Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 10:33

  Le millésime 1997 n'est pas une grande année...surtout à Bordeaux! Mais dans les autres régions de France, de très beaux vins ont été produits chez les vignerons qui ont su ou pu attendre la maturité optimale des raisins. Les vins sont alors très réussis mais avec des acidités plutôt basses contrairement au millésime précédent 1996 où les acidités étaient plus   relevées.

  Pour ce repas dégustation, Nadine et Laurent nous proposent de goûter à l'aveugle quelques vins du millésime 1997dont la haute maturité et la concentration ont quelque peu mis à mal la perspicacité des dégustateurs. 

 

Le menu

 

Bretzel

 

Laurent3avril2010 0549

 

Petits feuilletés

 

Laurent3avril2010 0550

 

Mouclade

 

Laurent3avril2010 0554

 

 

Langoustines en Chantilly, crème d'épinards

 

Laurent3avril2010 0558

 

 

Petits pâtés de cailles aux cèpes

 

Laurent3avril2010 0559

 

 

Gigot d'agneau des Pyrénées et ses légumes

 

Laurent3avril2010 0562

 

Laurent3avril2010 0563

 

 

Fromages du marché

 

Laurent3avril2010 0565

 

 

Soupe de fruits, petits fours

 

Laurent3avril2010 0567

 

 

Commentaires de dégustation

 

Champagne Lilbert cuvée perlé

 

La robe est pâle et un fin cordon produit une mousse délicate dans le verre. Le nez est à dominante citronnée.

La bouche est nerveuse, on retrouve les notes d'agrumes et une fine amertume minérale dans la finale. Cette spécialité des vignerons de Cramant est idéale à l'apéritif.

 

Champagne Krug Grande cuvée

 

La robe est bien dorée. Un nez puissant et étonnant de truffe qui évolue vers de la pâte de coing. La bouche est profonde, vineuse et complexe, grande rétro-olfaction. Cette bouteille achetée en 1994 prouve que les grandes cuvées de Champagne peuvent vieillir en cave et se complexifier.

 

Sancerre Monts Damnés 1997 François Cotat

 

Robe or pâle. Le nez présente des notes de pomme au four, d'agrumes. La bouche est riche, grasse avec des arômes fumés très persistants. Un vin qui dérouté les dégustateurs partis d'abord vers Pouilly-Fumé avant d'atterrir vers la Bourgogne!

 

Vin de pays du Languedoc Grange des Pères 1997

 

Robe bien dorée. Nez puissant de cire, miel, encaustiques, épices douces.

La bouche présente une grande concentration, elle est sèche, droite avec des arômes de type oxydatif.

Ce vin très rare n'a pas été découvert par les dégustateurs.

 

Fixin 1er cru Clos de la Perrière 1997 Dominique Laurent

 

Robe rubis dégradée. Le nez est très expressif avec des belles notes épicées et de fraises des bois. La bouche présente des tanins fondus, une texture légère mais avec une grande persistance, finale sur des arômes de prunes et de roses. Une grande réussite pour ce vin élaboré à partir de raisins en quasi surmaturité.

 

Volnay 1er cru Santenots du Milieu 1997 Domaine Leroy

 

Robe grenat jeune non filtrée. Nez de laurier, d'herbes aromatiques. La bouche présente une concentration énorme mais n'est pas pesante, les arômes sont bien présents malgré une présence tannique encore sensible.

Les dégustateurs, trompés par la haute maturité du vin,  se sont orientés vers un vin de type Côte-Rotie! La commune de Volnay a particulièrement réussi ce millésime et Michel Bettane commentait ainsi ce vin dans le spécial millésime 1997 de la RVF: "...un monument de concentration et déclat. Un demi-siècle de garde probable!"

 

Alsace Pinot noir Burlenberge v.v. 1997 Domaine Marcel Deiss

 

Robe grenat sombre. Nez truffé, épicé, arômes musquées.

On retrouve ces arômes truffés et musqués dans une bouche dense.

Les dégustateurs se sont orientés vers un vin du sud de la vallée du Rhône! Il est vrai qu'on est ici très loin du pinot noir alsacien ordinaire plus proche d'un rosé que d'un rouge!

 

Saumur Champigny Clos Rougeard "Le Bourg" 1997 Domaine Foucault

 

Robe grenat sombre. Nez avec des notes de civette. En bouche, on retrouve une texture fine et dense avec des nuances de poivrons grillés qui nous oriente vers un vin de la Loire. Un vin qui va se complexifier.

 

Médoc Château Haut-Condissas 1997

 

La robe est grenat jeune. Le nez est fruité avec de la fraise. La bouche est concentrée mais linéaire. Un vin agréable mais qui ne fait pas vibrer les dégustateurs comme les précédents, on lui reproche un côté travaillé (trop?).

 

Côteaux du Layon Saint Lambert "La Folie" 1997 M. Robineau

 

Robe vieil or. Nez de verveine, de coing. Bouche d'une richesse et d'une concentration extrême mais équilibrée par une fabuleuse acidité, longueur interminable.

 

 

  Laurent3avril2010 0569

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires