750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 décembre 2017 1 04 /12 /décembre /2017 13:33

Repas-dégustation du 2 décembre 2017 chez Josiane et Bernard

 

Le menu

 

Apéritifs: crêpes à la truite fumée des Pyrénées, carré de polenta à la truffe

Velouté douceur panais et châtaignes

Nuages de chou-fleur au jambon basque

Filets mignons farcis aux cèpes, raisins et potimarron

Macarons au chocolat, crème anglaise

 

Repas-dégustation avec Tarlant, Tissot, Prieur, Jérome Lenoir, Pibarnon
Repas-dégustation avec Tarlant, Tissot, Prieur, Jérome Lenoir, Pibarnon

Velouté douceur panais et châtaignes

Repas-dégustation avec Tarlant, Tissot, Prieur, Jérome Lenoir, Pibarnon

Nuages de chou-fleur au jambon basque

Repas-dégustation avec Tarlant, Tissot, Prieur, Jérome Lenoir, Pibarnon

Filets mignons farcis aux cèpes, raisins et potimarron

Repas-dégustation avec Tarlant, Tissot, Prieur, Jérome Lenoir, Pibarnon
Repas-dégustation avec Tarlant, Tissot, Prieur, Jérome Lenoir, Pibarnon
Repas-dégustation avec Tarlant, Tissot, Prieur, Jérome Lenoir, Pibarnon

Formages de Jeannot

 

Repas-dégustation avec Tarlant, Tissot, Prieur, Jérome Lenoir, Pibarnon

Macarons au chocolat, crème anglaise

Repas-dégustation avec Tarlant, Tissot, Prieur, Jérome Lenoir, Pibarnon

Les vins

 

Champagne Tarlant La Vigne Royale 2003

Robe dorée, cordon très fin et peu abondant.

Nez sur des fruits blancs bien mûrs, de la noisette, du vieux rhum.

Bouche tonique , dense et sapide, finale crayeuse qui s'accentue au réchauffement.

Belle réussite sur ce millésime chaud.

Note: 16.1

 

Arbois Clos de la Tour de Curon 2006 André et Mireille Tissot  

Robe dorée.

Nez grillé, la noisette ressort puis de la feuille du citron et de la coquille d'huitre.

Belle bouche dense et caressante avec une grande longueur.

Note: 16.5

 

Chevalier Montrachet 2000 Domaine Jacques Prieur

Belle robe un peu plus dorée que le vin du Jura.

Nez beurré agrémenté de notes florales et de tilleul.

La bouche déçoit un peu pour le cru, elle est certes suave et longue mais manque de complexité .

Note: 14.8

 

Chinon Les Roches 1989 Jérôme Lenoir

Robe rubis et plutôt évoluée.

Nez très complexe avec dans l'ordre du poivron rouge, du tabac, de la groseille, de la quetsche, du champignon, du sous-bois!

Bouche légère avec des tanins complètement fondus et des arômes délicats mais qui persistent longtemps.

Note: 15.8

 

Bandol Château de Pibarnon 1995

Robe grenat évoluée.

Nez sur des fruits noirs en confitures (mûre, figue).

Bouche fluide avec des tanins fondus avec une dominante d'arômes de garrigue et une finale réglissée. Il a peut-être dépassé son optimum.

Note: 14.3

Repas-dégustation avec Tarlant, Tissot, Prieur, Jérome Lenoir, Pibarnon

Partager cet article

Repost0

commentaires