Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 17:18
Notre rendez-vous annuel pour la dégustation de grandes bouteilles de domaines célèbres avec notamment DRC, Leroy, Prieur, Comte Lafon, Dominique Laurent, Haut-Brion, Margaux, Foucault, Rayas, Selosse, Montcuit, etc.
Ce marathon épicurien était particulièrement remarquable cette année avec plusieurs bouteilles d'anthologie. 
 
Vendredi 8 novembre 2013 diner 
 
Charcuterie " patta negra" Garcia

Martignargues 2013 2948 bis

Daube de joues de boeuf, gratin dauphinois

Martignargues 2013 2950

Martignargues 2013 2951
 

Martignargues 2013 2949

Fromages

Martignargues 2013 2952

Salade de fruits, pain d'épices

Martignargues 2013 2953

Les vins
 
Muscadet Gorges André-Michel Brégeon
 
Bouteille bue en apéritif par les premiers arrivants, il devait être bon car il n'en restait plus! 

Champagne Nicole Moncuit 1996
 
Nez fin à dominante d'agrumes et florale. Bouche percutante avec une fine acidité qui porte le vin, la maturité donne des notes de raisins secs et de mirabelle.
 
Champagne Egly-Ouriet 2003 (dégorgement juillet 2010)
 
Nez rond et puissant avec des notes de pain grillé et de beurre.
La bouche est riche, crémeuse, la finale délivre des saveurs de fruits rouges avec une pointe d'amertume.
 
Saumur Champigny Clos Rougeard Le Bourg 2000 Domaine Foucault
 
Nez complexe avec du cassis, du poivron grillé, du sous-bois.
La texture en bouche est soyeuse, les saveurs complexes, c'est long, c'est grand!
 
Châteauneuf-du-Pape Beaucastel 1985
 
La robe rubis sombre est évoluée.
Nez d'herbes de Provence, figue,musc, champignons.
La bouche présente des tanins patinés avec du fruit noir bien mûr, finale sur du chocolat amer.
 
Musigny 1990 Domaine Jacques Prieur
 
Robe sombre.
Nez musqué avec de la framboise.
La bouche est énergique avec des tanins fins, les aromes sont profonds: framboise, épices, chocolat.
Petite divergence d'appréciation parmi les dégustateurs: certains le trouvent envoûtant, d'autres lui reproche un manque "d'envol" en fin de bouche. 
 
Beaune 1er cru vv 1990 Dominique Laurent
 
La robe est aussi sombre que le précédent. 
Le nez est très beau avec de l'églantine, de la terre mouillée, une pointe mentholée.
En bouche, il fait plus jeune que le Musigny qui l'a précédé par son tonus et ses saveurs fruités.
 
Vouvray Le Haut Lieu moelleux 1989 Domaine Huet
 
Problème de bouchon, non dégustée.
 
Martignargues 2013 2968 
 
 Samedi 9 novembre déjeuner
 
 Apéritifs
 
Martignargues 2013 2958
 
Filet mignon de porc en croûte, ratatouille
 
Martignargues 2013 2960 
Martignargues 2013 2961
 
Compote de pomme, tuiles aux amandes de JM Lauthier
 
Martignargues 2013 2962
 
Les vins
 
Champagne Drappier Cuvée Quattuor
(blanc de blancs avec les 4 cépages: Arbane, Blanc Vrai, Petit Meslier, Chardonnay)
 
Nez parfumé floral et beurré.
Bouche nerveuse, apéritive avec sa fine amertume.
 
Riesling Ried Steinberg 2011 Hajszan Neumann
 
Le nez est typique d'un beau riesling avec ces notes citronnées, pétrole, fenouil.
La bouche est légèrement perlante, il a beaucoup d'allant et de la minéralité en finale.
 
Château Margaux 1988
 
Robe grenat avec un disque orangé sur la tranche.
Nez élégant de boite à cigare, poivron grillé.
La bouche est raffinée mais peine un peu en finale par une certaine linéarité . "Il a du mal à prendre son envol".
 
Le Grand Rouge Château Revelette Côteaux d'Aix 2004
 
Robe grenat sombre.
Nez avec du fruit rouge et noir, un peu de poivron mûr.
Bouche puissante, encore jeune, le fruit est très expressif, la maturité excellente. 
 
DSCN4166  
 
Samedi  9 novembre  diner
 
Toasts au foie gras
 
Martignargues 2013 2969
Martignargues 2013 2970
Dos de cabillaud, courgettes, épinards
 
Martignargues 2013 2971


Martignargues 2013 2972
 
Poêlée de cèpes
 
Martignargues 2013 2973
 
Cake au citron de Lauthier, gâteaux bretons et glace framboise

Martignargues 2013 2974
 
Les vins
 
Champagne Doquet-Jeanmaire Coeur de Terroir 1996
 
Nez opulent de pomme au four.
Malgré sa vivacité, on ressent une grande richesse qui imprègne la bouche, la finale est crayeuse.
 
Meursault Genevrières 1996 Comte Lafon
 
Nez de beurre, tilleul, infusion de plantes.
Le vin tapisse la bouche par son gras, les aromes se déploient sans pesanteur et évoluent vers des notes de mousseron, de lichen, grande longueur.   
 
Chevalier Montrachet 2002 Domaine Jacques Prieur
 
La robe est bien dorée. Au nez viennent des notes citronnées et beurrées, puis florales.
L'attaque est très puissante, il gagne en complexité au réchauffement et finit en queue de paon.
 
Corton Charlemagne 2002 Domaine Leroy
 
La robe est or pâle. Le nez est très puissant, presque saturant avec du pain grillé, ambre, clémentine, zest d'agrumes.En bouche, on ressent une extrême concentration mais aussi beaucoup de subtilité. C'est une "fusée à plusieurs étages" déclare l'un des dégustateurs. Il est difficile à caractériser tant il évolue et a des notes épicées comme un vin rouge.  Si les deux premiers blancs de la soirée étaient grandioses comment qualifier celui-là: un extra-terrestre?
 
 
La Tâche 1992 Domaine de la Romanée Conti
 
La robe est rubis sombre, dégradée sur la tranche.
Le nez est d'une grande complexité avec des notes de sous-bois, de rafles et de fruits rouges.
La bouche donne une intense rétro-olfaction comme une infusion de senteurs complexes et délicates parmi lesquelles on perçoit des notes sublimes de roses séchés.
 
 
 
Fixin Les Hervelets 2000 Dominique Laurent
 
Succéder à l'immense vin précédent n'était pas chose facile, pourtant ce Fixin nous a ravi et permis de "redescendre" en douceur. Le nez part vers des notes de rafles, d'églantine. La bouche est assez suave et délivre de belles notes de fruits. Il fait encore très jeune.
 
Chartreuse VEP
 
Au nez viennent des senteurs de plantes aromatiques de montagne.
On les retrouve en bouche (génépi, réglisse, etc..) avec une intense persistance.
 
 
Martignargues 2013 2975
 
Martignargues 9novembre 
Dimanche 10 novembre déjeuner
 
Apéritifs
 
Martignargues 2013 2976
 
Soupe de potiron, éclats de chataignes
 
Martignargues 2013 2977 

Les vins
 
Champagne Françoise Bedel cuvée Robert Winer 1996
 
La robe est or pâle. Le nez est très plaisant avec des notes de boulangerie et florales, du raisin sec.
la bouche est fine et délicate, on sent une bonne maturité des raisins, la finale trace bien avec ses notes crayeuses. 
 
Château Haut-Brion 1990
 
Robe grenat avec une évolution sur la tranche.
Le nez est profond, tabac, jus de viande, épices, cassis.
La bouche est concentrée mais suave, les tanins très fins sont raffinés, la longueur notable.
Il est plus expressif que le Margaux 1988 bu la veille.
 
Griottes Chambertin Dominique Laurent 1990 
 
La robe est quasiment plus sombre que le Haut Brion!
A l'aération, le nez se développe sur une multitude de senteurs, épices, civette, plantes de montagne, liqueur de cassis.
La bouche présente des tanins soyeux avec une explosion de saveurs, la longueur est phénoménale. "C'est un voyage dans les arômes" s'exclame un dégustateur.    
 
  DSCN4216
 
Dimanche 10 octobre diner
 
Apéritifs

Martignargues 2013 2989
 
Pieds paquets
 
 Martignargues 2013 2991-copie-1
  Martignargues 2013 2993

Civet de lapin
 
Martignargues 2013 2994
 
 
Pralinoise, cake à l'orange, biscuits bretons
 
Martignargues 2013 2996
 
Les vins
 
Champagne Andre Beaufort demi sec 1996 dégorgement 10/07  
 
Nez opulent de pomme au four, de poire.
En bouche on ressent une pointe sucrée due au dosage demi-sec mais cela est équilibré par l'acidité du millésime, arômes de vieux rhum. Bon accord avec les toasts au foie gras de canard.
 
Champagne Selosse extra brut dégorgement 10/01/02
 
Nez de levures, de viennoiserie fraîche, pâte à crèpes.
La bouche, légèrement oxydative, est bien concentrée, notes d'agrumes et finale minérale crayeuse.   
 
Château Fonsalette blanc 1995
 
La robe est dorée.
Le nez est à dominante d'herbes aromatiques, infusions de plantes, miel.
La bouche opulente présente une petite touche oxydative, belle richesse armatique, longueur moyenne.   
 
Château Fonsalette rouge 1999
 
Robe rubis sombre.
Nez avec un peu de réduction puis de la figue, du fruit noir surmûr.
Bouche de structure délicate  avec des herbes aromatiques (thym), l'acidité préservée lui donne de la fraîcheur et de la longueur en fin de bouche.
 
Château Fonsalette rouge 1989
 
Bouteille bouchonnée. 
 
Châteauneuf-du-Pape Château Rayas 1998
 
Le nez à dominante fruité exhale aussi des notes de roses.
La bouche est chaleureuse avec le côté sucré du fruit (on évoque de la grenade fraîche), la finale est sur le thym, très chaleureuse. Un vin plus sur la finesse que sur la puissance.
 
Châteauneuf-du-Pape Beaucastel 1990
 
Robe encore sombre.
Nez sur des notes animales, fumées puis du fruit compoté.
La bouche est encore énergétique avec une finale sur de la liqueur de fruit. Différence d'appréciation chez les dégustateurs: certains trouvent les tanins fondus, d'autres les trouvent encore présents quoique à grains fins.
 
Gewurztraminer vendanges tardives 2007 Albert Boxler
 
Couleur or bien lumineuse.
Le nez est superbe: fruit exotiques (fruit de la passion, papaye, mangue); la bouche d'une belle richesse est tenue par une fine acidité, le terroir corsète le côté exhubérant du cépage.   
 
Martignargues 2013 2997 
 
Lundi 11 novembre déjeuner
 
Champagne Moncuit 2005
 
Nez frais avec des agrumes et des notes de boulangerie.
Bouche désaltérante avec sa vivacité et son côté crayeux et agrumeux.
 
 
Echezeaux 1996 Dominique Laurent
 
La couleur est rubis sombre .
Beau nez de fraise/framboise plus des notes épicées et de sous-bois.
Bouche puissante mais très suave avec une belle longueur. 
 
Grands-Echezeaux 2004 Dominique Laurent
 
Couleur identique au précédent.
Nez d'abord réservé puis s'ouvrant sur du sirop de fruits avec des notes de rafles de raisins et d'épices.
Bouche profonde avec des tanins rafffinés de grande classe, de la fraîcheur aromatique, il fait encore jeune.
Par rapport au précédent, on lui trouve un supplément de raffinement. 
DSCN4218
 
Toutes les bouteilles
 
Martignargues 2013 3001
 
Martignargues 2013

Partager cet article

Repost 0

commentaires