750 grammes
Tous nos blogs cuisine Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 mai 2019 6 11 /05 /mai /2019 09:39

Quatre Sancerre Blanc des vignerons les plus réputés et sur des terroirs différents

 

Sancerre Les Boucauds Claude Riffault 2016

Robe or pâle à reflets verts.

Nez  sur des zestes d'agrumes, des fruits blancs.

La bouche est tendue par une fine acidité mûre avec une finale sur du citron confit.

http://www.clauderiffault.com/

Note: 14.0

 

Sancerre Les Romains Domaine Vacheron 2012

Robe idem

Nez plus capiteux que le premier avec de la poire comice, de l'infusion de plantes.

Bouche plus tendre que le précédent mais on note quand même une fine acidité traçante et des amers qui portent le vin.

Note: 15.0

 

Sancerre La Grand Côte François Cotat 2012

La robe est un peu plus dorée que les deux précédents.

Nez avec des arômes doucereux complexes et fondus, desquels émergent à l'aération des zestes d'agrumes, de l'infusion de plantes et même pour certains du silex et du poivre!

Bouche grasse et suave, (plus moelleuse que les deux vins précédents) avec des fruits blancs et jaunes et de l'infusions de plantes, elle est relevée en finale par des notes minérales de silex.

Note: 15.0 

 

Sancerre La Côte Gérard Boulay 2011

la robe est un peu plus dorée que les deux premiers vins.

Nez sur les agrumes avec une touche anisée plaisante.

La bouche est légèrement perlante en attaque mais ce gaz s'évacue rapidement en remuant le verre.

On retrouve en bouche du gras et cette touche anisée, la finale est bien saline et longue.

Note: 15.0

Un tir groupé de très bonnes notes pour ces quatre Sancerre, chaque cuvée ayant ses partisans et les notes s'équilibrent en moyenne. 

 

 

Dégustation de quatre Sancerre Blanc
Partager cet article
Repost0
16 février 2019 6 16 /02 /février /2019 09:43

Une jolie confrontation proposée par Eric  de trois Syrah Rhône Nord et une de Fronton 

 

Crozes-Hermitage 2015 Laurent Combier

Belle robe violine et jeune.

Nez de fruits noirs, cassis, mûres.

Bouche assez souple sur une sensation de pulpe de fruits, quelques note de chocolat amer et de réglisse en finale.

Note: 13,6

 

Saint-Joseph 2015 Tardieu-Laurent

Robe semblable au précédent.

Nez assez puissant principalement sur de la mûre.

Bouche charnue, léger tanins encore présents, au réchauffement on sent une petite pointe de café moka qui devrait se fondre au vieillissement. 

Note: 13,6

 

Saint-Joseph 2011 Jean-Louis Chave

Robe grenat sombre un peu ternie.

Nez sur des fruits noirs avec des notes de garrigue, de plantes aromatique.

Bouche avec de la profondeur développant des  arômes complexes au réchauffement avec des plantes médicinales et des épices.

Note: 15,4

 

Fronton "La vieille Syrah de derrière chez Mamouth" 2011 Domaine Ribes

Robe sombre et évoluée.

Nez sur les fruits noirs avec des notes ferrugineuses et de violette.

La bouche présente en attaque un peu de gaz. Une fois ce gaz éliminé par remuage, elle est relativement souple avec de beaux arômes fruités poussés par un peu d'acidité volatile.

Des avis partagés sur ce vin.

Note: 13, 8 (notes entre 12 et 15)

Dégustation de Syrah
Partager cet article
Repost0
26 janvier 2019 6 26 /01 /janvier /2019 11:52

Cette dégustation de quatre rieslings allemands prouve la qualité des terroirs des vignobles allemands bien adaptés à ce  cépage. Il est vrai que les vins dégustés sont tous issus de vignobles conduits en biodynamie par des producteurs d'élite.

 

Riesling Trocken Roxheimer Höllenpfad Dönnhoff 2017

Robe or pâle à reflets verts.

Nez sur des zestes d'agrumes, iodé puis évolution vers de belles notes florales et d'abricots.

La bouche avec un léger perlant est vive, ciselée et relativement longue. Il se complexifie à l'aération. Bel avenir pour ce vin jeune et déjà complexe. 

 

Riesling Trocken Brauneberg Juffer Sonnenhur  Fritz Haag 2016

Robe or pâle à reflets verts.

Nez d'abord sur des fruits exotiques et de l'abricot puis  rapidement apparaissent des notes plus lourdes empyreumatiques (pétrole).

La bouche a également un léger perlant, elle est concentrée et longue. La finale présente de beaux amers minéraux (notes fumées) ainsi que des saveurs florales et végétales.

 

Riesling Wiltinger Gottesfuss  Alte Reben Van Volxem 2016

Robe idem vins précédents

Nez  subtil et délicat de fruits exotiques avec aussi de la menthe et une touche minérale élégante (pétrole).

En bouche, on ressent un léger sucre résiduel qui se fondra. Dans une texture relativement grasse (très vieilles vignes!), on poursuit avec une infusion de fruits et un rappel citronné en finale.

 

Riesling Trocken Schloss Johannisberg 2006

Ici la robe est plus dorée.

Nez très complexe pétrolé mais avec beaucoup d'autres parfums: fruits blancs, mirabelle, épices, plantes (Chartreuse verte?).

Bouche caressante, le sucre résiduelle étant complètement intégré.  Une cascade d'arômes se dévoilent par paliers, bel équilibre  entre le gras et l'acidité, finale très longue . 

Quatre très beaux vins qui se dégustent avec gourmandise mais qui pourront se marier parfaitement à table avec des plats adaptés.

 

Rieslings allemands
Partager cet article
Repost0
6 octobre 2018 6 06 /10 /octobre /2018 09:23

Trois vins de Loire de Cabernet Franc du millésime 2012 et un quatrième du millésime 2003

 

Chinon Béatrice et Pascal Lambert Cuvée Marie 2012

Belle robe pourpre brillante.

Nez gourmand sur des fruits mûrs (griotte et cassis).

Bouche à la fois souple avec des tanins bien mûrs et lisses mais avec aussi de la profondeur.

 

Bourgueil Catherine et Pierre Breton Les Perrières 2012

Robe assez semblable au précédent.

Le nez est également porté sur des fruits rouges et noirs avec une petite touche végétale.

Les tanins en bouche sont très veloutés, un côté naturel très plaisant.

http://www.domainebreton.net/

 

Bourgueil Busardières 2012 Domaine de la Chevalerie

Robe sombre.

Les fruits très mûrs presque confiturés dominent le nez, on perçoit quelques notes plus terriennes (minérales?).

La bouche est riche et concentrée mais les tanins restent souples.

http://www.domainedelachevalerie.fr/

 

Chinon Couly-Dutheil Clos de l'Olive 2003

Robe sombre et évoluée.

Sur ce vin plus vieux que les précédents, on perçoit au nez en plus des fruits rouges, quelques notes de poivron grillé.

Ce millésime très solaire marque le vin avec une grande richesse en bouche sur des fruits un peu confiturés et une petite note d'olive en finale. Les tanins bien mûrs sont encore bien sensibles. A boire relativement frais, le réchauffement fait ressortir sa puissance alcoolique.

 

 

 

Une dégustation de Chinon et Bourgueil
Partager cet article
Repost0
12 mai 2018 6 12 /05 /mai /2018 13:44

  Le Carignan, cépage emblématique du Languedoc-Roussillon, fut un moment décrié comme produisant des vins médiocres. Cette mauvaise réputation était essentiellement dû à rendements trop importants entraînant une maturité insuffisante du raisin. Lorsque les rendements de la vigne sont maîtrisés, notamment sur de vieilles vignes, les vins issus de ce cépage conservent alors une certaine fraîcheur. La preuve avec ces quatre vins dégustés à l'aveugle: nous avons pris le premier pour un Beaujolais!

 

Domaine du Roc Blanc Carignan 2014

100% Carignan macération carbonique

Robe grenat clair.

Nez sur la fraise, le bonbon acidulé, le poivre blanc.

Bouche souple et gourmande, tanins fondus, de la fraîcheur.

Note:13

 

Vol de Nuit Mas Amiel 2013

100% Carignan sur 3 parcelles http://masamiel.fr/fr/vins/vol-de-nuit/

Robe grenat.

Beau nez sur de la purée de fruits rouges agrémentée de notes poivrées et florales.

Bouche concentrée et complexe avec des tanins très fins et de la longueur.

Note:14.6

 

Le Pilou 2008 Olivier Pithon

www.olivierpithon.com/vins/le-pilou/

Robe grenat assez sombre avec un peu d'évolution sur la tranche.

Nez sur une dominante d'épices mêlés à des fruits rouges.

Bouche dense, les tanins accrochent  encore un peu, à attendre.

Note:13.9

 

Clos de l'Azerolle vieilles vignes 2000 Château de Myrausse

100% Carignan macération carbonique

Robe grenat terne.

Nez au départ un peu poussiéreux puis s'ouvrant sur des herbes sèches, de la cerise à l'eau de vie, du poivre, des épices.

Bouche avec des tanins un peu secs mais avec de belles notes de figue et de guignolet.

A boire. 

Note: 13.9

 

 

Quatre vins pur Carignan
Partager cet article
Repost0
3 mai 2018 4 03 /05 /mai /2018 13:41

Invité en tant que client pour participer à une dégustation de vins du domaine, il n'était pas question de refuser! C'est dans ses propres caves que nous avons suivi Jean Louis Chave pour une dégustation commentée. Nous étions 14 personnes dont une majorité de professionnels.

Nous commençons par les Emitages blancs, assemblages de divers quartiers favorables aux cépages Marsanes et Roussanes. J L Chave nous donne sa vision de l'Ermitage blanc, vin de repas avant tout, dont l'équilibre  fondé sur le gras et la densité de matière s’accommode d'une cuisine riche de textures et de saveurs.

Ermitage blanc 2015:

Gras, miellé, finale à la légère amertume, encore dans les limbes mais déjà plaisant.

Ermitage blanc 1998:

Développe plus de complexité: plantes, fruits secs, abricot. La trame se resserre en bouche dans un style effilé avec une perception tannique en finale.

Ermitage blanc 1999:

Expression d'un fruit plus mâture (arômes musqués,abricot...), un vin gras, prégnant, très long en bouche, sorte d'antithèse du 98.

 

 St Joseph rouge:

Il s'agit des 2016 en cours d'élevage.

Selon j L Chave, St Joseph est une appellation hétéroclite qui manque d'unité, les grands terroirs de côteaux ont été pour la plupart abandonnés, car trop difficiles à travailler, au profit de ceux de la plaine. Le domaine a entrepris d'importants travaux (plantations à haute densité, remise en état des anciennes terrasses et murets) pour redonner vie aux coteaux de Bachasson à Lemps et de Chalaix à Mauves. 

Chalaix: 

Principalement des granites, fortes pentes. Évidente expression florale centrée sur la violette soulignée par la finesse des tanins.

Même parcelle mais sur des granites plus profonds. Sensation d'une minéralité dont le fruit peine à se dégager d'un tanin puisé dans la roche.

Bachasson :

Moyenne d'âge des vignes environ quinze ans, une partie en Franc de pied sur des granites décomposés, fortes pentes. Un vin tendu, vertical, bâti sur la trame minérale d'un tanin serré. 

Dardouilles:

Sur le haut du côteau. Vin aux épaules larges, d'une délicate expression florale, aux tanins gras. A ce stade, plus hédoniste que le précédent.

Même parcelle mais bas de côteau sur un cône de déjection avec pour corollaire plus de chaleur et des sols moins compacts. Ici l'expression se fait plus légère, le vin combine finesse et gras.

 

Ermitages rouges

Nous commençons par différents quartiers du millésime 2016 en cours d'élevage. La proportion de bois neuf des barriques est faible.

Les Beaumes:

De la richesse, du gras, un vin enveloppant aux tanins fins et serrés dans lequel pointe une touche fruitée.

Le Méal:

Plus suave en attaque mais le vin se resserre ensuite sur des tanins plus marqués.

L' Hermite:

Structure plus discrète ce qui confère au vin plus de finesse soulignée par une expression aromatique (fruits à chair blanche) plus déliée.

Les Bessards:

C'est de tous celui qui apparaît le plus tannique, d'une trame serrée mais avec beaucoup de finesse, il révèle une plus grande tension ainsi qu'une empreinte minérale plus marquée.

Pour terminer, deux Ermitages.

Ermitage rouge 2015: 

C'est le millésime actuellement commercialisé.

Le nez est discret, nuance fruitée/florale, perception de roche. Un vin qui dégage une sensation d'épure, d'équilibre, aux contours nets, loin de toute séduction immédiate, mais, chose étonnante, d'une grande buvabilité. Evidemment il est dans les limbes et même s'il se montre discret, le potentiel est bien là.

Ermitage Rouge 2000:

Un millésime qui a de la route et l'expression s'en ressent. Très complexe dans ses arômes, jus de viande, musc, violette, notes de sang, de prune...La bouche d'un grand jaillissement aromatique se pose sur un tapis de tanins satinés et finit très longue.

Un vin pour accompagner le pigeon selon le propriétaire.

Cette bouteille m'a paru plus expressive que celle goûtée avec mes amis "dégustateurs du 31" en mai 2017. Mystères de l'évolution...

Un grand merci à Jean Louis Chave pour son accueil et cette magnifique dégustation.

 

Partager cet article
Repost0
22 avril 2018 7 22 /04 /avril /2018 17:44

Repas-dégustation Chez Noëlle et Jean-Claude dans une température estivale.

La viande provient de chez Bertrand Marty du marché Victor Hugo

 

Le menu

 

Madeleines salées

 

Repas dégustation avec Larmendier-Bernier, Doquet-Jeanmaire, Verget, Dom. Laurent, Comtes Lafon, Beaucastel, Jérôme Lenoir, Weinbach
Repas dégustation avec Larmendier-Bernier, Doquet-Jeanmaire, Verget, Dom. Laurent, Comtes Lafon, Beaucastel, Jérôme Lenoir, Weinbach

Dos de cabillaud, navet rôti

Repas dégustation avec Larmendier-Bernier, Doquet-Jeanmaire, Verget, Dom. Laurent, Comtes Lafon, Beaucastel, Jérôme Lenoir, Weinbach

Pied de porc, asperges vertes

Repas dégustation avec Larmendier-Bernier, Doquet-Jeanmaire, Verget, Dom. Laurent, Comtes Lafon, Beaucastel, Jérôme Lenoir, Weinbach

Entrecôte 45 jours d'affinage, race salers

Repas dégustation avec Larmendier-Bernier, Doquet-Jeanmaire, Verget, Dom. Laurent, Comtes Lafon, Beaucastel, Jérôme Lenoir, Weinbach
Repas dégustation avec Larmendier-Bernier, Doquet-Jeanmaire, Verget, Dom. Laurent, Comtes Lafon, Beaucastel, Jérôme Lenoir, Weinbach

Fromages de Sena

Repas dégustation avec Larmendier-Bernier, Doquet-Jeanmaire, Verget, Dom. Laurent, Comtes Lafon, Beaucastel, Jérôme Lenoir, Weinbach

Nuage au chocolat, fraises "Mara des Bois"

Repas dégustation avec Larmendier-Bernier, Doquet-Jeanmaire, Verget, Dom. Laurent, Comtes Lafon, Beaucastel, Jérôme Lenoir, Weinbach
Repas dégustation avec Larmendier-Bernier, Doquet-Jeanmaire, Verget, Dom. Laurent, Comtes Lafon, Beaucastel, Jérôme Lenoir, Weinbach

Les vins

 

Champagne Larmendier-Bernier v.v. Cramant 2004

Nez délicat amande, fruits blancs, floral.

Bouche exprimant une belle maturité des raisins avec de fins amers, finale citronnée, belle longueur.

