Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 février 2016 6 20 /02 /février /2016 09:57

 Cela faisait longtemps que nous n'avions pas dégusté de vins de Cahors, aussi nos papilles n'étaient plus assez exercées pour reconnaître ce cépage. Une dégustation intéressante avec un millésime récent 2009 qualifié d'exceptionnel dans le Sud-Ouest et un millésime 1999 plus ancien et plus classique.

 

Château Lagrezette 2009

Robe quasi noire avec un dégradé violacé sur la tranche.

Nez expressif sur une dominante de fruits noirs confits.

Bouche concentrée et riche, tanins fins, note confiturée de fruits noirs (myrtilles, mûres) qui le fait ressembler à un vin de grenache du sud de la vallée du Rhône!

 

Château Chambert 2009

Robe idem précédent.

Le nez part aussi sur du fruit noir avec des notes chocolatées mais aussi des herbes aromatiques.

La bouche, malgré sa richesse,  présente plus de vivacité que le précédent, elle paraît plus équilibrée et n'a pas cette tendance VDN.

 

Château Lagrezette 1999

Robe grenat très sombre.

Nez de fruits noirs agrémenté de note de guarrigue, de venaison.

Les tanins sont encore apparents en bouche, avec des arômes de fruits noirs macérés, confiturés.

 

Clos Saint-Jean 1999

Robe idem précédent

Ici le nez part franchement sur une dominante de venaison, de guarrigue.

En bouche, les tanins très fins sont quasiment fondus, les arômes sont évolués et racés, la longueur est notable.

Un vin qui appelle la table (petit gibier à plume) mais il passe bien aussi en dégustation.

 

Conclusion

Une dégustation qui interroge sur un possible changement de style des vins: 14,5 degrés d'alcool affichés sur les 2009 et 12.5 degrés sur le Clos Saint-Jean 1999. Certes le millésime 2009 très chaud imprime sa marque mais  n'est-on pas allé trop loin dans la surmaturité et l'extraction  sur le Château Lagrezette au point de le faire ressembler pour le moment à un vin de Rasteau?

 

 

 

Dégustation de Cahors jeunes et vieux
Repost 0
23 janvier 2016 6 23 /01 /janvier /2016 10:58

  Première dégustation à l'aveugle de l'année et premier gros flop car nous avons été incapables de reconnaître le cépage des quatre Muscadets dégustés. Nous étions pourtant bien partis en nous orientant vers la Loire comme région. Mais le dernier vin avec ses notes de pierre à fusil nous a fait partir vers le sauvignon au lieu du melon de Bourgogne, cépage de l'appellation Muscadet.

 

Muscadet Clos de la Coudray 2009 Stéphane Orieux

Robe dorée.

Joli nez qui part d'abord sur des fruits blancs mûrs, du miel puis vers des notes plus fraîches végétales (chlorophylle?). La bouche est élégante, bien équilibrée avec des notes salines (zest d'agrumes) et de végétal noble, un vin très élégant.

 

Muscadet Sèvre et Maine Expression de Granite 2009 Domaine de l'Ecu Guy Bossard

Robe dorée à reflets verts.

Le nez dégage une forte maturité du raisin avec de la pomme au four, de l'ananas, de la tarte tatin.

La bouche présente une attaque large puis elle se resserre avec du fumé, des herbes médicinales, finale longue sur des amers minéraux.  

 

Muscadet Sèvre et Maine Haute Tradition 2011 Jo Landron

Robe bien dorée.

Le premier nez assez beurré s'estompe à l'aération et évolue vers d'élégantes notes florales.

La bouche présente un léger perlant qui disparaît en remuant le verre. D'abord sur des agrumes, elle évolue sur la minéralité à l'aération avec une belle longueur. On pourrait confondre ce vin encore bien jeune avec un beau Chablis!

 

Muscadet Sèvre et Maine  2009 Michel Brégeon

Robe dorée.

Nez à dominante d'agrumes, pamplemousse, citron.

La bouche est marquée par d'élégantes saveurs de fumé, de pierre à fusil avec de beaux amers. 

 

  Ce n'est pas un hasard si ces quatres vins dépassent de très loin les critères de qualité habituels du Muscadet. Ils proviennent de quatre domaines en biodynamie. Les prix restent sages sur cette appellation et on ne trouvera pas en France de meilleure rapport qualité prix sur des grands vins blancs. 

 

 

 

 

 

Quatre Muscadets d'élites
Repost 0
1 janvier 2016 5 01 /01 /janvier /2016 15:29

Grosse réussite d'ensemble des vins qui ont accompagné ce réveillon 2016.

Espérons que cela continue comme cela toute l'année avec le moins possible de vins bouchonnés!

 

Le menu

 

Amuses-bouche

 

Réveillon 2016 avec Leflaive, Deiss, Leroy, Roumier, Chartogne-Taillet, Gatinois

Saint-Jacques et Crevettes à la fleur de sel

Réveillon 2016 avec Leflaive, Deiss, Leroy, Roumier, Chartogne-Taillet, Gatinois

Rôti de Chapon farci, purée de courge et de vitelottes

Réveillon 2016 avec Leflaive, Deiss, Leroy, Roumier, Chartogne-Taillet, Gatinois

Fromages de Betty

Réveillon 2016 avec Leflaive, Deiss, Leroy, Roumier, Chartogne-Taillet, Gatinois

Tarte aux citrons verts

Réveillon 2016 avec Leflaive, Deiss, Leroy, Roumier, Chartogne-Taillet, Gatinois

Les vins

 

Champagne Chartogne-Taillet Heurtebise 2008

http://chartogne-taillet.com

Cuvée 100% Chardonnay

Nez assez capiteux avec des notes de pommes.

La bouche est tonique avec des saveurs d'agrumes, la finale est marquée par la craie, le zest d'oranges.

 

Champagne Gatinois Aÿ 2002 

http://www.champagnegatinois.com/

Cuvée Pinot noir majoritaire

La robe est dorée. Nez de kirsch, de pêche, beaucoup de maturité.

Bouche concentrée et suave, on retrouve du kirsch et de la pêche de vigne, de la longueur.

 

Puligny Le Clavoillon 2002 Domaine Leflaive

http://www.leflaive.fr/fr/les-vins/18/puligny-montrachet-le-clavoillon

Belle robe dorée claire encore jeune.

Nez d'abord sur du pain grillé, des notes fumées puis il évolue vers des agrumes, des fruits blancs mûrs, des fleurs, du tilleul.

La bouche se déploie tout en douceur et en délicatesse. Les superlatifs des dégustateurs pleuvent sur ce vin qui  "se déploit en bouche comme les ailes d'un albatros".

 

Engelgarten de Bergheim 2001 Domaine Deiss

http://www.marceldeiss.com/fr/34-engelgarten

La robe est bien dorée.

Le nez puissant est à dominante terpénique mais aussi plantes pharmaceutiques, tourbe, miel de bruyère.

Bouche avec beaucoup de gras , belle amertume (orange amère), très long. 

 

Chambolle-Musigny  Les Charmes 1995 Domaine Leroy

(Bouteille n°321 sur 584 produites)

Robe rubis.

Nez framboisé complété par de la rose, des épices, des notes minérales.

Magnifique toucher de bouche ("une offrande") tout en délicatesse avec une complexité qui dépasse le fruit immédiat.

 

Gevrey-Chambertin Les Combottes 2000 Domaine Leroy

(Bouteille n°149 sur 1170 produites)

Robe rubis, vin non non filtré.

Nez sur la groseille, la ronce, l'aubépine.

En bouche les saveurs sont également différentes du Chambolle avec des tanins un peu plus "pointus", la longueur est phénomènale. Suivant son goût, on pourra préférer l'un ou l'autre de ces deux vins exceptionnels du Domaine Leroy.

 

Bonnes-Mares 1995 Domaine Georges Roumier

La robe est ici rubis très sombre.

Nez d'abord sur du moka puis viennent des arômes plus lourds de musc, de ronces et du fruit avec de la liqueur de cerise.

En bouche, le vin est moins évolué que ceux du Domaine Leroy, il est très dense avec des tanins fins encore présents, il se livre moins même si sa race est bien présente. A attendre encore (s'il en reste!).  

 

Passito di Pantilleria 2012 Carole Bouquet

Cuvée de muscat passerillé.

Robe vieil or.

Nez de coing et d'écorces d'orange.

Bouche sur le coing, les fruits confits avec des notes muscatées, la longueur est moyenne (pour un liquoreux!)

 

 

 

 

Réveillon 2016 avec Leflaive, Deiss, Leroy, Roumier, Chartogne-Taillet, Gatinois
Repost 0
18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 11:44

Diner-dégustation vins de Champagne au Temps des Vendanges à Plaisance du Touch avec les commentaires éclairés du maître des lieux Eric Cuestas. Jeudi 17 décembre 2014.

 

Gougères

 

Champagne " Le Temps de Vendanges" (BSA base 2010 fourni par le domaine P. Gerbet)

Un nez citronné, une bouche assez riche avec des arômes de pomme Granny Smith, sapide. Parfait pour l'apéritif.

 

Quenelle de Merlu sauce Nantua

Repas Champagne Le Temps des Vendanges

Champagne J. Lassaigne Les vignes de Montgueux (100% Chardonnay)

Nez de levure, de beurre, fruits blancs.

Bouche douce, de la maturité, un caractère poudré, la finale est très crayeuse.

 

Sashimi de veau, vinaigrette au gingembre et à la patate douce, fricassée de légumes de saison

 

 

Repas Champagne Le Temps des Vendanges

Champagne Pierre Gerbais rosé

La couleur est bien rosée.

Nez plaisant de bonbon anglais, framboise, grenadine.

Bouche corsée et sapide, accompagne bien le plat.

 

Champagne Vouette et Sorbée "Fidèle"

Robe bien dorée.

Nez de raisins secs, de vieux rhum.

Bouche incisive et vineuse à la fois, un caractère epicé, finale sur la noix, les raisins secs, de la longueur et de la complexité.

 

Chaource

Repas Champagne Le Temps des Vendanges

Champagne Roland Piollot "Champs Rayés" (100% Chardonnay")

Un nez mêlant zest d'agrumes, amandes grillées, tourbe.

Une bouche vive et puissante, vineuse, tension minérale.

 

Poire pochée, Pain de Gênes au Praliné et caramel de Cédrat

 

Repas Champagne Le Temps des Vendanges

Champagne Ulysse Collin "Pierrières" (100% Chardonnay, vinification en barriques)

Nez de fruits blancs bien mûrs, un léger boisé.

Probablement le champagne le plus long en bouche de la soirée, notes de fruits blancs, de kumquat, complexe. 

 

Repas Champagne Le Temps des Vendanges

Merci à Eric Cuestas et à son personnel pour la soirée.

Repost 0
13 décembre 2015 7 13 /12 /décembre /2015 17:44

Dégustation de quatre vins blancs originaux et... bons! Point n'est besoin en effet de venir d'appellations prestigieuses pour offrir du plaisir.

 

Les Cailloux du Paradis "Un petit coin de Paradis" 2013

Cépages: Sauvignon, Menu-pineau, Romorantin

Robe dorée à reflets verts.

Nez doucereux, pomme cuite, thé vert, tisanes.

Après ce nez, la bouche étonne par sa nervosité, on retrouve des notes de cidre.

 

Corbières blanc "Grain de Fanny" 2014

 
Cépage: 40% Maccabeu, 30% Grenache Blanc, 30% Clairette du Languedoc
 
Robe très claire.
Nez sur un fruité énergique, citron vert, pêche de vigne, au réchauffement viennent des notes terpéniques.
La bouche est assez consistante et grasse, un côté floral et une amertume minérale en finale.

 

Docil Loureiro Niepoort 2014

Cépage: Vino Verde

La robe est très claire également.

Le nez est expressif chlorophylle, dragées, gragées.

En bouche, un léger perlant, du gras, de la poire, finale saline avec de la longueur.

 

Sauvignon 2014 Domaine de la Bregeonnette

Robe très claire

Nez puissant de paplemousse, zest d'agrumes, notes charbonnées.

Une bouche avec des arômes marqués et une belle acidité.

 

 

 

 

 

 

 

Quatre blancs originaux
Repost 0
6 décembre 2015 7 06 /12 /décembre /2015 18:53

Après la fête des vingt ans du club, reprise des repas-dégustations de vins  le 5 décembre chez Josiane et Bernard.

 

Le menu

Petits fours salés

 

Repas-Dégustation avec Tarlant-Selosse-Beaufort-Prieur-Dom. Laurent-Haut Marbuzet-Ducru Beaucaillou
Repas-Dégustation avec Tarlant-Selosse-Beaufort-Prieur-Dom. Laurent-Haut Marbuzet-Ducru Beaucaillou

Cèpes, jambon cru et tuiles au gruyère

Repas-Dégustation avec Tarlant-Selosse-Beaufort-Prieur-Dom. Laurent-Haut Marbuzet-Ducru Beaucaillou

Flan aux carottes, crevettes et safran

Repas-Dégustation avec Tarlant-Selosse-Beaufort-Prieur-Dom. Laurent-Haut Marbuzet-Ducru Beaucaillou

Rôti de veau, légumes anciens

Repas-Dégustation avec Tarlant-Selosse-Beaufort-Prieur-Dom. Laurent-Haut Marbuzet-Ducru Beaucaillou

Fromages

Repas-Dégustation avec Tarlant-Selosse-Beaufort-Prieur-Dom. Laurent-Haut Marbuzet-Ducru Beaucaillou

Mousse de fromages blanc aux amandes, coulis d'orange et tuiles

Repas-Dégustation avec Tarlant-Selosse-Beaufort-Prieur-Dom. Laurent-Haut Marbuzet-Ducru Beaucaillou

Les vins

 

Champagne Tarlan la Vigne d'Antan

Un champagne pur chardonnay réalisé avec les raisins d'une vigne non greffée, autrement dit une rareté! Le nez est très élégant avec de la pomme, de la noisette.

La bouche est vive, concentrée mais élégante avec de la longueur, finale élégante sur la noisette.

 

Champagne Selosse Substance (dégorgement décembre 2004)

La robe est dorée et les bulles peu abondantes.

Nez puissant: verveine, coing, vieux rhum.

En bouche, la concentration et la complexité donnent une sensation crémeuse, la finale reste cependant marquée par la craie.

 

Puligny Folatières 2002 Dominique Laurent

La robe est bien dorée.

Un vin qui a besoin d'aération pour se révéler, il délivre alors de belles notes florales au nez et une belle élégance en bouche malgré sa concentration.

 

Meursault Perrières 1996 Domaine Jacques Prieur

Là aussi la robe est bien dorée.

La nez est beurré mais rafraîchit par des notes florales.

La bouche est grasse et moelleuse avec une tension en finale apportée par des saveurs citronnées.

 

Nuits-Saint-Georges Les Pruliers 1993 Dominique Laurent

Robe rubis sombre, encore jeune.

Beau nez sur de la framboise, des épices.

La bouche est tonique, les tanins sont fondus mais légèrement rustiques avec des notes poivrées en finale.

 

Nuits-Saint-Georges La Richemone 1993 Dominique Laurent

La robe est plus sombre que le Pruliers. Le nez est plus austère plutôt à dominante minéral. La bouche est très concentrée, encore jeune mais les tanins sont plus fins et élégants que sur le Pruliers. Belle exercice de comparaison entre deux vins de la même commune et du même millésime.

 

Saint-Estèphe Château Haut-Marbuzet 1995 

Robe sombre peu évoluée.

Le nez est classique avec du poivron grillé et des épices.

Les tanins sont bien fondus et le vin a de la fraîcheur et de l'élégance.

 

Saint-Julien Château Ducru-Beaucaillou 1990

La sombre est ici plutôt évoluée.

Un nez complexe avec du poivron grillé, une infusion de fruits, des champignons secs.

Bouche plus sur l'élégance que la concentration, peut-être un peu mince en finale. A point en tout cas.  

 

Champagne André Beaufort doux rosé

Une couleur étonnante rubis assez foncé.

Le nez ressemble à celui d'un vin liquoreux avec du coing, de la pâte de fruits.

En bouche, les bulles sont très assagies, on ressent de la suavité, du gras, des notes étonnantes de fraise, de fruits rouges. Un vin gourmand qui se confronte bien au dessert.

 

 

Repas-Dégustation avec Tarlant-Selosse-Beaufort-Prieur-Dom. Laurent-Haut Marbuzet-Ducru Beaucaillou
Repost 0
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 18:44

  C'est un lieu commun de dire que le temps passe vite! Et pourtant cela fait maintenant 20 ans que nous avons commencé nos séances de dégustations suivies de séances de repas-dégustation et de sorties dans des restaurants gastronomiques. Le bilan établi par Eric pour ces 20 années est de 1856 vins dégustés, 612 bouteilles bues en repas-dégustation sans compter les sorties restaurant! Aux détours de tous ces vins dégustés, nous nous sommes forgés quelques certitudes sur les vins et les domaines que nous préférons, (c'est pourquoi il y a finalement assez peu de vins de Bordeaux dans le blog ) mais nous avons dû aussi souvent faire preuve d'humilité tant certains vins se faisaient un malin plaisir à battre en brèche ces prétendues certitudes.

Pour cet anniversaire, nous avons pris comme direction la Catalogne avec comme objectif un repas au restaurant Villa Mas http://www.restaurantvillamas.com/ qui nous a été recommandé par Philippe Lagarde (caviste à Toulouse http://www.le-tire-bouchon.org/) pour sa carte des vins exceptionnelle. Bien entendu, nous avons emmené beaucoup de bouteilles prestigieuses dans de vieux millésimes. En toute humilité, on trouvera rarement de compte-rendus de dégustations de ces vins rares car beaucoup de bouteilles des domaines les plus reconnus sont hélas devenues des objets de spéculation. Nous en profitons pour remercier les grands domaines (Chave, Dom. Laurent, Rayas, Jamet, Prieur, Foucault, etc...) qui continuent à nous accorder (nous modestes amateurs) quelques allocations de leurs vins au contraire du domaine Leroy en Bourgogne qui nous a proprement éjecté de sa clientèle. Mais ne nous laissons pas aller à des ranceurs stériles et réjouissons nous du fait que sur l'ensemble des 36 vins dégustés, pas un seul n'ait été bouchonné ce qui redresse nettement la barre par rapport à ce qui s'était passé l'année dernière dans le Lot.

Vendredi 23 octobre (soir)

 

Champagne GC Nicole Moncuit 1988

La robe est dorée, la bulle très fine. Au nez c'est une dominante grillé/agrumes. L'attaque est nette, le vin se développe sur des notes rassies avec une très légère amertume en finale. Il ne progressera plus.

 

Champagne Philipponat Clos des Goisses 1996

Une robe or pâle, avec là aussi des bulles très fines. Superbe nez d'une grande complexité (amande grillée, levure, coing?, zestes, miel...). La bouche ample,riche, très longue évolue vers l'abricot et la cacahouète grillée.

 

Meursault Charmes 1992 Domaine des Comtes Lafon 

La robe est d'un très beau jaune d'or.Le nez décline le beurre, les agrumes, le tilleul. Belle présence en bouche, le vin s'installe gras, très long avec une note de chèvrefeuille. L'archétype du Meursault Charmes.

 

Côte Rotie Domaine Jamet 1999

Superbe couleur grenat sombre d'une étonnante densité. Festival aromatique au nez: café, musc, framboise, olive,violette. La bouche d'une grande suavité combine aux arômes du nez le zan et le poivre.Elle finit sur une légère sensation tannique qui donne du "peps"au vin. Pas très longue sur le moment mais intense sur la rétrolfaction.

 

Bandol Château Pibarnon 1990

Apogée dépassée pour cette bouteille malgré quelques beaux restes.

 

Côteaux du Languedoc Domaine Peyre Rose Syrah Léone 1998

Vin carafé environ 2h. Robe d'une grande concentration, noire, opaque. Quelques traces d'acidité volatile au nez qui dopent des arômes de grande maturité rappelant les VDN (chocolat, figue) auxquels se mêlent une nuance végétale (gentiane, sauge). La bouche ne manque pas de tanins et reste marquée par l'alcool. Un vin un peu (trop) extrême qui manque d'équilibre et se révèle lassant.

 

Saint Emilion Château Cheval Blanc 1990

Rouge sombre avec une frange orangée.Un nez classique d'une grande délicatesse sur les fruits rouges, tabac (boite à cigare) gelée de fruit. La bouche joue sur la finesse avec un beau toucher, des tanins fondus, mais la longueur reste moyenne. Un beau vin qui toutefois, comme cela nous arrive souvent avec les Bordeaux, ne soulève pas l'enthousiasme.

Anniversaire 20e année du club à Sant Feliu de Guixols
Anniversaire 20e année du club à Sant Feliu de Guixols

Repas au restaurant Villa Mas

 

  La carte des vins est proprement phénomènale, c'est celle d'un amateur de vins (on trouvera tous les grands noms de la viticulture de France, d'Espagne et d'ailleurs) et singulièrement celle d'un amateur de Bourgogne car cette région est la plus représentée. De plus les prix sont doux compte tenu de la rareté de tous ces grands vins. Ici point de coéfficient multiplicateur par 3 ou par 5 comme en France, on peut vraiment se faire plaisir (le plus dur est alors de choisir). Et comme, la cuisine est aussi excellente et bon marché, tout est en place pour passer un bon moment à table d'autant que la cadre est aussi exceptionnel en bord de mer.

 

Les entrées, plats et desserts du menu
Les entrées, plats et desserts du menu
Les entrées, plats et desserts du menu
Les entrées, plats et desserts du menu
Les entrées, plats et desserts du menu
Les entrées, plats et desserts du menu
Les entrées, plats et desserts du menu
Les entrées, plats et desserts du menu
Les entrées, plats et desserts du menu

Les entrées, plats et desserts du menu

Les vins bus à table

 

Gramona Gran Reserva 2006

Suite à un article élogieux sur ce domaine paru dans la revue Le Rouge et le Blanc, nous avons choisi comme apéritif ce vin effervescent espagnol. La robe est claire. Au nez viennent surtout des notes terpéniques puis de pomme. La bouche est rafraîchissante par sa vivacité,  bien sèche avec de beaux amers minéraux, la longueur est moyenne.

 

Chablis Montée de Tonnerre 2009 Domaine Raveneau

Robe or vert. Le nez est d'abord beurré, au réchauffement viennent des notes plus typiques de citron et de champignons de Paris. Le toucher de bouche est tout en délicatesse malgré le gras du vin, il est encore très jeune.

 

 Puligny Les Demoiselles 2001 Domaine Guy Amiot

La robe est bien dorée. Nez de tilleul, miel, du grillé.

La bouche est bien grasse avec une pointe minérale en finale mais manque un peu de complexité. Peut-être déjà sur le déclin mais une petite déception compte tenu du "pédigré" du terroir (c'était la dernière bouteille disponible).

 

Gevrey Cazetiers 2007 Domaine Armand Rousseau

Robe rubis classique.

Nez complexe et délicat sur la framboise, la groseille, le poivre, le café, notes fumées.

Bouche en demi-corps reprenant ces arômes délicats mais ne manquant pas de longueur avec une certaine tonnicité en finale. A la hauteur de la réputation de ce célèbre domaine.

 

Anniversaire 20e année du club à Sant Feliu de Guixols
La Costa del Sol aux abords de Sant Feliu de Guixols
La Costa del Sol aux abords de Sant Feliu de Guixols
La Costa del Sol aux abords de Sant Feliu de Guixols
La Costa del Sol aux abords de Sant Feliu de Guixols
La Costa del Sol aux abords de Sant Feliu de Guixols
La Costa del Sol aux abords de Sant Feliu de Guixols
La Costa del Sol aux abords de Sant Feliu de Guixols
La Costa del Sol aux abords de Sant Feliu de Guixols
La Costa del Sol aux abords de Sant Feliu de Guixols

La Costa del Sol aux abords de Sant Feliu de Guixols

Samedi 24 octobre (soir)

 

Champagne J. Selosse 1990

Couleur jaune paille avec des reflets vieil or. La bulle assagie est très fine. Complexe au nez, il délivre des arômes de fruits secs, de fruits (agrumes, poire), auxquels se mêlent des touches de noix. La bouche riche et tonnique est longue et finit sur une sensation crayeuse.

 

Champagne Bollinger RD 1990

Une robe dorée, moins soutenue que le vin précédent. Au nez dominent la noisette, le pain grillé,des touches de vieux rhum. Ici aussi une bouche riche qui combine nervosité et gras.Très longue elle se déploie sur une légère note de craie.

 

Hermitage blanc domaine JL Chave 1991

Robe paille assez dense. Grand nez complexe tout en finesse (terpènes comme un riesling,  miel, rhubarbe, pêche), qui évolue ensuite vers un arôme végétal). La bouche est à la mesure du nez, riche mais sans lourdeur grace à une fine acidité. Elle fait preuve d'un toucher délicat et d'une grande longueur.

 

Saumur Champigny Clos Rougeard Le Bourg 1990

La robe apparait rouge sombre avec beaucoup de densité. Un nez assez puissant et complexe sur le sous bois, le poivron mûr, le café, quelques notes de tabac froid, un parfum de pinède à l'aération...Grande présence en bouche pour ce vin qui n'est jamais pesant. Il tapisse les papilles et finit  très long. Déjà fameux, il n'a toutefois pas encore atteint son apogée.

Hermitage rouge Domaine JL Chave 1991

Robe moins sombre que le précédent, d'un aspect grenat. Un nez enthousiasmant, olive, garrigue, sous bois, musc, cuir, gelée de fruits. La bouche se révèle soyeuse, intense par ses arômes.La violette apparait sur la finale, extrêmement longue aux tanins lissés.

 

Chambolle Musigny Les Amoureuses Dominique Laurent 2002

Une robe sombre,dense et terne. Ici aussi le nez est magique même s'il apparait moins évolué que le vin précédent: fruits rouges en infusion, épices,  framboise...Bouche évidente dans son déploiement aromatique, très longue, énergique, aux tanins fourrés. Sur la longue finale on croit deviner un arôme d'aubépine.

 

Côteau du Layon Dom. De La Cour D'ardenay "Après Minuit" 1995

La robe d'un brun vieux cognac fait peur. Tout s'arrange avec un nez qui poussé par une légère volatile décline la rhubarbe, la marmelade de fruits, le coing, l'abricot confit, ainsi qu'un arôme de type VDN. La bouche hyper grasse et preignante se rétablit grace à une fine acidité en finale. Celle-ci extrêmement longue finit sur des notes de pâte de fruits passées au filtre des schistes carbonifères. 

 

 

 

 

Anniversaire 20e année du club à Sant Feliu de Guixols
Anniversaire 20e année du club à Sant Feliu de Guixols
Anniversaire 20e année du club à Sant Feliu de Guixols
Anniversaire 20e année du club à Sant Feliu de Guixols

Dimanche 25 octobre (midi) 

 

Champagne coeur de terroir 1988 Doquet Jeanmaire

Robe plutôt dorée avec un cordon peu abondant.

Nez sur du pain grillé, des notes de levure. La bouche a encore beaucoup de vivacité et part sur des arômes évolués avec une certaine amertume en finale.

 

Corton Charlemagne 1996 Domaine Prieur

La robe est bien dorée. Nez à dominante miellée, notes d'agrumes, d'infusions de plantes. Bouche puissante et grasse (sensation tannique) mais qui peine à se déployer totalement.

 

Corton Charlemagne 1999 Domaine Leroy

Robe or à reflets verts plus claire que sur le vin précédent.

Nez puisant de pierre à fusil, silex.

Bouche droite, dense, rétro-olfaction très longue sur le silex et les agrumes.

 

Châteauneuf-du-Pape Château Rayas 1999

Robe rubis évoluée tuilée.

Nez magnifique et changeant mêlant miel, fruits, herbes coupées, badiane, pain d'épices, etc..

En bouche, les tanins sont extra-fins, le vin paraît léger mais sa longueur est impressionnante, les saveurs s'entremêlent et varient sans cesse.

 

Châteauneuf-du-Pape cuvée Reine des Bois 1999 Domaine de La Mordorée

Robe noire.

Nez riche sur la mûre, le pain d'épices.

Bouche capiteuse dense et riche. Ce vin excellent a le désavantage de passer après le Rayas extra-terrestre!

 

Châteauneuf-du-Pape Château Rayas 1995

Le nez est plus réservé que sur le millésime 1999, notes de garrigue, de pains d'épices.

Bouche batie sur l'élégance, au réchauffement vient une belle liqueur de fruit rouge. Il fait encore jeune et Laurent pense qu'il pourrait suivre la même trajectoire que le mythique Rayas 1978.

 

 

 

Anniversaire 20e année du club à Sant Feliu de Guixols

Dimanche 25 octobre (soir)

 

Champagne Drappier Carte d'Or 1990

La robe est dorée.

Nez de vieux rhum, raisins secs.

En bouche, on retrouve des arômes évolués avec un petit manque de ressort. A boire car il commence à décliner.

 

Champagne Bollinger Grande Année 1996

Nez intense, pommes au four, rasins secs, noisette.

Bouche dense, profonde  qui tapisse la bouche rafraîchie par des saveurs d'agrumes, très longue.

 

Sauternes Château Yquem 1988

Belle robe dorée.

Nez complexe avec une dominante écorces d'orange, miel, abricot confit, rhubarbe, encaustique.

Bouche avec un toucher délicat, soyeuse, du taffetas, il n'est pas pesant malgré sa densité. Peut encore aller loin.

 

Chambertin Clos de Bèze 1990 Domaine Prieur

Robe rubis sombre.

Nez intense sur la myrtille (groseille pour une dégustatrice) et les épices.

La bouche présente encore une belle densité mais les tanins sont fondus; Les arômes sont un peu monolithiques avec toujours cette saveur de myrtille.

 

Musigny 1990 Domaine Prieur

Le nez est plus réservé que Clos de Bèze, il s'ouvre discrètement sur des notes florales et fumées. La bouche est également plus dense voire compacte avec un fruité qui tire vers la cerise. On attendra donc les bouteilles restantes en espérant que ce vin s'ouvre enfin. 

 

Richebourg 1990 Domaine de la Romanée Conti

La robe est un peu moins soutenue que les Prieur.

Le nez est typique de vins non éraflés avec des notes végétales et de délicates senteurs de rose ancienne. La aussi on retrouve en bouche une sensation de densité malgré les tanins fondus, les notes terriennes et florales le portent loin, il n'est pas usé. 

 

Anniversaire 20e année du club à Sant Feliu de Guixols

Lundi 26 octobre (midi)

 
Champagne extra-brut Saint-Chamant 2003

La robe jaune clair dégage de fines bulles. Le nez est marqué par des notes citronnées et une pointe de craie. Bouche tendue, vive, pas très longue et complexe mais idéale pour préparer notre dernière étape.  

 

Muscadet Gorgeois M. Brégeon 2004

Teinte jaune citron. Le nez donne une impression de fraicheur avec de l'iode, des agrumes. Bouche droite, sèche tendue mais non dénuée de gras qui finit sur des notes salines.

 

Pommard Les Vignots 99 Domaine Leroy

La robe sombre, opaque,annonce un vin de belle maturité. Le nez reste serré mais délivre à l'aération des arômes de fruits rouges, de terre qui évoluent vers la ronce. La bouche apparait racée par ses tanins fins et la fusion des ses composants. La finale de longueur moyenne ne manque pas de punch. Le Pommard tel qu'on l'imagine.

 

Nuits St Georges 1er Cru Les Boudots 88 Domaine Leroy

Robe marquée d'évolution par sa frange orangée. Voilà un nez plus causant avec ses notes animales (civette),de framboise, de fumé. Les arômes jaillissent en bouche mais les tanins relevés par une acidité toujours présente perturbent une finale qui conserve toutefois de la  longueur.

Anniversaire 20e année du club à Sant Feliu de Guixols
Repas du vendredi soir: agneau et semoule, fromages de Betty, oeufs au lait, gâteau yaourt et pommes
Repas du vendredi soir: agneau et semoule, fromages de Betty, oeufs au lait, gâteau yaourt et pommes
Repas du vendredi soir: agneau et semoule, fromages de Betty, oeufs au lait, gâteau yaourt et pommes
Repas du vendredi soir: agneau et semoule, fromages de Betty, oeufs au lait, gâteau yaourt et pommes
Repas du vendredi soir: agneau et semoule, fromages de Betty, oeufs au lait, gâteau yaourt et pommes
Repas du vendredi soir: agneau et semoule, fromages de Betty, oeufs au lait, gâteau yaourt et pommes

Repas du vendredi soir: agneau et semoule, fromages de Betty, oeufs au lait, gâteau yaourt et pommes

Repas du samedi soir: foie gras, canette aux légumes, salade de fruits
Repas du samedi soir: foie gras, canette aux légumes, salade de fruits
Repas du samedi soir: foie gras, canette aux légumes, salade de fruits
Repas du samedi soir: foie gras, canette aux légumes, salade de fruits
Repas du samedi soir: foie gras, canette aux légumes, salade de fruits
Repas du samedi soir: foie gras, canette aux légumes, salade de fruits

Repas du samedi soir: foie gras, canette aux légumes, salade de fruits

Repas du dimanche midi: canapés, rôti de porc et gratin de courges spaghettis, cheese-cake
Repas du dimanche midi: canapés, rôti de porc et gratin de courges spaghettis, cheese-cake
Repas du dimanche midi: canapés, rôti de porc et gratin de courges spaghettis, cheese-cake
Repas du dimanche midi: canapés, rôti de porc et gratin de courges spaghettis, cheese-cake
Repas du dimanche midi: canapés, rôti de porc et gratin de courges spaghettis, cheese-cake
Repas du dimanche midi: canapés, rôti de porc et gratin de courges spaghettis, cheese-cake

Repas du dimanche midi: canapés, rôti de porc et gratin de courges spaghettis, cheese-cake

repas du dimanche soir: pot au feu, glaces et spécialités catalanes
repas du dimanche soir: pot au feu, glaces et spécialités catalanes
repas du dimanche soir: pot au feu, glaces et spécialités catalanes
repas du dimanche soir: pot au feu, glaces et spécialités catalanes
repas du dimanche soir: pot au feu, glaces et spécialités catalanes
repas du dimanche soir: pot au feu, glaces et spécialités catalanes

repas du dimanche soir: pot au feu, glaces et spécialités catalanes

images diverses du séjour
images diverses du séjour
images diverses du séjour
images diverses du séjour
images diverses du séjour
images diverses du séjour
images diverses du séjour
images diverses du séjour

images diverses du séjour

Repost 0
3 octobre 2015 6 03 /10 /octobre /2015 13:09

  Ce cépage bourguignon est quelque peu éclipsé par le Chardonnay qui compose exclusivement les prestigieux grands vins blancs de la côte de Beaune. Néanmoins lorsqu'il est bien conduit avec des petits rendements et ramassé à maturité, il donne des vins, certes plus simples, mais incisifs et minéraux et qui ne manquent pas de charmes.

La preuve avec cette dégustation du 2 octobre 2015.

 

Bourgogne Aligoté 2013 De Moor

Robe or pâle. Nez qui dénote une matière bien mûre avec des notes de poires puis d'agrumes et du fumé. Bouche incisive avec des notes citronnées puis salines, bonne longueur. Très plaisant, grande buvabilité.

 

Bourgogne Aligoté 2011 Benoit Ente

Robe encore plus claire que le premier. Le nez dénote un vin un peu plus "travaillé" que le précédent avec des notes beurrées et de noisettes grillées, du fumé aussi (minéralité).

En bouche, plus de gras en attaque que le premier vin mais on retrouve ensuite les notes citronnées (zest) et salines.

 

Bourgogne Aligoté vieilles vignes 2011 Bruno Clavelier

Robe idem premier vin.

Nez de thé vert, de lime.

Bouche vive et grasse à la fois, notes de poire, amande et plantes médicinales. Les arômes sont différents des deux premiers mais la finale reste aussi saline.

 

Bourgogne Aligoté 2011 Arnaud Ente

Toujours la même robe.

Nez plus opulent que les trois précédents, du beurre, notes florales complexes puis zest d'agrumes.

La bouche présente également un peu moins de nervosité que les autres mais avec une forte concentration et la finale reste marquée par la minéralité.

 

Conclusion

Au final, les quatre vins ont des traits communs notamment les notes d'agrumes et minérales mais chacun a aussi sa personnalité. Difficile de trancher qui est le meilleur, les avis sont partagés.

 

 

Une dégustation de Bourgogne Aligoté
Repost 0
14 septembre 2015 1 14 /09 /septembre /2015 10:37
Le millésime 1995 en repas-dégustation

Ce repas dégustation a comme thème le millésime 1995 car il marque les vingt ans d'existence de notre groupe de dégustation.

 

Le menu

 

Amuse-bouches

Le millésime 1995 en repas-dégustation

Mousse de Saumon sur Fond de Crustacés

Le millésime 1995 en repas-dégustation

Saumon fumé

Purée légère de Cocos de Paimpol

Le millésime 1995 en repas-dégustation

Fiadone

Le millésime 1995 en repas-dégustation

Tajine de Mouton aux Aubergines

Le millésime 1995 en repas-dégustation
Le millésime 1995 en repas-dégustation

Fromages de chez Francis

Le millésime 1995 en repas-dégustation

Tarte à la Reine-Claude du Jardin

Le millésime 1995 en repas-dégustation

Les vins du millésime 1995

 

Champagne Lilbert

Couleur dorée, cordon très fin et encore abondant. Nez de raisins secs, pommes au four. Bouche bien droite, tenue par une fine acidité; les notes crayeuses et ranciotées se mêlent à des agrumes.

 

Champagne Brut non dosé Egly-Ouriet

Robe bien dorée, très peu de bulles. Nez avec des fruits secs (noix), des notes de pâtisseries.

Le vin est très sec en bouche (le non dosage lui donne cet aspect tranchant) avec une complexité moyenne (miel et agrumes).

 

Santenay blanc Sous la Roche Camille Giroud

Nez très changeant et évoluant avec le réchauffement du vin: notes fumées, mousseron, céleri, miel. La bouche présente une grosse concentration et de la longueur. On le situerait volontiers sur une appellation plus prestigieuse de Côte d'Or.

 

Hermitage blanc Domaine Jean-Louis Chave

Robe dorée avec quelques reflets verts. Nez sur des fruits blancs, de la cire d'abeille. Bouche grasse construite sur la puissance avec une grande persistance (herbes aromatiques, fruits blancs).

 

Vouvray Réserve Domaine du Clos Naudin

Robe ambrée. Nez complexe de rhubarbe, coing et  des notes plus minérales.

En bouche, l'acidité équilibre le sucre, on ressent des abricots secs, de l'écorce d'orange, du curry.

 

Hermitage rouge Domaine Jean-Louis Chave

Un vin qui nous a surpris en se réchauffant dans le verre et qu'on n'a pas reconnu. Le premier nez est plutôt sur de la framboise avec des notes végétales, du poivre blanc, des champignons de Paris puis viennent des notes de poivron grillé et enfin d'olives. La bouche également est très évolutive: trop frais les tanins paraissent légèrement saillants mais au réchauffement le vin devient beaucoup plus suave. Il a encore beaucoup de réserve.

 

Chateauneuf-du-Pape Cuvée Laurence Domaine du Pegau

Ce vin est en revanche bien typé par son terroir avec ses notes de guarrigue, mûre, épices qu'on retrouve dans une bouche suave avec un peu moins de finesse que l'Hermitage.

 

Bandol vieilles vignes Tardieu-Laurent

Un vin plus difficile à identifier que le précédent  avec une nez sur la mûre, le poivre et des notes végétales de rafles. Les tanins sont  légèrement assèchants en bouche.

 

Ruster Ausbruch Essenz Domaine Feiler-Artinger

La robe ambrée est magnifique. Une richesse de saveur hors norme  avec un festival de saveurs: cire, mirabelle, abricot, etc.. La sucrosité est importante mais on ressent aussi un peu d'acidité rafraîchissante. Persistance énorme.

 

Conclusion

Un sans faute avec une magnifique série de vins représentatifs de cet excellent millésime.

Le millésime 1995 en repas-dégustation
Repost 0
2 septembre 2015 3 02 /09 /septembre /2015 13:49

  Eric nous propose une dégustation à l'aveugle des quatre millésimes anciens de Daumas Gassac. A notre grande honte, nous n'avons pas reconnu le cru même si nous avions noté une parenté entre les deux premiers vins et également entre les deux derniers et situés les vins dans le Languedoc. Je suis également à blamer pour avoir dégusté cet été un Daumas Gassac 2004 et ne pas l'avoir reconnu ensuite. Mais vous verrez en conclusion que l'art de la dégustation est difficile et que d'autres dégustateurs plus prestigieux ont également entre eux des avis très divergents.

 

Mas de Daumas Gassac 2006

La robe est d'un beau grenat encore peu évolué. Le nez délivre un fruit immédiat et plaisant. La bouche est charnue avec des tanins qui doivent encore se fondre, la longueur est intéressante.

 

Mas de Daumas Gassac 2004

Le nez délivre également beaucoup de fruits et des notes de guarrigue, de cuir. L'attaque en bouche est soyeuse avec des tanins très fins, la finale est longue.

 

Mas de Daumas Gassac 2000

Le nez part sur des notes de jus de viande, de figue mais  si on remue le vin viennent des notes peu agréables de vieille cave poussièreuse. La bouche est un peu crispée avec des tanins saillants. Problème sur cette bouteille? A re-tester sur une autre bouteille

 

Mas de Daumas Gassac 1998

Nez complexe sur du fruit noir, des plantes aromatiques. Bouche riche, mature, de bonne longueur avec des tanins légèrement présents en finale. Peut encore se conserver.

 

Conclusion

En l'état, le 2004 a été jugé comme le vin le plus agréable à boire en dégustation pur et le 2000 le moins agréable.

Sur des verticales de Daumas Gassac plus étendues que la nôtre, noter les appréciations divergentes sur le millésime 1998 et sur le millésime 2006

http://www.mybettanedesseauve.fr/daumas-gassac-la-verticale-de-2012-a-1979

http://www.vin-terre-net.com/degustations-thematiques/languedoc/verticale-trente-ans-mas-daumas-gassac-guibert-aniane

 

 

 

 

Petite verticale de Daumas Gassac
Repost 0