Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2007 6 12 /05 /mai /2007 09:11

Mercredi 9 Mai 2007

 Michel (membre de "culture et goût" http://www.cultureetgout.com/index.htm) de passage à Toulouse a apporté un grand vin italien, découverte d'Eric Verdier. Nous l'avons bu en compagnie de quelques autres dont je vous propose un bref compte-rendu de dégustation. 

Champagne Egly-Ouriet Brut blancs de noirs vieilles vignes

Ce champagne est élaboré uniquement à partir de vieux pinots noirs avec 48 mois sur lies. En bouche, le vin est particulièrement corsé, ce n'est pas un champagne en dentelles!

Chablis grand cru Moutonne 1995 domaine Long-Depaquit

Lorsqu'on est patient avec les grands blancs de Bourgogne, on a la chance de déguster des vins comme celui-là avec une matière assagie, onctueuse donnant de beaux arômes miellés.   

Gevrey Champeaux 2004 domaine Denis Mortet

Dans un millésime à priori difficile, Denis Mortet a réussi ce vin extraordinaire par son alliance entre une grande maturité donnant des arômes fruités et des tanins très fins qui donnent une certaine droiture et de la noblesse. Une leçon d'exploitation du terroir!

Brunello di Montalcino 1999 Madonna del Pierro

Difficile de passer après le vin de Denis Mortet! Et pourtant ce vin italien a relevé le défi avec une robe noire, des parfums de menthe et de laurier, la bouche est d'une extrême densité sans austérité. Un beau représentant de ce très grand  terroir assurément.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

jmj 03/06/2007 17:34

J'ai aprécié le champagne en entrée. Il est très différent du Champ habituel.
Bravo les Bourgogne, très riches et longs en bouche.
Encore une belle découverte avec ce vin italien. Un peu dense pour moi peut-être, surtout en 4eme position!