Note:14.8

 

Champagne Coeur de Terroir Doquet-Jeanmaire 1988

La couleur est dorée.

Nez de vieux rhum, pâtisserie, champignons secs.

Bouche onctueuse tapissant la bouche, le charme et la complexité d'un vieux champagne, il manque un peu de tonus en finale.

Note:14.8

 

Chassagne-Montrachet Franchemont Verget 2000

Couleur: on franchit un pas dans le doré.

Nez de beurre, fruits blancs, notes fumées.

Bouche bien grasse et riche mais équilibrée par l'acidité, un vin bien typique de l'appellation.

Note:14.4

 

Clos de la Roche Dominique Laurent 2002

Robe rubis sombre.

Nez intense sur les fruits rouges, les épices (cumin?), des fleurs (roses).

Bouche suave avec des tanins extra-fins, notes fruitées et rôties, longue finale.

Note:16.5

 

Volnay Santenots du Milieu Comte Lafon 1993

Robe rubis sombre et évoluée.

Nez de cerise noire, terre mouillée.

Bouche avec une acidité assez marquée, tanins asséchants en finale.

Une tendance à s'améliorer cependant au réchauffement et à l'aération.

Note:14.7

 

Volnay Santenots du Milieu Comte Lafon 1995

Robe et nez sont assez semblables au millésime 1993.

La bouche est cependant plus suave et racée avec de la finesse.

Un seul dégustateur préfère le millésime 1993 au 1995.

Note:15.2

 

 

Châteauneuf-du-Pape Beaucastel 1995

Robe sombre avec un franc dégradé sur la frange.

Nez complexe d'épices, de garrigue, olives, figues.

Bouche avec des tanins fondus reprenant ces mêmes arômes avec un bel équilibre.

Note:16.6

 

Chinon Clos des Roches Jérôme Lenoir 1991

Robe rubis sombre encore jeune.

Nez sur des notes minérales, champignons, poivron grillé.

Bouche fondue avec du fruit rouge (fraise) et des notes plus évoluées.

Note:16.2

 

Gewurztraminer Furstentum vendanges tardives Domaine Weinbach 2005

Nez superbe sur des fruits exotiques (litchi).

En bouche, le sucre résiduelle est bien intégré, fine amertume.

Note:16.2

 

Gewurztraminer Altenberg Cuvée Laurence Domaine Weinbach

Nez tirant aussi sur des fruits exotique avec en autres de l'ananas.

Bouche à peine moins riche que le précédent et peut-être encore plus longue.

Note:16.1

 

Repas dégustation avec Larmendier-Bernier, Doquet-Jeanmaire, Verget, Dom. Laurent, Comtes Lafon, Beaucastel, Jérôme Lenoir, Weinbach
Partager cet article
Repost0
14 avril 2018 6 14 /04 /avril /2018 12:50

  Une dégustation qui mêle deux domaines réputés et deux domaines émergents avec une nouvelle génération de vignerons d'élite. On retiendra le caractère très mûr des cuvées où le caractère variétal du Cabernet Franc passe derrière l'effet terroir et millésime d'où une petite difficulté pour identifier à l'aveugle l'appellation. 

 

Saumur-Champigny Terres Chaudes  2015 Domaine des Roches Neuves

Robe grenat brillante.

Nez de fruits rouges dominant avec une légère touche de poivron.

La bouche est construite sur la souplesse avec un caractère fruité agrémenté d'une touche mentholée.

Note:  13.6

 

Saumur-Champigny Les Chataigners 2014 Pierre-Adrien Vadé

Robe grenat brillante.

Nez fruité, mûres sauvages, purée de fraises avec des notes végétales  presque mentolées.

Bouche plutôt souple avec des tanins poudreux, belle longueur portée par une fine acidité fraîche.

Note: 13.9

 

Saumur-Champigny Les Poyeux 2009 Domaine Antoine Sanzay

Robe grenat terne.

Nez très complexe, fraise des bois, notes florales et épicées.

Bouche fruitée en attaque et finale encore tannique (tanins fins) avec une note réglissée. 

Note:14.3

 

Saumur-Champigny Clos Rougeard 2009 Domaine Foucault

Robe grenat terne.

Nez de fruits rouges avec des notes végétales et un soupçon de poivron grillé.

Bouche dense et souple à la fois, un caractère mature avec un beau fruit (cerise), le vin le plus long de la série.

Note: 15.1

 

 

 

 

 

Dégustation de quatre Saumur-Champigny
Partager cet article
Repost0
18 mars 2018 7 18 /03 /mars /2018 10:39

Dégustation de quatre vins de quatre régions viticoles différentes sur le millésime 2001 

 

Haut Médoc Château Sociando-Mallet 2001

Robe grenat avec un dégradé sur la frange.

Nez de fruits rouges, notes végétales (rafles, poivron).

Bel équilibre du vin en bouche avec des tanins fondus, un côté juteux et de la longueur.

Note: 15.3

 

Saint Joseph La Sansonne Domaine Coursodon 2001

Robe grenat.

Nez sur les fruits noirs bien mûrs, notes de garrigue.

Bouche fondue, du fruit noir, finale chocolatée.

Note: 14.9

 

Bandol Château Pibarnon 2001

Robe grenat évoluée.

Nez sur les fruits noirs avec du chocolat amer.

Bouche chaleureuse, un peu rustique avec du fruit noir compoté (notes de fruits à l'eau de vie), il reste une pointe tannique.

Note: 13.5

 

Rasteau Domaine de la Soumade Cuvée Confiance 2001

Robe grenat sombre.

Nez sur les fruits noirs, épices, olive noire.

Bouche avec des tanins fins poudreux encore présents, un beau fruit cependant.

Note : 13.5

 

Conclusion

Moins médiatisé que le 2000, le millésime 2001 s'avère très plaisant dans de nombreuses régions. ce fut notamment un millésime très chaud dans le sud-est de la France.

Le vin le mieux noté de cette dégustation est le Bordeaux (région généralement peu dégustée dans ce blog)  mais la bonne réputation de Sociando-Mallet est donc justifiée. 

Le millésime 2001 sur quatre régions
Partager cet article
Repost0
17 février 2018 6 17 /02 /février /2018 10:37

Un tour d'horizon de vins blancs effervescents avec quatre cépages différents parce qu'il n'y a pas que le chardonnay dans la vie!

 

Blanquette de Limoux Château Rives-Blanques 2015

http://www.rives-blanques.com/fr/

100% Mauzac

Robe or pâle à reflets verts.

Nez sur la levure, l'amande, les fleurs blanches.

En bouche, les bulles de ce vin jeune sont encore fougueuses, la finale délivre des amers minéraux marqués.

Note:12.4/20

 

Saint Péray Les Bulles d'Alain Domaine Alain Voge 2012

https://www.alain-voge.com/

100% Marsanne Brut nature

Robe dorée.

Nez sur de la poire bien mûre puis de belles notes florales (jasmin, tilleul).

Bouche avec de bulles fines et une acidité basse, plutôt complexe, la finale est relevée par de fins amers. Il sera plus à l'aise à table qu'à l'apéritif.

Note:13/20

 

Vouvray Brut Foreau  Clos Naudin 2011

100% Chenin

Robe or clair avec un fin cordon.

Nez frais sur la pomme verte, la tarte tatin, la chlorophylle.

Bouche racée dans laquelle on retrouve des arômes rappelant la pomme, la finale minérale exprime des notes de tourbe.

Note:14.6/20

 

Van Volxem "1900" Riesling Brut 2011

100% très vieilles vignes de riesling. C'est le seul cépage que les dégustateurs n'ont pas trouvé!

Robe dorée.

Nez très fin sur les agrumes, le miel, les fleurs blanches.

Bouche crémeuse, aérienne malgré la richesse, racée, grande longueur.

MAJ: regoûter le lendemain, les arômes terpéniques du riesling sont plus nets mais il est toujours plus facile de deviner ce qu'on sait déjà!

Note:15.6/20

 

 

 

 

Quatre crémants avec quatre cépages différents
Partager cet article
Repost0