750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2018 7 02 /12 /décembre /2018 18:25

Grande dégustation du millésime 1988 chez Nadine et Laurent autour d'un superbe repas.

 

Petits Feuilletés maisons

 

 

Le millésime 1988 en dégustation-repas

Double Terre-Mer Ris de veau-St Jacques-Morilles-Jus de Langoustines

Le millésime 1988 en dégustation-repas
Le millésime 1988 en dégustation-repas

Consommé de volaille truffé

Le millésime 1988 en dégustation-repas

Magret de pigeon, jus réduit, bulbe de cerfeuil fondant

Le millésime 1988 en dégustation-repas

Epaule d'agneau marinée aux épices, légumes compotés

Le millésime 1988 en dégustation-repas

Fromages du marché

Le millésime 1988 en dégustation-repas

Poire pochée, Glace à la cannelle, Sablés et Croquants maison

Le millésime 1988 en dégustation-repas

Les vins

 

 Champagne Jacquesson Signature 1988

Robe dorée, cordon peu abondant.

Nez complexe avec de la brioche, citron confit, miel.

Bouche encore alerte sur le citron, le miel avec des notes ranciotées de vieux champagne, persistant.

Note: 16,3

 

Coulée de Serrant 1988

Robe dorée à reflets verts.

Nez d'agrumes avec des notes fumées, de roche chauffée.

Bouche tendue de grande longueur, notes tourbées et fine amertume en finale.

Une Coulée de Serrant complexe.

Note: 16,8

 

Champagne Substance Jacques Sélosse dégorgement 30/8/2007

Robe très dorée, cordon abondant et fin.

Nez très changeant et fin: levure, cédrat, coing, herbes coupées.

Bouche riche et puissante, structure presque huileuse, longueur stupéfiante avec des agrumes, du coing, du champignon.  Un champagne de gastronomie qui résiste à la puissance de la truffe dans le consommé.

Note: 18,3

 

Vosne Romanée Les Suchots C. Giroud 1988

Robe rubis assez sombre dégradé sur la tranche.

Nez de poivre, de cerise à l'eau de vie, de sarment fumé.

Bouche structurée autour d'une fine acidité avec de beaux arômes de fruits et d'herbes médicinales.

Note: 17,3

 

Hermitage La Chapelle P. Jaboulet Ainé 1988

Robe rubis un peu plus pâle que le Vosne!

Nez sur les fruits noirs, l'olive, le graphite.

Bouche sur les fruits noirs, l'olive avec un côté musqué, très belle longueur.

Note: 17,5

 

Château Léoville-Las-Cases 1988

Robe grenat brillante, peu évoluée.

Nez de tabac blond, de cassis, de poivrons grillés.

En bouche, les tanins sont fins et fondus, la finale est équilibrée par une fine acidité, on peut lui reprocher un caractère un peu monolithique dans ses saveurs.

Note: 15,3

 

Pacherenc Château Bouscassé Vendanges de décembre A. Brumont 1988

Robe ambrée.

Nez très complexe avec miel de bruyère, fruits confits, pommes au four, raisins secs, truffe.

Bouche riche mais équilibrée par l'acidité, il subsiste une petite note vanillée d'élevage.

Note: 16,1

 

Chartreuse verte VEP 1975

Couleur or vert.

Nez intense sur une infusion de plantes aromatiques;

En bouche, le côté sucré s'estompe vite avec une explosion de saveurs de plantes où ressortent notamment le génépi et un côté piquant qui rappelle le gingembre.

 

 

Le millésime 1988 en dégustation-repas

Partager cet article

Repost0

commentaires