750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2017 7 08 /10 /octobre /2017 11:29

Le millésime 1996 allie tension et maturité mais a-t-il tenu toutes ses promesses au vieillissement? Nadine et Laurent nous proposent de le vérifier au cours de ce superbe repas-dégustation.

 

Le menu

Feuillettés variés

Le millésime 1996 en dégustation-repas

Gâteau de Gambas sauvages sauce glacée

Le millésime 1996 en dégustation-repas

Saumon poché à l'huile d'olive, crème de Haricots Michelet

Le millésime 1996 en dégustation-repas

Ris d'Agneau et Morilles

Le millésime 1996 en dégustation-repas

Daube de Porc aux Petits Légumes

Le millésime 1996 en dégustation-repas
Le millésime 1996 en dégustation-repas
Le millésime 1996 en dégustation-repas
Le millésime 1996 en dégustation-repas

Fromages

Le millésime 1996 en dégustation-repas

Glacé Carambar, sablés maison

Le millésime 1996 en dégustation-repas

Les vins du millésime 1996

 

Champagne cuvée Nicole Moncuit 1996

Robe dorée.

Nez sur les fruits secs (noix), des fruits blancs (pêche).

Les bulles sont très fines, la bouche est vive avec des notes de pommes au four, d'agrumes, finale crayeuse. Belle longueur et il semble à point à ce stade.

Note: 16.2/20

 

Champagne J. Selosse 1996 extrabrut dégorgement 3/2/2005

Robe plus dorée avec un cordon plus abondant que le Moncuit.

Nez complexe délivrant des notes assez lourdes de vieil alcool, de pâtisserie, de fruits rouges.

Bouche concentrée, ronde en attaque, texture veloutée et finale vive, longueur impressionnante. Un champagne qui sort vraiment de l'ordinaire.

Note:17.9/20

 

Meursault 1er cru Charmes vv Verget 1996

Robe bien dorée.

Le premier nez est réduit avec des notes de pierre à fusil puis à l'aération viennent des notes plus classiques de beurre et de noisettes.

Bouche marquée par une belle acidité mûre qui contre-balance le gras, belle longueur mais arôme un peu monocorde.

Note: 14.8/20

 

Clos de la Coulée de Serrant Nicolas Joly 1996

Le nez est vraiment original avec des notes terpéniques qui nous feraient penser à un riesling alsacien mais viennent ensuite de la pomme au four et de la fougère qui nous ramènent vers la Loire et le Chenin.

En bouche la complexité du vin est également marquée avec du citron confit, un goût parfois de raisins frais, le sucre résiduelle est fondu ce qui ajoute du gras à la structure tendue du vin.

Note: 15.7/20

 

Margaux Château Bel-Air Marquis d'Aligre 1996

Robe tuilée.

Le nez varie beaucoup avec des notes de  figues et de musc  et d'autres plus classiques de tabac, de poivron grillé.

En bouche un vin léger et aérien avec d'élégantes notes tertiaires de cacao amer et de réglisse.  Un vin diversement apprécié cependant (notes de 14 à 16) avec une divergence des dégustateurs sur son stade de vie

Note: 15/20.

 

Bonnes Mares vv Dominique Laurent 1996

Robe rubis terne.

Très beau nez avec des notes fumées, du sous-bois et un enrobage de fruits rouges (framboise, fraise).

Bouche enjôleuse et suave, très longue avec d'élégantes notes florales mêlées aux fruits rouges.

Note: 17.6/20

 

Grange des Pères VdP Hérault 1996

Robe grenat encore jeune.

Nez de fruits noirs et d'herbes séchées.

Bouche encore structurées avec des tanins fins, les épices (poivre blanc) et la truffe se mêlent aux fruits noirs, de la longueur. Encore jeune.

Note:16.6/20

 

Côteaux du Layon SGN Philippe Delesvaux 1996

La couleur est particulièrement dorée et le nez exhale de puissantes notes de coing et d'abricots confits.

La bouche est d'une grande richesse avec de beaux amers qui commencent à pointer dans la finale interminable.

Note:

 

 

 

 

 

Le millésime 1996 en dégustation-repas

Partager cet article

Repost0

commentaires