabe Royal

Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992

Filet de boeuf, compotée de saison, purée fine de spunta truffée

Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992
Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992
Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992

Fromages

Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992

Sorbet banane et ses choux caramélisés

Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992
Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992

Saint-Honoré

Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992

Les vins

 

Champagne grand cru Moncuit 1996 en magnum

Robe paille, cordon abondant.

Nez de raisins secs, noisette grillée, zeste d'agrumes.

Bouche alliant une belle maturité et de la vivacité, notes citronnées , belle longueur.

Encore jeune dans ce magnum!

 

Bâtard Montrachet 1992 Verget

Robe dorée.

Nez puissant sur des notes beurrées, de fruits blancs bien mûrs (poire).

Bouche puissante et grasse, à l'aération et au réchauffement viennent des notes de tilleul et chèvrefeuille.

Il ne progressera plus.

 

Le Montrachet 1992 Verget

Ce n'est pas tous les jours qu'on a l'occasion de comparer ces deux grands crus très proches géographiquement!

La robe est plus dorée que le bâtard.

Nez puissant et lourd, un peu monolithique sur des notes beurrées et d'agrumes.

La bouche est plus marquée par les notes d'agrumes que le Bâtard, la finale est également plus longue.

 

Charmes Chambertin très V.V. 1992 en magnum Joseph Roty

Robe rubis sombre.

Nez enthousiasment mêlant framboise, épices, sous-bois, champignons secs, aubépine.

Bouche suave, notes tertiaires de cuir, sous-bois avec des fruits rouges. Bel équilibre acidité et  tanins très fins.

 

Chambertin1992 Dominique Laurent

Robe rubis dégradé rose sur la tranche.

Le nez part sur du cassis, de la groseille et des notes de sous-bois.

La bouche a une texture délicate, un beau complexe fruits/épices, un côté aérien mais une très grande longueur.

 

Clairette Beudelle 1992 Mas Jullien

Il s'agit d'un vin original issu de raisins de cépage clairette récoltés passerillés.

Robe ambrée.

Nez de coing, de pain d'épices.

Bouche avec une sucrosité importante mais intégrée, notes d'abricots confits, petite pointe terpénique, belle longueur. 

 

 

 

 

 

Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992
Partager cet article
Repost0
23 mai 2022 1 23 /05 /mai /2022 10:52

Cinq vins de Riesling Grand Cru au programme de cette belle dégustation proposée par Jean-Claude.

 

Riesling Kirchberg de Ribeauvillé 2013 Louis Sipp

Robe or clair.

Nez camphré, notes "vertes" de chlorophylle, du fruit (mirabelle)

La bouche semble attaquer avec du gras mais rapidement viennent des notes citronnées, du zeste d'agrumes, on ressent une forte minéralité.

 

Riesling Cuvée François Alphonse 2007 Kientzler

Robe dorée.

Le nez présente des notes plus lourdes que le précédent vin avec  de la mirabelle, de la pomme au four, un côté épicé.

La bouche est riche, grasse avec des amers. On est à la limite de la vendange tardive. 

 

Riesling Hengst 2007 Josmeyer

Robe dorée  à reflets verts.

Nez frais sur du zeste d'agrume.

Bouche tendue en attaque, les notes terpéniques sont fines, un peu de rondeur en finale.

 

Riesling Schlossberg 2016 Domaine Weinbach

Robe or pâle à reflets verts.

Beau nez à la fois terpénique et zeste d'agrumes.

Bouche ronde en attaque puis soutenue par une acidité dynamique, finale agrume/mirabelle.

 

Riesling Fronholz 2018 Ostertag

Robe or pâle.

Nez de raisins secs, citron confit, mirabelle.

Bouche bien saline, note originale de miel de bruyère.

 

 

Alsace: dégustation de Riesling Grand Cru
Partager cet article
Repost0
16 mai 2022 1 16 /05 /mai /2022 17:43

  Après deux reports successifs pour cause d'infection au covid (variante omicron), nous avons enfin pu mener à bien ce repas-dégustation à Plaisance du Touch le 14 mai 2022. Dans une ambiance plus estivale que printanière, nous avons mangé et bu en terrasse. 

Le menu

Apéritif: gougères et gressins

Repas-dégustation avec  Jacquesson, Philipponnat, Roc des Anges, Bouchard Père et Fils, Dominique Laurent, Barral
Repas-dégustation avec  Jacquesson, Philipponnat, Roc des Anges, Bouchard Père et Fils, Dominique Laurent, Barral

Soupe fraîche aux olives

Repas-dégustation avec  Jacquesson, Philipponnat, Roc des Anges, Bouchard Père et Fils, Dominique Laurent, Barral

Encornets farcis

Repas-dégustation avec  Jacquesson, Philipponnat, Roc des Anges, Bouchard Père et Fils, Dominique Laurent, Barral

Jarret de veau à la cuiller, jardinière de légume

Repas-dégustation avec  Jacquesson, Philipponnat, Roc des Anges, Bouchard Père et Fils, Dominique Laurent, Barral

Fromages

Repas-dégustation avec  Jacquesson, Philipponnat, Roc des Anges, Bouchard Père et Fils, Dominique Laurent, Barral

Fraisier

Repas-dégustation avec  Jacquesson, Philipponnat, Roc des Anges, Bouchard Père et Fils, Dominique Laurent, Barral

Les vins

 

Champagne Jacquesson cuvée 739 dégorgement tardif

Couleur or clair avec un cordon fin et abondant.

Nez de pain grillé, noisette, amande, notes florales.

Bouche nerveuse à dominante citronnée, on note de la profondeur et de la persistance en bouche, au réchauffement apparaissent des notes de petits fruits rouges.

 

Champagne Philipponnat Clos des Goises 2000

(dégorgement juin 2010)

La robe est très dorée, le cordon est peu abondant.

Nez puissant sur des fruits secs, de la noix.

La bouche est dense presque crémeuse. On note une pointe oxydative avec des notes de pommes au four, d'abricots confits, de pain d'épices. Complexe et long mais à boire. 

 

Le Roc des Anges blanc 2014 Majorque Gallet

Robe claire à reflets verts.

Nez de zest d'agrumes, d'herbes médicinales.

Bouche tonique avec des notes anisées, des amers, l'acidité équilibre bien le gras. 

 

Corton Charlemagne 2006 Bouchard Père et Fils

Robe dorée encore jeune à reflets verts

Nez d'abord beurré puis à l'aération se développent des senteurs de fruits blancs et d'agrumes.

Bouche puissante et grasse, encore jeune, belle complexité aromatique sur les fruits blancs et la noisette.

 

Richebourg 1999 Dominique Laurent

Deux bouteilles ouvertes avec beaucoup de difficulté pour cause de bouchon à la fois adhérent et de texture spongieuse (merci le bi-lame!).

Robe sombre.

Nez plutôt tertiaire avec du champignon, du sous-bois, notes de figues.

La bouche est en retrait, peu avenante et avec une aromatique pauvre.

Un vin prématurément usé à cause d'un bouchon défectueux.

 

Grands Echezeaux 2001 Dominique Laurent

Belle robe rubis sombre.

Nez sur du fruits rouges, des épices, subtiles notes de rose.
Bouche suave, délicate , de la dentelle. On retrouve l'alliance des épices et du fruit, la longueur est extraordinaire. Un vin de nos vins préférés issu de très vieilles vignes.

 

Faugères La Valinière 1996 Léon Barral

Robe grenat sombre

Beau nez sur des fruits noirs, notes d'herbes de gaurrigue, du cuir.

Bouche avec des tanins fins et fondus reprenant les notes de fruits noirs et de laurier, belle longueur.

 

 

Repas-dégustation avec  Jacquesson, Philipponnat, Roc des Anges, Bouchard Père et Fils, Dominique Laurent, Barral
Partager cet article
Repost0
28 mars 2022 1 28 /03 /mars /2022 17:23

  Très intéressante dégustation à l'aveugle proposée par Laurent (même si nous avons été  particulièrement peu inspirés) pour décliner les quatre terroirs principaux de la Bourgogne;  du nord au sud : Chablis, Côte de Beaune, Côte chalonnaise et Maconnais. 

 

Chablis cuvée de la Butte 2016 Verget

Robe dorée claire

Nez beurré avec des notes florales et citronnées.

Bouche tonique, finale saline (silex).

 

Rully 1er cru Pillot "l'Intemporel" 2014 Eric de Suremain

Robe dorée assez claire

Nez capiteux, notes fumées, fleurs, zeste d'agrumes.

Bouche avec du "poids" traduisant une forte concentration de matière, acidité traçante (citron) qui porte longuement le vin dans sa finale. 

 

Bourgogne 2010 Pierre Morey

Robe dorée à reflets verts

Nez sur des infusions de plantes (tilleul), zeste d'agrumes.

Bouche assez incisive, finale salivante avec une note minérale.

 

Macon Pierreclos "En Crazy" 2007 JM Guffens

Robe dorée.

Nez sur le beurre, les fruits blancs bien mûrs, du thé vert.

Bouche grasse, un peu molle en attaque, mais qui reprend de la vigueur à l'aération pour finir assez vive en finale.

 

La Bourgogne en blanc
Partager cet article
Repost0