Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 décembre 2006 7 10 /12 /décembre /2006 18:21

Repas-dégustation autour du millésime 1996

 
Valérie et Eric ont organisé un repas dégustation mémorable ce dimanche 3 Décembre 2006 sur le thème du millésime 1996. Tous les vins ont été dégustés à l'aveugle.


Le menu

Mise en bouche
Filet de sole sur un lit de poireaux
terrine de foie gras maison et son toast Poilâne
Rognons d'agneau sauce madère
Agneau à l'abricot, au coriandre et pommes vapeurs
Plateau de fromages
Salade de clémentines à la mousse de datte
Le café et ses mignardises
 
Commentaires sur les vins
 
Champagne jacquesson grand cru Avize 1996
Beau nez de pains grillé, bulles fines, arômes très prégnants sur les agrumes, très belle longueur avec de la minéralité. Notes techniques: dégorgement 1ertrimestre 2006, dosage 3,5 g/l.
 
Champagne Drappier Cuvée Grande Sendrée 1996
Arômes puissants de vieux rhum, fruits rouges. On retrouve en bouche ces notes de fruits rouges avec beaucoup de rondeur et de puissance. Un champagne de table qui pourrait affronter une belle volaille.
 
Meursault Perrières Leroy 1996
Belle robe jaune citron. Nez beurrée avec des notes d'infusion d'herbes. Bouche grasse et puissante équilibrée par une belle nervosité, grande longueur.
 
Château Guiraud 1er cru Sauternes 1996
Robe vieil or. Nez extravagant avec du coing, du miel, des fruits confits. Bouche très puissante finissant sur des notes d'abricots confits et de caramel.
 
Gevrey Les Cazetiers Dom. Laurent 1996
Robe sombre et terne avec une frange plus évoluée. Nez très complexe et évoluant à l'aération: notes de civette, de terre puis notes de chocolatés et d'épices. En bouche on retrouve cette complexité épicée avec en plus un fruité typique du pinot noir. Un grand terroir proche de l'esprit d'un grand cru magnifiquement exprimé par cette bouteille magique.
 
Château de Pibarnon Bandol 1996
Robe très sombre. Nez de vanille de cannelle. Bouche souple fruitée finissant sur des notes chocolatées. Un très beau vin témoignant de la belle maturité du mourvèdre mais moins puissant que dans les  millésimes 1989 et 1990.
 
Chateauneuf du Pape Domaine de la Mordorée cuvée Reine des Bois 1996
Robe encore jeune violacée. Nez de fruits noirs, bouche riche, puissante mais avec des tanins très fins, une extraction maitrisée. Accord parfait sur l'agneau.
 
Aragonès Alentejo Herdade Do Esporao 1996
Un nez tirant vers des notes de VDN avec du fruit noir surmûr, bouche souple reprenant ces notes. Un vin pas entêtant mais finissant un peu court en comparaison du Chateauneuf du Pape.
Un vin portugais qui a dérouté les dégustateurs. Il s'agit d'un vin de la région Alentejo de  cépage Aragonès.
 
Château Haut-Marbuzet 1996 Saint-Estèphe
Robe grenat foncé. Nez de poivrons grillés, d'épices. Bouche bien équilibrée souple et sensuelle. Une valeur sûre qui ne déçoit pas.
 
Domaine de Cauhapé Noblesse du temps 1996 Jurançon
Robe tirant vers l'orangé. Nez de pralin, bouche moyenement riche avec une liqueur équilibrée par une acidité plus marquée que dans le Sauternes.
 
 Les images

 

 

 

 

 

 

 

 





 

recettes

Agneau mariné

1 épaule d'agneau désossée, 2 gousses d'ail, 1 oignon, 1 cuillère  à café de gingembre, 2 petits piments antillais, huile d'olive, le jus d'un citron vert, 50 g de raisins secs, 50 g d'amandes entières mondées, 1/2 botte de coriandre, 8 abricots, poivre du moulin.

Coupez la viande en morceaux. Mettez-les dans un grand plat avec le jus du citron, un filet d'huile d'olive, l'ail, le gingembre et l'oignon pelés et hachés, le piment épépiné, coupé en 4. Salez, poivrez, couvrez d'un film et laissez mariner au frais au moins une nuit. Le lendemain: faites chauffer  filet d'huile d'olive dans une cocotte, faites revenir la viande de tous les côtés, ajoutez les amandes et les raisins secs, la coriandre lavée, séchée et ciselée et 1 verre d'eau. Couvrez et laissez mijotez 1 h 45. Au bout de ce temps, lavez les abricots, ouvrez-les, retirez les noyaux et ajoutez-les dans la cocotte. Poursuivez la cuisson 15 mn et servez.

Salade de clémentines à la mousse de dattes

Ingrédients pour la mousse à préparer la veille

1/2 l de lait, 6 jaunes d'oeuf, 80 g de sucre, 500 g de pâte de datte, 150 g de crème fleurette, 3 feuilles de gélatine, 12 grains de poivre, 1 bâton de cannelle, 2 clous de girofle, 3 branches de menthe fraîche, 1 cuillère à café de gingembre, 1 bâton de vanille, 2 anis étoilés, 600 g de crème fouettée.

Fouettez les 6 jaunes d'oeuf avec le sucre pour que le mélange blanchisse. Portez le lait avec les éoices à ébullition. Laissez infuser 5 mn, retirer les épices. Versez le lait chaud sur le mélange oeufs + sucre. Remettez sur feu doux pour faire épaissir. Une fois la crème épaissie, hors du feu, rajoutez les feuilles de gélatine préalablement ramollies dans de l'eau, puis la crème fleurette et la pâte de dattte en morceaux. Une fois la pâte de datte "fondue", rajoutez la crème fouettée et la mettre au frais jusqu'au lendemain.

Le jour J

Ingrédients pour le caramel: 80 g de sucre, 80 g d'eau, 80 g de crème fleurette, 60 g de noisettes concassées.

Coupez les clémentines en rosace, les disposez dans l'assiette avec les noisttes concassées et grillées dessus. Nappez avec le caramel mou à la crème. rajoutez une quenelle de mousse de datte et une tuile aux amandes pour la décoration.

Partager cet article

Repost 0

commentaires