750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2022 7 10 /07 /juillet /2022 14:21

Samedi 9 juillet chez Nadine et Laurent.

Repas pris en terrasse, ambiance chaude mais pas caniculaire, grandes bouteilles.

 

Apéritifs divers

Repas d'été et grandes bouteilles (Doquet, Bollinger, Trimbach, Foradori, Clos Rougeard, Baudoin)

Verrine fromage frais, saumon fumé, citron vert, oeuf de caille

Repas d'été et grandes bouteilles (Doquet, Bollinger, Trimbach, Foradori, Clos Rougeard, Baudoin)

Osso Bucco

Repas d'été et grandes bouteilles (Doquet, Bollinger, Trimbach, Foradori, Clos Rougeard, Baudoin)

Salade de fruits

Repas d'été et grandes bouteilles (Doquet, Bollinger, Trimbach, Foradori, Clos Rougeard, Baudoin)
Repas d'été et grandes bouteilles (Doquet, Bollinger, Trimbach, Foradori, Clos Rougeard, Baudoin)

Les vins

 

Champagne Vertus coeur de terroir 2005 Pascal Doquet

dégorgement 25/7/17

Robe or clair.

Nez vineux, les notes grillées se mêlent d'agrumes et de complexes notes racinaires.

La bouche présente une belle matière mais cette puissance s'étire dans une finale longue et salivante.

Il pourrait sans problème accompagner un repas.

 

Champagne Grande Année 2002 Bollinger

dégorgement novembre 2011

Robe très dorée.

Nez complexe: vieux rhum, mirabelle, champignons, zest d'agrumes.

Bouche raffinée et complexe, relativement nerveuse malgré sa puissance, grande longueur.

 

Riesling Clos Sainte-Hune 2006 Domaine Trimbach

Robe bien dorée.

Nez de fruits blancs mûrs avec de la mirabelle notamment, note poudrée de pollen, une petite touche discrète terpénique.

Bouche sans sucre résiduel perceptible malgré la richesse aromatique, la finale est portée par l'acidité.

 

Teroldego Sgarzon 2018 Foradori 

Robe grenat assez sombre.

Nez avec un peu d'acidité volatile à l'ouverture qui disparait à l'aération, des notes de fruits rouges , du poivre.

Bouche avec des tanins fondus, belle fraîcheur sur des notes de fruits et d'épices, longueur moyenne.

 

Saumur-Champigny Le Bourg 1997 Clos Rougeard

Robe sombre dégradée sur le disque.

Nez complexe de sous-bois, champignons de Paris, épices, poivrons grillés.

Bouche caressante avec des tanins hyper fins fondus, belle harmonie des saveurs qui tapissent la bouche, très grande longueur.

 

Cuvée Maria Juby SGN Domaine de la Cour d'Ardenay

Robe cuivrée.

Nez de coing, de thé noir, pain d'épices.

Bouche avec un sucre résiduel intégré et une acidité traçante, des épices et des fruits confits, très grande longueur évidemment.

Repas d'été et grandes bouteilles (Doquet, Bollinger, Trimbach, Foradori, Clos Rougeard, Baudoin)
Partager cet article
Repost0
10 juillet 2022 7 10 /07 /juillet /2022 10:02

Quatre vins blancs de quatre régions différentes pour un petit repas d'été chez Eric

 

Flammekueche

Dégustation de quatre vins blancs autour d'un repas

Cabillaud, riz et ratatouille

Dégustation de quatre vins blancs autour d'un repas
Dégustation de quatre vins blancs autour d'un repas
Dégustation de quatre vins blancs autour d'un repas

Tarte aux framboises de Lauthier

Dégustation de quatre vins blancs autour d'un repas

Les vins

 

Muscadet Sèvre-et-Maine 2020 Domaine Luneau-Papin

Robe or pâle.

Nez de pomelos avec une pointe anisée

La bouche est tonique avec une prédominance citronnée de bon aloi.

 

Mondeuse blanche 2018 Domaine Dupasquier

Robe or pâle à reflets verts.

Nez sur des fruits mûrs, poire, mirabelle. Je lui trouve aussi des légères notes terpéniques mais ce n'est pas partagé par les autres dégustateurs.

Bouche relativement riche mais qui reste droite avec une finale saline.

 

Le Bouysselet 2020 Château Le Roc

Robe dorée claire.

Nez de poire comice, abricots, sirop de fruits.

La bouche présente une matière imposante mais équilibrée par un support acide avec des amers en finale.

Ce cépage ancien endémique a été redécouvert récemment.

 

Côtes Catalanes 2019 Mas Karolina

Robe or pâle.

Nez un peu capiteux de plantes, de fleurs et de fruits blancs (poire).

Bouche riche et grasse, belle rétro-olfaction en finale. 

Dégustation de quatre vins blancs autour d'un repas
Partager cet article
Repost0
6 juin 2022 1 06 /06 /juin /2022 15:29

Pour fêter les 30 ans de Clément, Laurent a ressorti ce 4 juin 2022 les précieux flacons de 1992 conservés dans sa cave.

 

Le menu

 

Amuse-Bouches

Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992

Flan froid de Gambas Sauvages et sa réduction

Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992

Feuilleté de Crabe Royal

Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992

Filet de boeuf, compotée de saison, purée fine de spunta truffée

Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992
Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992
Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992

Fromages

Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992

Sorbet banane et ses choux caramélisés

Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992
Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992

Saint-Honoré

Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992

Les vins

 

Champagne grand cru Moncuit 1996 en magnum

Robe paille, cordon abondant.

Nez de raisins secs, noisette grillée, zest d'agrumes.

Bouche alliant une belle maturité et de la vivacité, notes citronnées , belle longueur.

Encore jeune dans ce magnum!

 

Bâtard Montrachet 1992 Verget

Robe dorée.

Nez puissant sur des notes beurrées, de fruits blancs bien mûrs (poire).

Bouche puissante et grasse, à l'aération et au réchauffement viennent des notes de tilleul et chèvrefeuille.

Il ne progressera plus.

 

Le Montrachet 1992 Verget

Ce n'est pas tous les jours qu'on a l'occasion de comparer ces deux grands crus très proches géographiquement!

La robe est plus dorée que le bâtard.

Nez puissant et lourd, un peu monolithique sur des notes beurrées et d'agrumes.

La bouche est plus marquée par les notes d'agrumes que le Bâtard, la finale est également plus longue.

 

Charmes Chambertin très V.V. 1992 en magnum Joseph Roty

Robe rubis sombre.

Nez enthousiasment mêlant framboise, épices, sous-bois, champignons secs, aubépine.

Bouche suave, notes tertiaires de cuir, sous-bois avec des fruits rouges. Bel équilibre acidité et  tanins très fins.

 

Chambertin1992 Dominique Laurent

Robe rubis dégradé rose sur la tranche.

Le nez part sur du cassis, de la groseille et des notes de sous-bois.

La bouche a une texture délicate, un beau complexe fruits/épices, un côté aérien mais une très grande longueur.

 

Clairette Beudelle 1992 Mas Jullien

Il s'agit d'un vin original issu de raisins de cépage clairette récoltés passerillés.

Robe ambrée.

Nez de coing, de pain d'épices.

Bouche avec une sucrosité importante mais intégrée, notes d'abricots confits, petite pointe terpénique, belle longueur. 

 

 

 

 

 

Repas dégustation avec des vins de 30 ans du millésime 1992
Partager cet article
Repost0
23 mai 2022 1 23 /05 /mai /2022 10:52

Cinq vins de Riesling Grand Cru au programme de cette belle dégustation proposée par Jean-Claude.

 

Riesling Kirchberg de Ribeauvillé 2013 Louis Sipp

Robe or clair.

Nez camphré, notes "vertes" de chlorophylle, du fruit (mirabelle)

La bouche semble attaquer avec du gras mais rapidement viennent des notes citronnées, du zest d'agrumes, on ressent une forte minéralité.

 

Riesling Cuvée François Alphonse 2007 Kientzler

Robe dorée.

Le nez présente des notes plus lourdes que le précédent vin avec  de la mirabelle, de la pomme au four, un côté épicé.

La bouche est riche, grasse avec des amers. On est à la limite de la vendange tardive. 

 

Riesling Hengst 2007 Josmeyer

Robe dorée  à reflets verts.

Nez frais sur du zest d'agrume.

Bouche tendue en attaque, les notes terpéniques sont fines, un peu de rondeur en finale.

 

Riesling Schlossberg 2016 Domaine Weinbach

Robe or pâle à reflets verts.

Beau nez à la fois terpénique et zest d'agrumes.

Bouche ronde en attaque puis soutenue par une acidité dynamique, finale agrume/mirabelle.

 

Riesling Fronholz 2018 Ostertag

Robe or pâle.

Nez de raisins secs, citron confit, mirabelle.

Bouche bien saline, note originale de miel de bruyère.

 

 

Alsace: dégustation de Riesling Grand Cru
Partager cet article
Repost0
16 mai 2022 1 16 /05 /mai /2022 17:43

  Après deux reports successifs pour cause d'infection au covid (variante omicron), nous avons enfin pu mener à bien ce repas-dégustation à Plaisance du Touch le 14 mai 2022. Dans une ambiance plus estivale que printanière, nous avons mangé et bu en terrasse. 

Le menu

Apéritif: gougères et gressins

Repas-dégustation avec  Jacquesson, Philipponnat, Roc des Anges, Bouchard Père et Fils, Dominique Laurent, Barral
Repas-dégustation avec  Jacquesson, Philipponnat, Roc des Anges, Bouchard Père et Fils, Dominique Laurent, Barral

Soupe fraîche aux olives

Repas-dégustation avec  Jacquesson, Philipponnat, Roc des Anges, Bouchard Père et Fils, Dominique Laurent, Barral

Encornets farcis

Repas-dégustation avec  Jacquesson, Philipponnat, Roc des Anges, Bouchard Père et Fils, Dominique Laurent, Barral

Jarret de veau à la cuiller, jardinière de légume

Repas-dégustation avec  Jacquesson, Philipponnat, Roc des Anges, Bouchard Père et Fils, Dominique Laurent, Barral

Fromages

Repas-dégustation avec  Jacquesson, Philipponnat, Roc des Anges, Bouchard Père et Fils, Dominique Laurent, Barral

Fraisier

Repas-dégustation avec  Jacquesson, Philipponnat, Roc des Anges, Bouchard Père et Fils, Dominique Laurent, Barral

Les vins

 

Champagne Jacquesson cuvée 739 dégorgement tardif

Couleur or clair avec un cordon fin et abondant.

Nez de pain grillé, noisette, amande, notes florales.

Bouche nerveuse à dominante citronnée, on note de la profondeur et de la persistance en bouche, au réchauffement apparaissent des notes de petits fruits rouges.

 

Champagne Philipponnat Clos des Goises 2000

(dégorgement juin 2010)

La robe est très dorée, le cordon est peu abondant.

Nez puissant sur des fruits secs, de la noix.

La bouche est dense presque crémeuse. On note une pointe oxydative avec des notes de pommes au four, d'abricots confits, de pain d'épices. Complexe et long mais à boire. 

 

Le Roc des Anges blanc 2014 Majorque Gallet

Robe claire à reflets verts.

Nez de zest d'agrumes, d'herbes médicinales.

Bouche tonique avec des notes anisées, des amers, l'acidité équilibre bien le gras. 

 

Corton Charlemagne 2006 Bouchard Père et Fils

Robe dorée encore jeune à reflets verts

Nez d'abord beurré puis à l'aération se développent des senteurs de fruits blancs et d'agrumes.

Bouche puissante et grasse, encore jeune, belle complexité aromatique sur les fruits blancs et la noisette.

 

Richebourg 1999 Dominique Laurent

Deux bouteilles ouvertes avec beaucoup de difficulté pour cause de bouchon à la fois adhérent et de texture spongieuse (merci le bi-lame!).

Robe sombre.

Nez plutôt tertiaire avec du champignon, du sous-bois, notes de figues.

La bouche est en retrait, peu avenante et avec une aromatique pauvre.

Un vin prématurément usé à cause d'un bouchon défectueux.

 

Grands Echezeaux 2001 Dominique Laurent

Belle robe rubis sombre.

Nez sur du fruits rouges, des épices, subtiles notes de rose.
Bouche suave, délicate , de la dentelle. On retrouve l'alliance des épices et du fruit, la longueur est extraordinaire. Un vin de nos vins préférés issu de très vieilles vignes.

 

Faugères La Valinière 1996 Léon Barral

Robe grenat sombre

Beau nez sur des fruits noirs, notes d'herbes de gaurrigue, du cuir.

Bouche avec des tanins fins et fondus reprenant les notes de fruits noirs et de laurier, belle longueur.

 

 

Repas-dégustation avec  Jacquesson, Philipponnat, Roc des Anges, Bouchard Père et Fils, Dominique Laurent, Barral
Partager cet article
Repost0
28 mars 2022 1 28 /03 /mars /2022 17:23

  Très intéressante dégustation à l'aveugle proposée par Laurent (même si nous avons été  particulièrement peu inspirés) pour décliner les quatre terroirs principaux de la Bourgogne;  du nord au sud : Chablis, Côte de Beaune, Côte chalonnaise et Maconnais. 

 

Chablis cuvée de la Butte 2016 Verget

Robe dorée claire

Nez beurré avec des notes florales et citronnées.

Bouche tonique, finale saline (silex).

 

Rully 1er cru Pillot "l'Intemporel" 2014 Eric de Suremain

Robe dorée assez claire

Nez capiteux, notes fumées, fleurs, zest d'agrumes.

Bouche avec du "poids" traduisant une forte concentration de matière, acidité traçante (citron) qui porte longuement le vin dans sa finale. 

 

Bourgogne 2010 Pierre Morey

Robe dorée à reflets verts

Nez sur des infusions de plantes (tilleul), zest d'agrumes.

Bouche assez incisive, finale salivante avec une note minérale.

 

Macon Pierreclos "En Crazy" 2007 JM Guffens

Robe dorée.

Nez sur le beurre, les fruits blancs bien mûrs, du thé vert.

Bouche grasse, un peu molle en attaque, mais qui reprend de la vigueur à l'aération pour finir assez vive en finale.

 

La Bourgogne en blanc
Partager cet article
Repost0
28 février 2022 1 28 /02 /février /2022 10:42

  Du fait de l'augmentation vertigineuse des prix sur les appellations de la Côte d'Or (les villages de la Côte de Nuits se  négocient maintenant au delà de 50/60 euros!), il est légitime de s'intéresser au plus bas niveau de la hiérarchie bourguignonne c'est à dire le Bourgogne générique. 

 

Bourgogne "Franc de Pieds" 2017 Domaine Ballorin

Robe rubis assez sombre.

Le nez profond embaume les fruits rouges notamment la framboise.

La bouche est souple avec un fruité intense, belle longueur.

 

Bourgogne Pinot Noir 2016  Arnaud Ente

Robe rubis claire.

Nez à la fois sur du fruit rouge et des notes racinaires.

Bouche légère et fruitée avec une note poivrée en finale.

 

Bourgogne Hermaïon 2015 Marc Soyard

Robe rubis assez sombre

Nez épicé et fruité, notes de cassis et de tisane de verveine.

En bouche, un léger perlant s'estompe rapidement. Belle structure avec un peu de mâche, de la groseille/fraise, plutôt persistant.

 

Bourgogne cuvée MCMXXVI 2009 Domaine Laurent Père et Fils

Cela aurait dû être le clou de la dégustation avec cette cuvée de très vieilles vignes. Malheureusement, cette bouteille présentait un problème et ne peut être commentée.

Conclusion

Il est possible de se faire plaisir à des prix raisonnables avec le Bourgogne générique. La qualité des vinifications et le réchauffement climatique, bénéfique sur ces terroirs moins bien exposés que les crus, y contribuent.

Appellation Bourgogne générique
Partager cet article
Repost0
5 février 2022 6 05 /02 /février /2022 10:11

4 Février 2022

Dégustation à l'aveugle chez Eric de quatre vins mono-cépages de différentes régions avec deux cépages différents. L'ordre de la dégustation et les nettes différences aromatiques entre les deux premiers vins et les deux seconds nous ont facilité la tâche.

 

Pinot noir réserve 2019 Domaine Barnès-Buecher

Belle couleur rubis.

Beau nez de fruits rouges (framboise), bonbon acidulé, un côté piquant épicé.

Bouche souple et fruitée sur de la liqueur de fruits rouges avec une finale poivrée et fumée.

 

Sancerre "Le Chant de l'Archet" 2015 Domaine Daniel Chotard

Robe rubis un peu plus sombre que l'Alsace.

Nez sur des fruits rouges (cerise) et un peu d'épices.

Bouche relativement dense avec des tanins fins légèrement sensibles en finale.

 

Syrah des Collines Rhodaniennes 2019 Domaine Jamet

Robe violacée très jeune.

Nez intense de fruits noirs (mûres) avec une pointe de violette.

Bouche dense et ample, juteuse, les tanins sont enrobés, belle longueur avec une pointe de zan. 

 

Saint-Louis Syrah Haut Val d'Agly 2017 JL Denois

Robe grenat sombre.

Nez à dominante de fruits noirs.

Bouche dense avec des tanins à grains fins, notes de graphite et d'épices.

 

Pinot noir versus Syrah
Partager cet article
Repost0
2 janvier 2022 7 02 /01 /janvier /2022 10:54

  Un réveillon une nouvelle fois placé sous la menace du COVID mais sans couvre-feu contrairement à l'année dernière. Que des belles bouteilles avec les dernières bouteilles du grand millésime 1996 en Champagne (Jacquesson, Egly-Ouriet), un grand blanc de Bourgogne de chez Leflaive, les rouges de très haut niveau de Bourgogne (Chambertin de Dominique Laurent) et de la vallée du Rhône (Cornas du Domaine du Coulet) et pour le dessert un liquoreux de haut vol (Jurançon de Vignau la Juscle).

 

Le menu

 

Apéritifs: gougères et tartelettes au sardines

Réveillon nouvel an 2022
Réveillon nouvel an 2022

Flan aux crevettes

Réveillon nouvel an 2022

Rôti de chapon farci, purée de butternut, potimarron rôti

Réveillon nouvel an 2022
Réveillon nouvel an 2022
Réveillon nouvel an 2022
Réveillon nouvel an 2022

Fromages dont Brie truffé

Réveillon nouvel an 2022

Gâteau aux noisettes

Réveillon nouvel an 2022

Les vins

 

Champagne Sillery Grand Cru 1996 Jacquesson

Un 100% pinot noir d'une belle teinte dorée. Le nez offre des notes fruitées (citron confit, raisins secs), de brioche, une pointe de vieux rhum. Un champagne très dynamique en bouche et d'une belle longueur.

 

Champagne GC Egly Ouriet 1996

Une couleur proche du précédent. Le nez met plus de temps à s'exprimer (mirabelle, raisins secs, pain d'épices) mais si  la bouche affiche plus richesse que le Sillery elle pèche par un manque de soutien. Est-ce dû à une bulle évanescente où bien est-il sur le déclin? Réponse avec la prochaine bouteille.

 

Puligny Montrachet Clavoillon 2000 domaine Leflaive 

Un vin en pleine forme, d'une robe jaune bouton d'or qui s'exprime sur une note de noisettes grillées  qui évolue vers le beurre, le tilleul, les agrumes.  Bouche grasse et tonique qui finit long sur l'écorce d'orange.

 

Chambertin 1999 Dominique Laurent

L'opacité de la robe étonne pour un Bourgogne. le nez est d'une expression noble, groseille/framboise, terre, épices, puis c'est la cerise et une touche fumée. Ample, compact en bouche, il s'étire sur un tanin fin avec une sensation de fraicheur en finale.

 

Cornas Les Terrasses du Serre 2005 Domaine du Coulet

Robe très sombre. Nez élégant sur des fruits noirs (mûres), de la violette, de l'olive. En bouche, le vin exprime une grande richesse équilibrée toutefois par l'acidité, les tanins sont fins et fondus.

 

Jurançon2014 Domaine Vignau La Juscle

La robe bien dorée nous indique un vin liquoreux.

Le nez est très expressif sur un registre de fruits exotiques: ananas, fruits de la passion.

Magnifique équilibre en bouche entre la sucrosité et l'acidité , beaux arômes complexes, très long. 

 

 

 

 

Réveillon nouvel an 2022
Partager cet article
Repost0
18 décembre 2021 6 18 /12 /décembre /2021 17:23

Une dégustation de quatre vins mono-cépages de quatre régions différentes. Dégustation proposée par Laurent le 17/12/21.

 

Maté 2019 Sottimano 

Cépage Brachetto

 

Couleur rubis clair.

Nez alerte de fruits rouges (fraise, groseille) sirop de grenadine, notes poivrée.

Bouche souple et fruitée dans laquelle on retrouve les notes poivrées et de fruits rouges confiturées.

Ces notes de poivre nous laissaient penser à un gamay bien qu'à l'aération, elles avaient tendance à s'estomper.

 

Sancerre Chavignol 2014 François Cotat

Cépage Pinot Noir

 

Robe rubis à peine plus foncé que le précédent.

Nez délicat sur la cerise à l'eau de vie, gelée de groseille avec des notes florales.

Bouche souple avec de la cerise noire, de la figue fraîche, plus long que le précédent.

Ces notes de figues nous ont perturbé et nous ont fait "zapper" le pinot Noir! Ce vin est sous label "Vin de Table" car n'ayant pas sa fermentation malolactique, il n'a pas reçu l'agrément de l'AOP.

 

 

Le Pradel 2015 La Terrasse d'Elise

Cépage Cinsault

 

Robe rubis un peu plus foncé que les deux précédents.

Nez framboise, cerise, notes florales.

Bouche en demi-corps, belle finale kirschée assez longue.

Identifié à tort comme un Pinot Noir!

 

Châteauneuf-du-Pape 2017 Villa Safranier

Cépage Grenache

 

Robe rubis sombre.

Nez surtout sur du fruit noir (mûres).

Bouche présentant des tanins fins encore sensibles, beau volume avec des saveurs bien mûres et une belle fin de bouche.

Identifié à tort comme une syrah!

 

 

Quatre vins mono-cépages
Partager cet article
Repost0

  • : degustateurs du 31
  • : Les dégustations de vins et les repas d'un groupe d'amis amateurs de vins de la région toulousaine.
  • Contact

Recherche

Articles RÉCents