750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 février 2008 3 06 /02 /février /2008 21:24
 
Côtes-du- Rhône 1995
 
 
Nous poursuivons notre étude des millésimes avec comme thème cette fois les Côtes-du-Rhône 1995. Le choix des bouteilles dégustées à l'aveugle a fait pencher la balance plutôt vers le sud de la vallée que vers le nord .
 
Châteauneuf-du-Pape Pignan 1999
 
Nous commençons par un vin d'un autre millésime. Le nez est très plaisant sur de la framboise, de la cerise à l'eau de vie. La bouche est dense et sapide mais la finale est un peu chaude (sensation d'alcool) avec une fine amertume. Il est encore légèrement dissocié et doit se fondre.
 
Cornas vieilles vignes 1995 Tardieu-Laurent
 
La robe est très sombre. Beau nez épicé avec des touches végétales (rafles). La bouche est dense avec du fruit noir (mûres) et des notes minérales de graphite. Un vin long et complexe avec un côté sauvage.
 
 
Châteauneuf-du-Pape 1995 domaine de la Mordorée
 
Robe grenat, nez complexe avec des notes de torréfaction, de foin coupé. La bouche est bien fondue avec un joli fruit (cerise confite), une bonne longueur. Un beau vin arrivé à maturité.
 
Châteauneuf-du-Pape Pignan 1995
 
Le nez a bessoin d'aération pour dégager de belles notes de moka et de fruits rouges. La bouche est suave, fondue (purée de fraise). Les tanins sont patinés, belle longueur. Le dernier millésime vinifié par JacquesReynaud.
 
 
Rasteau Fleur de Confiance 1995 Domaine de la Soumade
 
Robe impressionnante quasi noire et encore très jeune. Le nez est très serré et traduit un vin concentré avec des notes de cassis et végétales. La bouche présente encore beaucoup de mâche avec des tanins encore très présents. Un vin de très vieilles vignes peut-être trop extrait. A attendre mais ne risque-t-il pas de sècher?
 
 
 

Partager cet article

Repost0

commentaires