750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 11:45

Dégustation de vins de Pinot Noir  25 février 2011

 

Un adage veut que le pinot noir ne se plaise qu’en Bourgogne. Jean-Claude propose de le vérifier dans cette dégustation à l’aveugle. Il faut tout de suite l’admettre : les dégustateurs ont été très perturbés par cette dégustation et ont été incapables de reconnaître le seul Bourgogne rouge présent parmi les quatre vins.

 

Alsace Pinot noir Colette Faller Domaine Weinbach 2005

 

La robe rubis assez sombre fait jeune. Le nez part sur une dominante de fruits rouges confiturés avec des notes fumées. La bouche est tonique avec une bonne acidité rafraîchissante et des tanins fins mais encore présents.

 

Monthélie 2005 Château de Monthélie Eric de Suremain

 

La robe est plus sombre que le précédent. Le nez est très fruité et fin sur de la cerise noire et même de la mûre. En bouche, les tanins sont doux et soyeux, un dégustateur ressent de la minéralité sur la finale.

 

Sancerre rouge 2000 Gérard Boulay

 

La robe est sombre mais plus évoluée que le second vin. Le nez tire sur des notes fumées puis revient sur du fruit rouge. En bouche, les tanins sont bien fondus, le fruit (groseille) se mêle à des notes florales. Un vin parfumé mais sans lourdeur, long.

La majorité des dégustateurs l’ont pris pour un Bourgogne rouge (ce vin est élevé 36 mois en fûts)

 

Pinot noir 2002 Burgenland Paul Achs

 

Il s'agit d'un vin autrichien. 

Nez assez baroque et changeant sur une dominante de sirop de fruits rouges.

La bouche est très suave sur de la confiture de fraise, ce vin tapisse la bouche avec une grande  longueur. Un vin très intéressant, probablement fait à partir de raisins en légère surmaturité.

Un style que les dégustateurs ont justement jugé atypique pour un Bourgogne.

 

Conclusion

 

Une dégustation très convaincante pour du pinot noir en dehors de la Bourgogne. Il faut tout de suite remarquer que les vins dégustés sont tous situés à des latitudes supérieures ou égales à la Bourgogne et qu’en cela ils sont favorisés par  la tendance au réchauffement climatique.

On a été par le passé nettement moins emballé par les pinots noirs des vignobles « sudistes ».

 

2011fevrier25 0983

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires