750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 septembre 2019 2 03 /09 /septembre /2019 13:20
Vins Août 2019
Vins Août 2019
Vins Août 2019
Vins Août 2019

Champagne GC cuvée Nicole Moncuit 2004 :

La robe d’une teinte soutenue annonce la richesse du vin ; miel, fruits à chair blanche, pâtisserie. La matière est dense en bouche, elle se fond sur une longue finale crémeuse. Un côté « décadent » fort agréable.

Champagne GC Egly Ouriet 1999 :

Dégorgement 11/2009 112 mois sur lattes. Immédiatement la complexité est présente. Notes rassies, mirabelle, qui évolue vers l’abricot sec, le miel, une note fugace de cèleri. Bulles extra fines mais peu serrées. La bouche, droite, s’appuie sur une belle vinosité. Très persistant en bouche, il finit long et sec. Quelle race !

Champagne Don Pérignon 2000 :

Couleur soutenue (paille), Bulles fines et peu serrées. Le nez se complexifie au réchauffement notes pâtissières, de fruits à noyau, bois précieux, beurre, cacahouète. Bouche qui a du corps, suave, longue mais qui semble se simplifier sur la fin, avis non partagé par tous.

Champagne GC Jacques Selosse 1999 :

 Dégorgé le 19/01/09. Un pur Avize. La couleur surprend par sa densité et sa teinte dorée. Le nez est un véritable voyage, du fruit à dominante abricot sec qui évolue vers la mirabelle, fleur d’oranger, champignon/humus, touches légères de noix…Volumineux en bouche, plein, rond, d’une bulle très fine, sa constitution vineuse imprègne la bouche et lui donne une persistante étonnante. Il finit sur  une note rappelant le fruit à l’eau de vie !

Vouvray ½ sec 2008 Philippe Foreau :

Teinte légèrement dorée, le nez témoigne de l’évolution du vin par l’empreinte du terroir, tourbe, notes « sèches » (herbes, fruits secs), et plus surprenant une évocation de truffe. Bouche aux sucres fondus qui lui confère un certain gras.

Nuits ST Georges 1er cru Les ST Georges 98 Dominique Laurent :

Vin carafé  30 mn. Robe rouge sombre assez dense. Les arômes bien présents de poivre, fruits rouges, ronce font écho à une perception terreuse. Bouche ample, profonde, aux touches viandées qui évolue vers de subtiles notes ferrugineuses avec un rappel de menthe.

 

Rasteau fleur de confiance 99 Dom. Domaine de La Soumade :

La densité de la couleur est marquée d’évolution sur les bords. Le nez rappelle celui des Portos Vintage qu’accompagne un arôme de figue. La bouche, riche, mature, s’équilibre sur un tanin presque fondu. Ce n’est pas le meilleur millésime de cette cuvée.

Croze Hermitage « Le Rouvre »2016 Yann Chave :

Rubis sombre avec une nuance violine qui borde le vin. Le nez s’axe sur un binôme poivre/ mûre. Bouche svelte portée par le fruit sur tanin léger. Il se boit facilement.

Clos St jacques 2007 Dominique Laurent :

Robe dense rouge sombre, quelques traces d’évolution. Nez complexe de grand Bourgogne, champignon (cèpe séché), fruits rouges (framboise/cerise) rose, épices…Très suave en bouche, son toucher délicat le porte loin sur la finale. Il est loin de son apogée.

Château du Hureau coteaux de Saumur 95 :

Couleur qui tire vers le vieil or. Coing, abricot puis pêche, le tout accompagné d’une fine minéralité. Le vin s’étire en bouche sur une belle acidité qui vient couper les sucres résiduels (100 gr). Moitié passerillage, moitié botrytis, le propriétaire a gardé lors de la récolte (trois passages) quelques grappes moins mûres d’où la belle fraîcheur du vin.

Jurançon VT Domaine Vignau La Juscle 2015 :

Robe dorée, brillante. Nez très avenant sur le miel, les fruits exotiques, et déjà une pointe de truffe. La richesse en bouche se fait légère grâce à l’acidité du Petit Manseng qui vient mordre les papilles. Long et très gourmand.

Vins Août 2019
Vins Août 2019

Partager cet article

Repost0

commentaires