Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 22:32

  Sous l'impulsion d'une reprise en main de domaines historiques comme Trapet ou Rousseau et  l'émergence d'une nouvelle génération de vignerons exigeants, l'appellation Gevrey-Chambertin est celle qui a le plus élevé la qualité moyenne de ces vins durant la décennie 1990-2000.
  L'enthousiasme des amateurs pour ces nouveaux domaines vedettes et les louanges de la presse spécialisée ont  tels qu'il est devenu très difficile de se procurer des vins et qu'en conséquence les prix ont flambé! D'où l'intérêt de cette dégustation à l'aveugle de quatre des ces domaines phares.
 

 

 

Gevrey –Chambertin vv 2000 Domaine Charlopin

 

Nez expressif de fruits rouges avec des notes de moka et d’épices. Bouche avec une attaque douce, des tanins bien enrobés avec quelques amers en finale. Très agréable.

 

Gevrey-Chambertin « Coeur de Roy » 2003 Domaine Dugat-Py

 

Couleur très sombre. Nez fumé avec des notes minérales.

Bouche très dense avec des tanins encore présents mais mûrs, finale sur le zan, minéral, long et impressionnant par sa concentration. Un vin qui a divisé les dégustateurs. Certains le trouvent trop extrait et d’autres saluent son caractère presque « sudiste » qui tire vers la syrah.

 

Gevrey Chambertin Lavaux Saint-Jacques 2003 Domaine Denis Mortet

 

Nez discret puis s’ouvrant sur des notes framboisés et florales. Bouche très suave, gourmande, framboisée avec des notes de zan et de chocolat. Un changement de style vers de la finesse par rapport à des millésimes plus anciens où les vins étaient très extraits.

 

Charmes Chambertin 1999 Domaine Geantet-Pansiot

 

Nez de fruits rouges, lard fumé.

Bouche riche avec un belle délicatesse de tanins, belle amplitude, longueur et complexité appréciables.

Conclusion

Cette dégustation confirme la haute qualité des vins avec, fort heureusement, une diversité de style, chaque vigneron imprimant sa marque au terroir en fonction de sa sensibilité.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires