Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2008 4 20 /03 /mars /2008 11:36
Vin blancs 2001 et 2000
 
Cette dégustation à l’aveugle avait pour but de commencer à tester l’évolution de vins blancs de ces deux millésimes après quelques années de vieillissement. On estime en effet qu’il faut en général une dizaine d’année de vieillissement pour que les grands vins blancs atteignent leur équilibre et révèle tout leur potentiel.
 
Vouvray Clos du Bourg demi-sec 2001 Domaine Huet
 
Robe jaune paille. Beau nez miellée et citronné. Bouche très délicate et sapide demi-sèche avec une belle amertume (agrumes et minéralité) qui lui donne de la longueur. Un côté très « naturel » dans le vin qu’on retrouve souvent dans les vins issus d’une culture en bio-dynamie.
 
Jurançon sec cuvée Marie 2000 Charles Hours
 
La robe est plus dorée que le précédent. Le nez présente des touches lourdes oxydatives.
On retrouve en bouche avec ces notes entêtantes que ne compense pas l’acidité du vin. Un vin qui semble prématurément vieilli. En cause, l’élevage sous bois et le bâtonnage excessif qui ne semblent pas bien réussir au Jurançon sec.
 
Chassagne Montrachet 2001 Marquis de Laguiche 2001
 
Le nez de pain grillé est très marqué et s’épure difficilement à l’aération. La bouche présente une belle matière avec des notes beurrées et fumées, la finale reste marquée par l’élevage. Un vin avec un bon potentiel mais à attendre encore pour que l’élevage se fonde. Bien que non revendiqué sur l’étiquette, il s’agit qu’un premier cru Morgeot.
 
Sancerre Les Monts Damnés 2001 François Cotat
 
Robe très pâle à reflets verts. Nez très délicat et subtil avec de la pomme granny, des agrumes, des touches muscatées. La bouche est fruitée et complexe avec une minéralité marquée en finale (côté terpénique) et une grande persistance. Un grand vin assurément avec de la réserve.

undefined
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires