Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2006 1 13 /02 /février /2006 15:55
 

Un repas tout au champagne!!

 

Organiser un repas accompagné uniquement de champagnes, cela fait longtemps que Laurent  y réfléchissait. Le problème a été de récupérer patiemment les différents vins grâce à plusieurs passages en Champagne puis de réfléchir aux alliances mets et vins.

Le résultat est grandiose aussi bien par la qualité des champagnes dégustés que par les synergies qui se sont révélées entre les saveurs des mets et les arômes de ces grands vins que sont les champagnes. Une dégustation qui restera dans les annales tant par la qualité des vins qui mériteraient tous 5 étoiles que par le menu concocté par Laurent et digne d'un grand chef, chaque vin étant associé à un plat.

Dommage qu'Hervé ait loupé cet événement pour cause de maladie, la conséquence de son absence a été l'abandon du vin rouge surprise « trou » au mileu du repas car nous savons rester raisonnable au niveau de la consommation d'alcool!

le menu et les vins
repas Champagne
Bretzel Lilbert Cramant 1999
Scordiala Cuvée Nicole Montcuit 1990
Bouchées de saumon au sirop d'érable Salon 1990
Saint-Jacques aux lentilles Selosse 1990
"trou?"  
Sabayon de foie gras Egly-Ouriet 1990
Crumble d'agneau aux épices Bollinger RD 1990
dodine de Covert Krug 1985
Soupe de fruits exotiques Vouvray Clos Naudin 1997

 


Des images des plats pour vous mettre l'eau à la bouche


Scordalia


 
Bouchées de saumon au sirop d'érable



Saint-jacques aux lentilles


 

 


Sabayon de foie gras

 

 


Crumble d'agneau aux épices


 


Dodine de colvert

 


 

 



soupe de fruits exotiques


 

 

 


Commentaires sur les vins

Champagne Lilbert Cramant 1999

Un blanc de blancs pure Cramant sur des vieilles vignes de plus de 50 ans.

Robe pâle, un nez minéral avexs des touches d'agrumes et de pain grillé. Un champagne charpenté avec une fine amertume en finale qui lui donne de la longueur. Un champagne encore jeune qui progressera au vieillissement.

 

Champagne Pierre Montcuit Cuvée Nicole Montcuit 1990

Un blanc de blancs du Mesnil-sur-Oger sur des veilles vignes de plus de 80 ans;

Robe dorée, nez de levure avec un peu de rancio (noix), une bouche magnifique d'amplitude avec une finale sur le raisin de corinthe.

 

Champagne Salon 1990

Un blanc de blancs du Mesnil-sur-Oger, il n'est élaboré que dans les grandes années.

Une robe dorée de même intensité que le Montcuit. Nez très intense de beurre et de raisins secs très complexe. Bouche grasse et longue. Il est assez comparable au Montcuit: l'acidité est moindre que sur le Montcuit, la minéralité un peu plus marquée. La concentration et la complexité des arômes mettent ces vins au niveau d'un grand bourgogne blanc du style d'un Bâtard-Montrachet.

 

Champagne Selosse 1990

Un blanc de blanc d'Avize vinifié en fûts, 14.2 degrés naturel, dégorgé le 20/10/99!

Une robe dorée, un nez très complexe et pur de raisins murs, d'humus, de champignons. Une bouche ample, concentrée. Un vin d'un style très vineux et une belle fin de bouche moelleuse et grasse.

 

Champagne Egly-Ouriet 1990

60 % noirs 40% blancs Ambonnay 98 mois sur lattes dégorgé en juillet 1999

la robe est la plus dorée de tous les vins, le nez est intense et miellé La bouche est concentrée et réalise un très bel accord avec le sabayon de foie gras qui lui donne une touche de moka, en finale on garde des notes minérales crayeuses.

 

Champagne Bollinger RD 1990

60 % pinot noir 40% chardonnay dégorgé le 25/07/01

Couleur un peu moins doré que le Egly-ouriet, un nez retenu avec des notes complexes d'écorces d'agrumes. Ce vin par sa vinosité résiste bien au crumble d'agneau et même se sublime avec les épices du plat. A ce stade il paraît moins évolué que le Egly-Ouriet.

 

Champagne Krug 1985

Dégorgement octobre 1999

Robe dorée intense, nez complexe de pains d'épices. Bouche ample miellée, touches d'épices et de tisane en finale d'une très belle longueur.

 

Vouvray Clos Naudin 1997

Une robe dorée intense et brillante, un nez très expressif de coings, de dattes, de miel. Une belle liqueur en bouche équilibrée par une belle acidité, une finale sur les fruits exotiques qui correspond bien au dessert.

 

 

 Conclusion

Tous ces grands vins ont répondu à notre attente et se sont montrés à la hauteur de leurs réputations.

Les champagnes de propriétaires (Montcuit, Selosse, Egly-Ouriet)  ont parfaitement rivalisé avec ceux des grandes maisons (Salon, Bollinger, Krug) pour des prix à la bouteille bien inférieurs.


Le sérieux des dégustateurs en action



 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires