750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 février 2022 1 28 /02 /février /2022 10:42

  Du fait de l'augmentation vertigineuse des prix sur les appellations de la Côte d'Or (les villages de la Côte de Nuits se  négocient maintenant au delà de 50/60 euros!), il est légitime de s'intéresser au plus bas niveau de la hiérarchie bourguignonne c'est à dire le Bourgogne générique. 

 

Bourgogne "Franc de Pieds" 2017 Domaine Ballorin

Robe rubis assez sombre.

Le nez profond embaume les fruits rouges notamment la framboise.

La bouche est souple avec un fruité intense, belle longueur.

 

Bourgogne Pinot Noir 2016  Arnaud Ente

Robe rubis claire.

Nez à la fois sur du fruit rouge et des notes racinaires.

Bouche légère et fruitée avec une note poivrée en finale.

 

Bourgogne Hermaïon 2015 Marc Soyard

Robe rubis assez sombre

Nez épicé et fruité, notes de cassis et de tisane de verveine.

En bouche, un léger perlant s'estompe rapidement. Belle structure avec un peu de mâche, de la groseille/fraise, plutôt persistant.

 

Bourgogne cuvée MCMXXVI 2009 Domaine Laurent Père et Fils

Cela aurait dû être le clou de la dégustation avec cette cuvée de très vieilles vignes. Malheureusement, cette bouteille présentait un problème et ne peut être commentée.

Conclusion

Il est possible de se faire plaisir à des prix raisonnables avec le Bourgogne générique. La qualité des vinifications et le réchauffement climatique, bénéfique sur ces terroirs moins bien exposés que les crus, y contribuent.

Appellation Bourgogne générique
Partager cet article
Repost0

commentaires

  • : degustateurs du 31
  • : Les dégustations de vins et les repas d'un groupe d'amis amateurs de vins de la région toulousaine.
  • Contact

Recherche

Articles Récents