Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2009 5 18 /12 /décembre /2009 22:54

Champagne Lilbert, Macon Pierreclos de Guffens, Grands-Echezeaux de Dom. Laurent, Porto Vintage Quinta da Comaça ont magnifiquement accompagné ce repas conçu par Nadine et Laurent.

Le menu

Terrine de crabe

Laurent12dec2009 0415


Pigeon et son petit pâté d'abats


1. cuisson des magrets

Laurent12dec2009 0419

 
2. les petits pâtés déjà préparés

Laurent12dec2009 0418

3. dressage des assiettes avec ajout  des cuisses, ailes et petits légumes

Laurent12dec2009 0422

Toutes ces étiquettes de grands vins qui font rêver...

Laurent12dec2009 0421

Fromages choisis  pour un possible accord avec le Porto

Laurent12dec2009 0423

Gâteau de chez JM Lauthier à Plaisance du Touch

Laurent12dec2009 0424


Commentaires sur les vins

Champagne Lilbert Cramant brut 1995

Beau nez de levain avec des notes d'agrumes et de raisins de corinthe. En bouche, les bulles sont très délicates, les aromes de raisins de corinthe sont prenants et la finale est longue avec des notes minérales rafraichissantes.

Macon Pierreclos Le Chavigne 2002 Guffens

Robe or pâle. Nez opulent de beurre avec des notes de fruits blancs (pêche) et  de pierre à fusil.
La bouche impressionne par sa concentration avec toujours des notes beurrées rafraîchies par une bonne vivacité, la longueur est impressionante. A l'aveugle, nous croyons deviner  un grand Meursault Charmes!

Grands-Echezeaux 1991 Dominique Laurent

Robe rubis avec une frange orangée.
Nez de fruits rouges, de sous-bois.
La bouche présente des tanins bien fondus et reprend des arômes épicés très changeants et complexes, en finale on sent une touche de rose fanée. Un vin de très vieilles vignes (les plus anciennes datent de 1928!).

Porto Vintage Quinta da Colmaça 2002

Une maison peu connue qui produit des vintages confidentiels.
La robe est noire avec une frange grenat.
Le nez est intense avec de la réglisse, de la confiture de fruits noires, des notes épicées.
La bouche est très suave et gorgée de fruits noirs, on ne ressent par l'alcool pourtant bien présent.
Il résiste tout à fait au bleu d'Auvergne, un peu moins sur le Roquefort. 

Laurent12dec2009 0426

Partager cet article

Repost 0

commentaires