750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 septembre 2022 6 10 /09 /septembre /2022 17:43

Cette dégustation a porté sur deux vins du millésime 2016 et deux vins du millésime 2014 issus de grands terroirs et de domaines en biodynamie.

 

Riesling Scharzhofberger 2016 Van Volxem

Robe très pâle.

Nez de fruits blancs (mirabelle notamment), légères notes terpéniques.

En bouche, un léger perlant disparaît en remuant le verre, notes citronnées et d'ananas, sensation de fraîcheur minérale.

 

Riesling BraunebergerJuffer Sonnenuhr 2016 Fritz Haag

Robe pâle à reflets verts.

Nez complexe, infusions de plantes, agrumes, notes terpéniques.

Bouche légèrement perlante, saline, des amers nobles de zest persistent longtemps en bouche.

 

Riesling Hermannshöhle 2014 Dönnhoff

Robe dorée pâle.

Nez sur des fruits blancs mûrs avec de légères notes terpéniques.

Bouche riche reprenant ces notes de fruits mûrs avec de beaux amers.

 

Riesling Dhroner Hofberg  2014 AJ Adam

Robe dorée pâle.

Beau nez floral et de notes terpéniques (pierre à fusil).

Bouche ronde, notes citronnées et fumées, long avec une belle harmonie entre gras et acidité.

 

Conclusion

Ces rieslings allemands ont leur propre personnalité par rapport à leurs homologues alsaciens.

Tous les quatre étaient de haute qualité et plaisant.

S'il fallait établir un classement, ce soir-là les vins préférés ont été ceux de Fritz Haag et AJ Adam suivi de celui de Dönnhoff puis celui de Van Volxem.

 

 

 

Dégustation de 4 rieslings allemands
Partager cet article
Repost0

commentaires

  • : degustateurs du 31
  • : Les dégustations de vins et les repas d'un groupe d'amis amateurs de vins de la région toulousaine.
  • Contact

Recherche

Articles RÉCents