Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2005 6 12 /11 /novembre /2005 00:00

 anniversaire: 10 années de dégustation!


Pour fêter dix années de dégustation, nous avons organisé un week-end au Pays Basque. Au programme de très belles bouteilles agées d'au moins de 10 ans et pour certaines de beaucoup plus!

Notre hébergement était situé sur la commune de Bidarray. Il s'agit d'une maison basque divisé en deux gîtes communiquant entre eux avec un panorama magnifique sur les vertes montagnes. Le GR10 passe au pied de la maison.

Un peu de publicité pour le propriétaire: http://www.urrizate.com/

Le temps pour ce week-end de Toussaint: du foehn et des températures presque trop chaudes (pour le vin!)


Le cadre grandiose



Le gîte côté pile avec sur le parking la très classieuse BMW rouge.




Le gîte côté face est identique mais en plus il y a une grande terrasse abritée.


 

Menu du samedi soir


Saint-Jacques poêlées

Gigot d'agneau avec pois gourmands et haricots cocos

Crumble aux pommes, cake au chocolat


Les vins

 

Champagne N°1: Doquet-Jeanmaire 1 er cru Vertus 1970

http://www.champagne-doquet-jeanmaire.com/

Un vin très vieux mais qui a conservé son tout son nerf. Arômes originaux de vieux rhum , grande persistance. C'est exceptionnel de pouvoir déguster un champagne aussi agé!


Champagne N°2: Bollinger Grande Année 1990


Nez de petits fruits rouges, groseille. Un champagne à caractère vineux; dégusté régulièrement depuis plusieurs années (en raison d'un stock constitué à prix très intéressant), il semble s'améliorer en vieillissant.


Blanc N°1: Montrachet Domaine Jacques Prieur 1990

http://www.rodet.com/uk/npprieur.html

Nez de pain grillé, raisins secs, citron. Bouche très ample, finale sur des notes de fleur de vigne. Ce vin déjà dégusté 5 ans en arrière a évolué vers une plus grande minéralité.


Blanc N°2: Meursault Perrières Comte Lafon 1989


Nez très complexe à dominante florale; la bouche est un peu moins puissante que le Montrachet mais plus longue et racée avec une belle rétro-olfaction.


Rouge N°1: Charmes Chambertin Domaine Leroy 1964


Nez de fraises des bois avec une nuance musquée et épicée de noix de muscade; un vin en dentelle mais qui imprègne la bouche, l'honneur de la Bourgogne!

http://www.domaineleroy.com/


Rouge n°2: Châteauneuf du Pape Château Rayas 1989


Nez très fin laurier, olive, fond minéral. Bouche d'une très grande élégancesur des notes de garrigue. Un très grand vin.


Rouge n°3: Côte-Rotie Jamet Côte-Brune 1989


Nez de tapenade, tabac, violette. On retrouve cette très grande complexité en bouche. Quelle personnalité, quelle race!


Rouge n°4: Clos de la Roche Domaine Hubert Lignier 1992


Hervé avait ramené ce vin de son premier voyage en Bourgogne, il avait bataillé ferme pour « rentrer » comme client dans ce domaine réputé. On boit ce vin avec émotion en pensant au drame qui a endeuillé la famille Lignier. C'est un Clos de la Roche intra-muros comme il se doit!

Nez de grande classe mêlant du fruit rouge et des épices, bouche d'une belle texture avec des tanins très fins et fondus.


Rouge n°5 Gevrey les Cazetiers Philippe Leclerc 1988


Une bouteille originale pour un Bourgogne comme le look du propriétaire.

Vin un peu fuyant et sur le déclin par rapport aux précédents. Les dégustateurs commencent sérieusement à fatiguer.





Pour finir cette soirée mémorable et pour digérer, Jean-Claude nous avait amené une bouteile de Chartreuse VEP (vieillissement exceptionnellement prolongé).

L'ouverture a été difficile.



Hum, ca semble sentir très bon!

 


La couleur est magnifique


En bouche c'est un festival d'herbes aromatiques, on en oublie le caractère un peu sirupeux, la finale est d'une persistance hors du commun.

 

 

Dimanche midi


Salade

Saucisses et échines de porc au barbecue, ratatouille

Gâteau "Le Russe"


Les vins

 

Jurançon Bousquet 1970

Magnifique robe ambrée de cognac, nez de fruits secs, de miel. Le vieillissement a atténué la sensation de sucre résiduel, belle acidité. On note une petite touche oxydative qui participe à la complexité du vin.


Mas Jullien Côteaux-du-Languedoc 1995

Problème de bouchon, le vin apparaît amaigri et déstructuré.


Côte du Rhône les Violettes

Une cuvée de syrah avec un peu de viogner

Un vin souple et parfumé mais qui n'a pas son éclat habituel.


Mazis Chambertin Dominique Laurent 1995

Nez magnifique éclatant de fruits rouges et de sous-boisL La bouche est grasse et d'une texture très suave. C'est un Mazis cuvée « A » en général plus souple que la cuvée « B ».



 

Dimanche soir


Jambon sec espagnol pata negra bellota affinage 36 mois (pour des renseignements sur ce jambon exceptionnel, aller sur ce sîte
http://www.lahojadelcarrasco.com/

Cake de saumon, pain de saumon

Boeuf bourguignon, pommes de terre

Gâteau au fromage blanc  avec sirop d'érable

Les vins

Champagne Salon 1988

Un cordon très fin dans le verre, un champagne qui allie finesse et puissance avec des parfums de mie de pain, de fruits secs, de rhum.


Sauternes Château d'Yquem 1988

Une robe dorée très jeune. Un nez explosif d'abricots, zest d'orange, miel, cire d'abeille. Une bouche de velours, très longue avec une touche minérale; pas de lourdeur malgré la concentration. A la hauteur de sa réputation!


Corton Charlemagne 1992 Antonin Guyon

Nez d'agrumes, ananas. Bouche souple et raffinée mais qui semble manquer un peu de puissance pour ce beau millésime.


Nuits La Richemone 1990 Pernin Rossin

Robe grenat très foncé pour un bourgogne. Le nez présente au premier abord un peu de réduction puis part à l'aération vers de subtiles notes de cassis. La bouche est dense avec des tanins assouplis délivrant des notes de framboise et d'épices. Un très beau vin avec encore de la réserve.


La Tache 1989 Domaine de La Romanée Conti

Est-il possible de rester objectif quand on déguste un vin de ce domaine légendaire qui fait rêver tous les amateurs de Bourgogne?

La robe est rubis, le nez est discret sur les épices. La bouche est dense toujours sur des nuances florales (aubépine) et d'épices avec une acidité assez présente en finale qui lui donne du tonus et de la longueur. Cependant c'est sur une relative déception car le vin reste sur sa réserve et n'exprime pas tout son potentiel. Il aurait peut-être fallu le carafer longuement.


Saint-Estèphe Château Montrose 1990

Robe noire opaque, très beau nez de poivron grillé, de tabac et d'épices. Bouche d'une densité monumentale exprimant la gande maturité du cabernet sauvignon. Un vin noté 100/100 par Robert Parker en primeur et qui confirme donc le jugement du gourou américain.


 


Lundi midi


Foie gras de canard

Cuisse de poulets avec tous les restes!


Les vins


Au niveau des vins, il s'est bu nettement moins de bouteilles dimanche soir que la veille. Que faire avec les bouteilles en trop?

Finalement, nous décidons d'ouvrir le Vosne Romanée Genevrières 1995 de Leroy.

C'est un vin de très grande classe à la hauteur d'un grand cru avec des ces notes typiques de Vosne d'épices et de fruits mais beaucoup plus expressive que dans la bouteille de La Tache. Un vin qui clôt magistralement ce week-end de dégustation.


 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires