Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 09:43

Dégustation du 29 janvier 2010: quatre vins du millésime 2000 à l'aveugle. Pour un petit aperçu de la qualité et de l'évolution du premier millésime du 21 ème siècle.

Pommard Epenots 2000 domaine Vaudoisey-Creusefond

Belle couleur rubis claire.
Nez de fruits rouges avec des touches animales et des nuances florales (rose).
Bouche assez tendre, des tanins fins mais encore présents, moyennement longue, une finale avec un côté terrien. Bien vinifié, on a manifestement évité le piège de la surextraction mais on perd un peu le type "Pommard".

Côte du Rhône village v.v. 2000 Château du Mourre du Tendre

Couleur sombre. Nez capiteux de mûres, plantes aromatiques (laurier).
La bouche est également aromatique avec un côté rustique (dans le bon sens du terme), les tanins sont serrés en finale et doivent encore se fondre. Un vin vinifié sans égrappage.

Bandol Château de Pibarnon 2000

Robe grenat sombre.
Nez de moka, jus de viande, cacao.
Bouche avec une bonne attaque mais avec un fort retour de tanins en finale. Le vin semble avoir du mal à se déployer à ce stade de son évolution, d'ailleurs non reconnu par un dégustateur qui l'avait goûté peu de temps auparavant.

Cahors 2000 Château Haut-Montplaisir
  
Robe violacée.
Nez de mûres, de groseille.
La bouche présente beaucoup de fraîcheur grâce à une bonne acidité, les tanins sont bien extraits. Un dégustateur est cependant gêné par le côté très "travaillé" du vin.

2010janvier29 0453

Partager cet article

Repost 0

commentaires