Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2015 1 14 /09 /septembre /2015 10:37
Le millésime 1995 en repas-dégustation

Ce repas dégustation a comme thème le millésime 1995 car il marque les vingt ans d'existence de notre groupe de dégustation.

 

Le menu

 

Amuse-bouches

Le millésime 1995 en repas-dégustation

Mousse de Saumon sur Fond de Crustacés

Le millésime 1995 en repas-dégustation

Saumon fumé

Purée légère de Cocos de Paimpol

Le millésime 1995 en repas-dégustation

Fiadone

Le millésime 1995 en repas-dégustation

Tajine de Mouton aux Aubergines

Le millésime 1995 en repas-dégustation
Le millésime 1995 en repas-dégustation

Fromages de chez Francis

Le millésime 1995 en repas-dégustation

Tarte à la Reine-Claude du Jardin

Le millésime 1995 en repas-dégustation

Les vins du millésime 1995

 

Champagne Lilbert

Couleur dorée, cordon très fin et encore abondant. Nez de raisins secs, pommes au four. Bouche bien droite, tenue par une fine acidité; les notes crayeuses et ranciotées se mêlent à des agrumes.

 

Champagne Brut non dosé Egly-Ouriet

Robe bien dorée, très peu de bulles. Nez avec des fruits secs (noix), des notes de pâtisseries.

Le vin est très sec en bouche (le non dosage lui donne cet aspect tranchant) avec une complexité moyenne (miel et agrumes).

 

Santenay blanc Sous la Roche Camille Giroud

Nez très changeant et évoluant avec le réchauffement du vin: notes fumées, mousseron, céleri, miel. La bouche présente une grosse concentration et de la longueur. On le situerait volontiers sur une appellation plus prestigieuse de Côte d'Or.

 

Hermitage blanc Domaine Jean-Louis Chave

Robe dorée avec quelques reflets verts. Nez sur des fruits blancs, de la cire d'abeille. Bouche grasse construite sur la puissance avec une grande persistance (herbes aromatiques, fruits blancs).

 

Vouvray Réserve Domaine du Clos Naudin

Robe ambrée. Nez complexe de rhubarbe, coing et  des notes plus minérales.

En bouche, l'acidité équilibre le sucre, on ressent des abricots secs, de l'écorce d'orange, du curry.

 

Hermitage rouge Domaine Jean-Louis Chave

Un vin qui nous a surpris en se réchauffant dans le verre et qu'on n'a pas reconnu. Le premier nez est plutôt sur de la framboise avec des notes végétales, du poivre blanc, des champignons de Paris puis viennent des notes de poivron grillé et enfin d'olives. La bouche également est très évolutive: trop frais les tanins paraissent légèrement saillants mais au réchauffement le vin devient beaucoup plus suave. Il a encore beaucoup de réserve.

 

Chateauneuf-du-Pape Cuvée Laurence Domaine du Pegau

Ce vin est en revanche bien typé par son terroir avec ses notes de guarrigue, mûre, épices qu'on retrouve dans une bouche suave avec un peu moins de finesse que l'Hermitage.

 

Bandol vieilles vignes Tardieu-Laurent

Un vin plus difficile à identifier que le précédent  avec une nez sur la mûre, le poivre et des notes végétales de rafles. Les tanins sont  légèrement assèchants en bouche.

 

Ruster Ausbruch Essenz Domaine Feiler-Artinger

La robe ambrée est magnifique. Une richesse de saveur hors norme  avec un festival de saveurs: cire, mirabelle, abricot, etc.. La sucrosité est importante mais on ressent aussi un peu d'acidité rafraîchissante. Persistance énorme.

 

Conclusion

Un sans faute avec une magnifique série de vins représentatifs de cet excellent millésime.

Le millésime 1995 en repas-dégustation

Partager cet article

Repost 0

commentaires