750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2007 6 03 /03 /mars /2007 16:30

Dégustation de Volnay et Pommard

  Lorqu'on veut caractériser les vins de ces deux communes de la Côte de Beaune, on associe à Pommard des vins plutôt charpentés tandis que ceux de Volnay seraient surtout remarquables par leur élégance et leur finesse. Camille Rodier à l'origine de la Confrérie des Chevaliers du Tastevin écrivait à propos des vins de Volnay : "Après les Musigny, ils sont les plus fins de toute la Bourgogne". En bref, les vins de Pommard seraient plutôt virils tandis que ceux de Volnay seraient plus féminins. Cette distinction se vérifie-t-elle à l'épreuve de la dégustation?

Pour cette dégustation, nous utilisons des verres Riedel modèle Bourgogne rouge

Volnay Clos des Chênes vieilles vignes 2000 Dom. Laurent

Robe sombre et terne traduisant un vin non filtré. Nez sauvage et complexe de terre humide avec un peu de cerise à l'eau de vie. Bouche tendue avec des tanins fins, des notes de rafles. Belle évolution à l'aération qui accentue le côté sauvage du vin et sa profondeur, un vin qui a beaucoup de réserve.

Pommard Epenots 2001 Vaudoisey-Creusefond

Robe plus claire. Le premier nez fait ressortir des arômes de fût qui s'atténuent à l'aération, la bouche est assez baroque avec des arômes exotiques et d'épices. On ressent en bouche une extraction de tanins doux, la finale revient sur des notes de zan. Un vin agréable mais qui pourrait lasser par son côté un peu "racoleur".

Pommard Rugiens 2001 JM Bouley

On revient sur un nez d'humus avec de la framboise. La bouche reprend les arômes du nez avec des tanins fins et relativement souples, bonne longueur, un vin agréable.

Volnay Santenots 2001 Dom. Laurent

  Les 2 premières bouteilles sorties de la cave s'avèrent bouchonnées! Pourtant les bouchons utilisés par Dom. Laurent sont particulièrement longs et de qualité. Donc est-ce la faute à pas de chance? Il convient de nuancer et de se poser sérieusement la question de la nécessité d'utiliser des bouchons en liège au vu de la pénurie de liège de qualité. En Nouvelle-Zélande, les producteurs de vins n'utilisent plus que des bouchons synthétiques. En France, certaines propriétés comme le domaine  Laroche à Chablis ont aussi complètement basculé vers ce type de bouchon totalement sûr pour le vin. La question qui subsiste est de savoir si ce type de bouchon convient pour le vieillissement à long terme du vin.

La robe est sombre et terne comme le premier Volnay. Le nez fait de nouveau ressortir ces notes d'humus mais avec plus de fruit que dans le premier Volnay (framboise). La bouche est plutôt tonique et de bonne longueur.

Conclusion

  Plus que l'origine de la commune, c'est le style de vignification qui détermine le caractère du vin. Les deux Volnay se sont montrés plus "virils" que les Pommard, réfutant ainsi les idées pré-concues du départ. La caractère commun de ces deux communes est de donner aux vins ces arômes nobles de terre mouillée mêlés au traditionnel fruit du pinot noir.

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires