750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 12:47

Avec nos domaines vedettes habituels. En Bourgogne: Dominique Laurent, Leroy, Prieur, Clos des Lambrays. En Champagne: Doquet, Selosse, Bollinger, Egly-Ouriet, Drappier. En vallée du Rhône: Jamet, Pegau, Chave. En Loire: Bréjeon. Mais aussi quelques nouveaux venus comme les Champagne Francis Boulard et Piolot.

Retrouvez les notes de dégustation de ces vins vieillis patiemment dans nos caves.

Pour déguster les Palombes, nous nous sommes rendus à l'Auberge de l'Etable à Montory

Auberge de l'Etable

Vendredi 20 octobre dîner

Apéritifs: poivrons farcis et chips allumettes

Huitres n°3 Cap Ferret Roux http://www.huitres-roux.com

Poëllée de poissons et fruits de mer, purée de butternut, courgettes 

Linzer Torte 

 

 

 

Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)

Les vins

Champagne Francis Boulard Les Rachais 2009

Robe or claire avec un cordon abondant.

Le nez est très expressif sur un registre fruité sur les agrumes dans lequel on détecte du citron et de la mandarine. La bouche présente une certaine densité mais reste vive, il gagne en complexité au réchauffement. Probablement encore un peu jeune.

Note:15.0

 

Champagne Piolot Champs Rayés  2011

Le nez de ce champagne est plutôt sur un registre de levure, de raisins frais, de craie.

La bouche nerveuse et complexe, la finale citronnée avec une pointe d'amertume est longue.

Note:16.2

 

Muscadet Gorges André-Michel Bréjeon 2004

La robe bien dorée est inhabituelle pour cette appellation.

Le nez est sur un registre iodé et floral.

La bouche dense délivre à la fois des sensations grasses et citronnées, finale saline. 

Note: 14.7

 

Meursault Charmes Comte Lafon 1999

La robe est bien dorée.

Le nez est opulent, d'abord très beurré puis apparaissent des notes florales et citronnées.

La bouche puissante et persistante avec du grillé est équilibrée par les saveurs d'agrumes.

Note: 17.3

 

Meursault Genevrières Comte Lafon 1995

La robe est encore plus dorée que le Charmes. Le nez présente des notes oxydatives et la bouche est maigre. Un vin fatigué, non noté.

 

Chambolle-Musigny Frémières Leroy 1997 ( production 878 bouteilles)

Robe rubis clair.

Nez ou se mêlent de multiples senteurs, terre humide, musc, truffe, fruits rouges.

Bouche tout en délicatesse, arômes envoûtants principalement de framboise avec des nuances plus tertiaires. A point.

Note: 17.9

 

Chambertin Dominique Laurent 2001

Robe rubis sombre. 

Le nez présente d'abord des notes fumées puis à l'aération viennent des épices et des fruits rouges (griotte, framboise).

Le toucher de bouche est suave mais la finale est plus sérieuse mais avec des tanins très fins.

Il a encore de la réserve.

Note: 17.0

Séjour  oenologique à Issor (64)

Repas samedi 21 octobre midi à l'Auberge de l'Etable à Montory

Menu Palombe

Soupe de châtaignes

Chipirons farcis

Palombe grillée

Fromages

 

Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)

Les vins

Champagne  Pascal Doquet Cuvée Arpège(base 2010-2011)

Robe or clair.

Nez sur de la pâte à crêpes, de la levure, du citron.

Bouche nerveuse avec des bulles fines, note crayeuse et grillée.

Note: 15.8/20

 

Jurançon sec Bi Dou Rey Cave de Jurançon

Robe pâle.

Nez à dominante végétale (chèvrefeuille)

Bouche simple et acidulée avec des fruits exotiques.

Note: 11.9/20

 

Irouléguy Mignaberry 2015

Robe grenat sombre.

Le nez est discret avec des fruits noirs et des épices.

La bouche est quelque peu rustique avec des tanins apparents.

Note: 10.5/20

 

Clos des Lambrays 2000

Robe rubis évoluée.

Nez racé de sous-bois mêlé de fruits rouges (framboise) et noirs (mûres).

Bouche avec des tanins délicats, la finale de réglisse lui donne de la classe.

Note:17.3/20

 

Côte Rôtie Côte Brune Jamet 1996

Un vin contaminé par des arômes liégeux, quelque beau arômes subsistent néanmoins.

Non noté. 

Samedi 21 octobre soir

 

Rillettes de thon

Lapin au fenouil

Le Russe d'Artigarrède  http://patisserie.artigarrede.pagesperso-orange.fr/

 

Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)

Les vins

Champagne Doquet Jeanmaire 1996

La couleur tire vers le vieil or et la bulle a perdu de sa vigueur. Raisins secs, notes grillée,et de vieux rhum accompagnent un léger rancio. Très long, il témoigne de la fougue du millésime.

Note :16,8

Champagne Egly-Ouriet 1996

La couleur est proche du précédent mais d’une nuance plus claire. Le nez évoque le raisin frais, le pain grillé puis le pain d’épice, la noix, un complexe moka/café au réchauffement. Des arômes que l’on retrouve dans une bouche tonique d’une grande finesse de bulle . Evidemment il est très long.

Note :17,8

 Alsace Engelgarten JM Deiss 2001

Etonnante teinte dorée aux reflets orangés. Très expressif au nez : marmelade d’orange, plantes pharmaceutiques et notes empyreumatiques avec un fruit qui évolue vers le coing. Belle matière en bouche, qui s’épanouit sur une fine sucrosité équilibrée par des amers nobles.

Note :16,8

Vosne-Romanée Genaivrières Leroy 1998 bouteille n°1450/1752

La robe rubis foncé n’a rien d’extraordinaire. Le nez c’est tout autre chose : quelle infusion de parfums ! Du fruit (dominante framboise) des fleurs (dominante rose) des plantes (végétal noble) des épices…La bouche est à l’avenant, suave, très longue, une fine poudre de tanins ponctuant la finale.

Note :19 à l’unanimité.

Pauillac Pichon Comtesse 1982

Pour un vin de cet âge la robe a de quoi surprendre : noire, dense avec une légère frange d’évolution. Parfums classiques ,(ou présupposés comme tel ?), d’un grand Médoc, poivron mûr, café, boite à cigare, cassis. La bouche est suave, la texture soyeuse, les tanins fondus et la finale très longue.

Note :16,9

 

Séjour  oenologique à Issor (64)

Dimanche 22 octobre midi

 

Apéritifs variés: saumon fumé, olives à la provençale, saucisson, tomates cocktail, crevettes

Tajine d'agneau aux abricots et amandes

Gâteau à l'ananas et gâteau "invisible" aux pommes

Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)

Les vins

Champagne Grande Sendrée Drappier 1996 (dominante pinot noir)

Robe doré clair traversée d’une nuance orangée. Nez consistant qui mêle le grillé, le raisin de Corinthe, les agrumes, la craie. Vineux en bouche, le vin construit sur une bulle fine et une vivacité rafraîchissante est d’une longueur moyenne.

Note :16,9

Corton Charlemagne Prieur 1999

La robe n’accuse pas son âge : jaune paille cerclée d’un disque blanc. Les arômes fermentaires (beurrés/grillés) font place à l’ananas puis à des notes herbacées à l’aération. Gras en bouche, le vin a du rebond, le grillé du fût s’épurant progressivement. Belle longueur.

Note :17

Lirac Reine des Bois Domaine de la Mordorée 1998

La frange orangée témoigne de l’évolution de la robe. L’aromatique tourne autour du pruneau, de la figue, du cuir. La bouche y ajoute  une touche de fruits à l’eau de vie. Tanins aboutis et bonne longueur signent un vin à maturité.

Note :16,6 un vin qui a divisé noté de 15 à 18.

Côte Rôtie Tardieu-Laurent 1999

Grenat avec une frange d’évolution. Le nez s’axe autour de notes de tapenade et de plantes aromatiques de type garrigue. La bouche fraiche et tonique finit longue sur des tanins fins.

Note :15,9 Si la nervosité se fond, il méritera une meilleure note.

Châteauneuf-du-Pape Domaine du Pegau cuvée Laurence 1990

Robe évoluée d’un rouge sombre, terne, aux nuances orangées. Jus de viande (viandox), olive, fruits compotés dominent le nez. La bouche, évoluée, profonde et longue exprime une certaine élégance par ses tanins lissés.

Note :17

Ruster Ausbruch Essenz Feiler Artiger 1995

Couleur cognac avec des reflets orangés. Le nez est d’une complexité inouïe : orange, café pollen, gelée de coing, confiture de rhubarbe, thé vert…La bouche est un concentré de saveurs, l’équilibre, malgré la richesse du vin (320 gr de sucres résiduels), est préservé par cette sensation de fusion aromatique qui prend possession de la bouche et ne semble vouloir jamais la quitter.

Note :18,3

 

Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)

Dimanche 22 octobre soir

Feuilletés 

Jambonneaux à l'Alsacienne

Salade fruits, gâteau aux noix

 

Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)

Les vins

Champagne Bollinger 2003

La robe est dorée et l’effervescence vive. Un nez ténu sur le raisin avec un soupçon de grillé. Vineux en bouche, il reste discret en arômes même s’il diffuse une matière consistante. Longueur moyenne.

Note :14

Champagne J Selosse La Côte Faron dég.27/01/10

Robe dorée légèrement tachée, bulles fines. Beaucoup de complexité au nez, pain d’épices, moka, orange confite, évocation de fruits blancs. La bouche riche ne manque pas de ressort, elle finit très longue sur une sensation tannique.

Note :17,4

Gevrey Combottes Dominique Laurent 2001

Le vin est d’une teinte rubis clair. La note fumée fait place à une déclinaison fruitée/florale (framboise aubépine). Bouche légère d’une belle intensité aromatique, les tanins en apesanteur délivrent une fine amertume sur la très longue finale.

Note :17,6

Savigny-les-Beaune Narbantons Leroy bouteille n°321/1756

Robe très proche du précédent, légèrement plus brillante. Un nez d’infusion de fruits rouges (fraise, framboise) qui jaillit du verre puis un rappel de violette, de végétal, de groseille à maquereau. Il ne faiblit pas en bouche, la matière suave garde du tonus grâce à une sensation de fraicheur. Très long, sur un tanin légèrement plus poudreux que celui du Vosne.

Note :19 à l’unanimité.

Hermitage Chave 1995

Grenat sombre et peu de traces d’évolution. Très changeant dans ses arômes, mûre, mine de crayon, pointe musquée, herbes écrasées, olive noire. Profondeur, équilibre, race des tanins (en cours de polissage.) en font un vin qui ne manque pas de noblesse. Il évoluera  encore.

Note :17,7

Séjour  oenologique à Issor (64)

Lundi 23 octobre midi

Foie gras

 

Les vins

Champagne Jacques Beaufort 2005

La robe dorée a des reflets verts. Le nez est frais sur les agrumes, les fruits secs.

La bouche fait preuve de dynamisme avec une belle acidité rafraîchissante, de la longueur.

Note:

 

Sauternes Château Climens 1990

La robe vieil or est magnifique .

Le nez est superbe: cire, miel, abricots confits s'entremêlent.

La bouche est une caresse et décline les mêmes arômes, la longueur est stupéfiante.

Note: 17.4

 

Grands Echezeaux Dominique Laurent 1998

La robe rubis est évoluée.

Le nez est sur une dominante de fruits rouges, avec quelques notes musquées et de rose.

La bouche est d'une grande élégance avec une vivacité notable qui,combinée aux fruits rouges , donne une belle longueur.

Note: 17.3

 

Saint Estèphe Cos d'Estournel 1985

La robe grenat est quasi noir.

Le nez est classique sur du tabac (boite à cigares), des fruits noirs.

La bouche concentrée et corsée conserve de la sévérité, un vin encore austère ( mais sera-t-il un jour plus aimable?).

Note:14.4

 

Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Séjour  oenologique à Issor (64)
Tourisme en Béarn
Tourisme en Béarn
Tourisme en Béarn
Tourisme en Béarn
Tourisme en Béarn
Tourisme en Béarn
Tourisme en Béarn
Tourisme en Béarn
Tourisme en Béarn
Tourisme en Béarn
Tourisme en Béarn

Tourisme en Béarn

Partager cet article

Repost0

commentaires