Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2011 7 20 /03 /mars /2011 11:14

Dégustation de Chambolle Musigny

 

Les vins de la commune de Chambolle sont réputés pour être les plus délicats et fins de la côte de Nuits.

Mais cette finesse a parfois été utilisé dans le passé (décennies 70 et 80)  comme un argument pour masquer une certaine maigreur. Ce n'est plus le cas aujourd'hui chez les meilleurs producteurs et cette dégustation propose un petit échantillon de trois vins du millésime 2006 et un du millésime  2007.

 

carte2

 

 

Chambolle Musigny 1997 Philippe Pacalet

 

La robe est d'un beau rubis trouble (vin non filtré). Le nez est assez jaillissant avec beaucoup de fruits rouges, un côté naturel qui semble typique d'un vin non soufré, on sent néanmoins également une petite pointe acétique.

La bouche est acidulée avec beaucoup de fruits rouges (groseille notamment), un peu courte toutefois. Un vin plaisant mais peut-être un peu simplifié par le côté acidulé.

 

Chambolle Musigny 1996 Domaine Huber Lignier

 

La robe est jeune d'un beau rubis sombre. Le nez délivre des notes très douces et plaisantes de framboise et de fleurs.

La bouche est d'une belle texture soyeuse, il est assez long. Un dégustateur parle d'un vin avec un côté "féminin".

 

Chambolle Musigny Les Bussières 1996 Lucie et  Auguste Lignier

 

Un vin assez similaire au précédent avec quelques nuances. Le nez délivre d'abord quelques notes fumées puis on part sur de la framboise et des fleurs. La bouche est un rien plus tannique avec un peu plus de vivacité en bouche.

http://www.la-lignier.com/index-fr.html

 

Chambolle Musigny Les Charmes vv 1996 Dominique Laurent

 

La robe est la plus sombre des quatre vins. Le nez  garde encore quelques notes fumées d'élevage mais est profond avec de la framboise et des épices. En bouche, les tanins sont à la fois serrés et fins, on sent une grande concentration de matière et beaucoup de complexité. Ce premier cru offre une dimension supplémentaire par rapport aux villages.

 

Conclusion

 

  Les quatre vins sont typiques de l'appelation avec des arômes fins et délicats (framboise et fleurs surtout) mais restent concentrés; il est vrai que les échantillons provenaient de producteurs réputés.

On a déjà pu constater en dégustant en de rares occasions le grand cru Musigny qui a donné son nom à la commmune que celui-ci est un vin d'une force peu commune  qui demande du temps pour que sa finesse s'exprime.

 

 2011mars18 0987

 

  musigny

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires