Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 janvier 2011 3 12 /01 /janvier /2011 13:30

Les fêtes de fin d'année sont toujours une bonne occasion pour tout amateur de vin qui se respecte d'une plongée au fond de la cave afin d'y dénicher quelques savoureux flacons.

 

 

Champagne G.Cru J. Selosse brut initial (dégorgement  juin 2005):

 

Richesse et complexité caractérisent ce vin aux arômes rassis et grillés (noisette) d'une grande longueur. Une cuvée d'entrée de gamme qui est déjà une cuvée prestige!

 

Champagne  St Chamant non dosé 2003:

 

Droit, tendu, agrumes et craie, (à l'opposé du style Selosse), il surprend par sa fraîcheur pour un 2003.

 

Champagne G.Cru Francis Egly Prestige 1996: 

 

Surprenante robe dorée pour un champagne, il est d'une dimension inhabituelle pour la région mais qui n'accuse aucune lourdeur. Le nez annonce un vin évolué sur avec des notes de noix, raisins secs, baies rouges,miel, craie mais la bouche se montre droite, longue, portée par une superbe acidité.  

 

Coulée de Serrant 1991:

 

Un vin qui est resté longtemps fermé. Non carafé ce jour là, il dégage des notes de coing, verveine,quinquina,une minéralité terpénique que l'on retrouve dans une bouche qui garde malgré tout un caractère austère dans son développement aromatique. Longueur moyenne.

 

Domaine de L'Aube des Temps 1989:

 

Un style très particulier qui ne fait pas consensus! Le nez évoque un moelleux par sa richesse (abricot, miel, zeste d'orange...),la bouche est grasse, presque épaisse, mais le vin reste parfaitement sec. Grande longueur et peu d'évolution même après deux jours en vidange. A signaler un superbe accord avec des cassolettes de homard breton.

 

Chablis Grand Cru Grenouilles W. Fèvres 2000:

 

Très typé Chablis avec sa robe paille clair, ses arômes d'agrumes (citron mûr), sa minéralité coquille d'huitre qui lui donne une touche saline. il est délicat en bouche ( signature du G.C Grenouilles!) et d'une longueur moyenne.

 

Vouvray Réserve 1989 Clos Naudin:

 

Un grand moment de ces fêtes: la robe tire vers le vieil or; incroyable complexité aromatique dans laquelle on peut discerner la gelée de coing, la confiture de rubharbe,le miel, une pointe de truffe, une  minéralitéde type terpénique....A l'attaque, le toucher est d'une extrême suavité (digne du souvenir que j'ai du Yquem 88), le vin s'étirant longuement en bouche soutenu par une fine acidité. 

 

Coteaux du  Layon S.G.N. Ph. Delesvaux 1995: 

 

 La robe va vers l'orangé et les larmes sur les bords du verre sont épaisses. Là aussi la complexité est de premier ordre ( abricot confit,orange amère, miel, graphite ); très riche en bouche (200gr de sucre résiduels), il évite la lourdeur grace au retour d'acidité en finale. Grandiose mais moins de race que le Foreau.

 

Gevrey Chambertin "La Brunelle" 1993 J. Roty: 

 

Robe rouge sombre, opaque. Le nez évoque l'humus, la cerise, le cuir...La bouche, longue, montre une grande concentration avec des tanins pas totalement lissés.

 

Faugères Clos Fantine cuvée Courtiol 1998: 

 

La robe est noire mais elle montre des signes d'évolution sur les bords. Très beau nez sudiste de mûre, d'épices, de plantes aromatiques. La bouche est riche, onctueuse mais sans déséquilibre alcoolique, d'une longueur surprenante avec des tanins quasiment fondus.

 

Châteauneuf du Pape Clos du Caillou cuvée Les quartz 2000: 

 

Encore une robe de grande maturité, sombre et brillante. C'est un vin de style moderne mais qui ne renie pas ses origines. Des notes chocolatées au nez se mêlent aux fruits noirs compotés avec en arrière plan une minéralité  de pierre chaude! (Est-ce de l'auto suggestion?) L'équilibre en bouche est préservé, les tanins finement extraits commençant à se fondre.

 

  Savigny Serpentières 1er cru Camille Giroud 1990:

 

  La robe (noire, profonde) malgré quelques quelques traces d'évolution annonce un vin plus jeune. Le nez dévoile des arômes de sous bois,champignon, rose, fruits rouges bien mûrs. Grande ampleur de la bouche, longue, aux tanins patinés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by roulet - dans degustateursdu31
commenter cet article

commentaires