750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 14:01

Repas dégustation du 5 décembre 2010 chez Valérie et Eric

 

Encore un merveilleux repas concoctée par Valérie sous la supervision d' Eric!

Deux beaux champagnes à l'apéritif (Drappier et André-Jacques Beaufort), deux vins blancs de Verget, deux vieux Bourgogne rouge (De Montille et Leroy), un thème sur le millésime 2001 avec les domaines Hauvette, Château de Jau et Château Sociondo-Mallet, un Pacherenc  en vendanges tardives sur le dessert (Château d'Aydie)

 

Mises en bouche

 

2010decembre05 0868

 

 

Bisque de crevettes

 

2010decembre05 0869

 

 

 

Lasagnes aux deux saumons

 

 2010decembre05 0870

 

 

Lapin aux pruneaux et son accompagnement

 

2010decembre05 0871

 

 

Plateau de fromages

 

2010decembre05 0872

 

 

Panna Cotta aux 2 coulis de fruits, bouchée à l'ananas

 

2010decembre05 0873

 

 

Commentaires sur les vins

 

Champagne Drappier cuvée quattuor

 

La nez est à dominante de notes grillées. La bouche est vineuse et ronde avec une finale saline désaltérante.

Ce champagne est produit avec quatre cépages blancs dont le chardonnay et trois autres devenus confidentiels, petit meslier, arbane et blanc vrai.

 

Champagne André et Jacques Beaufort 1996 à Ambonnay (bio-dynamie)

 

La robe est bien dorée et le nez délivre des notes baroques de fraise tagada et de bonbon anglais.

La bouche, concentrée,  est presque tannique avec une belle acidité rafraîchissante.

Un style totalement extraverti que nous aimons bien.

 

Corton Charlemagne 2002 Verget

 

La robe est bien dorée.

Le premier nez délivre des notes beurrées puis se complexifie à l'aération vers des notes d'agrumes.

La bouche est grasse et puissante avec une tension acide qui équilibre la finale.

Très bon mais encore dans son enfance.

 

Chablis 1er cru Fourchaume v.v. 1996 Verget

 

La robe est encore plus dorée.

Le nez est puissant sur des notes iodée avec du beurre, du citron confit.

La bouche est plus vive que le Corton et reprend des saveurs de citron confit, très grande longueur.

Une réussite exceptionnelle!

 

Pommard Rugiens 1989 Hubert De Montille

 

La robe est vieillie avec une frange orangée.

Nez de sous-bois, quelques notes giboyeuses.

La bouche a une texture légère avec des arômes délicats de sous-bois, champignons, truffe.

Un très beau vin arrivé dans sa phase de maturité.

 

Pommard Vignots 1992 Leroy

 

La robe est sombre.

Le nez part également vers des notes d'humus. La bouche, en revanche,  présente une forte concentration avec toujours des notes terriennes mais aussi du fruit rouge. Un vin racé et complexe comme toujours au domaine Leroy.

 

Baux de Provence rouge 2001 domaine Hauvette

 

Bouteille bouchonnée hélas!

 

Côtes du Roussillon "TtalonRouge" 2001 Domaine de Jau

 

Le nez délivre des notes chocolatées, de mûre, de poivre.

La bouche est aromatique et reprend des notes poivrées et de fruits noirs sans sur-extraction.

Belle réussite.

 

Haut-Médoc Château Sociondo-Mallet 2001

 

La robe est grenat sombre sans évolution.

Le nez délivre des notes de tabac, de menthol.

La bouche est assez ronde avec beaucoup de sève, des tanins fins bien extraits.

Un Sociondo-Mallet avec un profil plus aimable qu'à l'accoutumée (plus grande proportion de cépage merlot?)

 

Pacherence "l'Unique" 1995 Château d'Aydie

 

La robe est spectaculairement orangée.

Le nez part sur l'encaustique, la noix.

La bouche présente peu de sucres résiduels avec des notes de fruits secs, très long.

 

2010decembre05 0874

 

 

  Armagnac millésime 1964 J. Dupeyron

 

2010decembre05 0875

 

 

  2010decembre05 0877

 

Partager cet article

Repost0

commentaires